Tu voulais jouer au con ? Dommage, t’as perdu !

28 Mar

Comme tu le sais peut-être, depuis quelques semaines j’ai un nouveau remplacement. Comme l’année dernière, je retrouve des segpa, ces collégiens en (très) grande difficulté.

 

La différence cette année, c’est que je suis dans ce qui s’appelle un « quartier chaud », donc mon public est, disons… rebelle. C’est le terme poli pour dire casse-couilles.

Depuis que j’y suis, avec les 3èmes c’est confrontation permanente, provocation, négation, refus de travailler, dénigrement, ce à quoi tu peux ajouter une certaine violence verbale, histoire de compléter ce tableau idyllique.

 

En règle générale, quand on fait un cours ou que je leur demande de faire un exercice, ils se couchent sur la table en me disant qu’ils s’en foutent et que de toute façon c’est complètement pourri, que ça sert à rien et qu’ils m’aiment pas. On va pas se mentir, leur but est de me faire craquer.

Ouais je te confirme, depuis quelques semaines, je ne suis que joie et bonheur. Et un peu patience aussi, même si j’en ai de moins en moins.

 

Aujourd’hui, c’était un peu différent.

Je savais que j’allais avoir un effectif très réduit (sachant qu’à la base le groupe complet est de 6 élèves) (ouais, même à 6 on peut devenir complètement barjot) car deux d’entre eux étaient de sortie. Mais bon, c’est pas grave, j’avais prévu un cours un peu ludique, avec extraits vidéos et tout.

Et bien ça n’a pas loupé, à 8h, je n’en avais que deux. Qui dès qu’ils sont entrés en classe, m’ont annoncé qu’ils comptaient pas travailler, que ce cours servait à rien et se sont assis dos à moi pour bien appuyer leur déclaration.

Me découvrant une zénitude que je ne soupçonnais pas, j’ai décidé de m’en foutre. J’allais pas les retourner de force face au tableau, ou les faire écrire (je parle même pas de les faire réfléchir). Ils ne voulaient pas faire ce que j’avais prévu ? Ils préféraient ne rien faire ? Ok, mais selon mes termes.

Eux pensaient qu’ils allaient pouvoir écouter de la musique, jouer sur leur téléphone ou profiter des ordinateurs pour surfer sur internet, voire que j’allais leur passer un film…  non mais la grosse blague !! Dommage pour eux, moi je les ai fait rester à leur place, téléphone et ordinateur interdits.

 

Sachant que le jeudi est la journée où je les ai 6 heures d’affilé, je peux te dire qu’ils ont trouvé le temps long. Très long même !

Moi j’avais des occupations. J’ai peaufiné mes cours de demain, j’ai programmé ceux de la semaine prochaine, j’ai fait mon courrier, vraiment je ne me suis pas ennuyée. Et surtout, je me suis bien marrée à les voir si cons…

 

Certains peuvent trouver ça mesquins et tout, sincèrement je m’en fous. Je reconnais que ça vole pas très haut, mais ils ont voulu me chercher, ils m’ont trouvée.

Publicités

12 Réponses to “Tu voulais jouer au con ? Dommage, t’as perdu !”

  1. Isa 28 mars 2013 à 20:05 #

    tu as eu bien raison!
    j’aime beaucoup les tags en fin de billet ^^

    • la fée tatouée 28 mars 2013 à 21:48 #

      Je sais pas si j’ai eu raison, mais qu’est-ce que ça fait du bien 😛
      pareil pour les tags, ça défoule !

  2. Lolypop 28 mars 2013 à 21:23 #

    Bravo !!! Si seulement cela pouvait leur servir de leçon… Bon courage !
    Trop rigolos les tags

    • la fée tatouée 28 mars 2013 à 21:49 #

      leur servir de leçon.. je crois que l’espoir fait vivre. mais moi ça m’a fait du bien, c’est déjà un bon début ! 🙂

  3. steph189 28 mars 2013 à 23:59 #

    et ben tu fais un sacré boulot! chapeau! et bien fait pour eux 🙂

    • la fée tatouée 29 mars 2013 à 19:52 #

      je fais surtout ce que je peux avec eux ! je sais pas si c’était vraiment pédagogique, mais ça m’a fait du bien ! 🙂

  4. Paula 29 mars 2013 à 08:29 #

    De toute façon, face à un cas comme ça, faut bien essayer des trucs.

    • la fée tatouée 29 mars 2013 à 16:30 #

      surtout que là je commençais à m’en rendre malade, donc lacher prise, c’est pas si mal au final

  5. Louisette58 29 mars 2013 à 09:31 #

    Faut pas pousser Mèmère dans les orties ça pique. Même si ils ne l’admettrons jamais je pense que ça leurs servira de leçon tout de même 😉

    • la fée tatouée 29 mars 2013 à 16:32 #

      attends, t’es pas d’accord ? faut pas abuser quand même.
      quant à leur servir de leçon. sur les deux que j’avais hier, y en a un qui n’a rien compris du tout, qui me rejette encore tout sur le dos, mais je pense que le deuxième est un peu plus malin et a bien compris le principe.
      on verra ce que ça donne sur la durée

  6. Kandygirl 29 mars 2013 à 16:38 #

    Oh punaise, comme ça doit pas être la joie !
    Je suis actuellement aussi en remplacement mais j’ai la chance d’être tombée cette fois sur des classes plutôt sympas, certes il y a toujours quelques élèves qui ont un poil dans la main mais la majorité bosse bien.
    Je te souhaite beaucoup de courage, un remplacement comme ça c’est usant.

    • la fée tatouée 29 mars 2013 à 19:57 #

      t’as de la chance si ça se passe bien, profite ! ^^
      après, bien sûr que j’ai connu des élèves qui avaient la flemme, ça arrive et je peux le comprendre. là où j’ai beaucoup plus de mal, c’est quand c’est quand c’est méchant, que je sens vraiment qu’ils cherchent à nuire.
      comme tu dis c’est usant, c’est très dur de prendre du recul. moi je sentais que ça commençais à me rendre malade, mais je vais pas me pourrir la santé pour eux.

oh oui, pintade avec moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :