Tag Archives: musique

Les états d’esprit du vendredi #4

29 Mai

C’est un article que j’ai vu chez Isa et que j’aime bien, donc je lui pique l’idée.

Le concept est assez simple, le vendredi je réponds à un petit questionnaire.

C’est parti !

 

Vendredi 29 mai, début : 19h57

 

Fatigue :

Comme toujours.

 

Humeur :

Très bonne depuis quelques jours. je suppose que la fin d’année scolaire + le retour du soleil n’y sont pas pour rien.

Même quand je suis restée coincée 1/2h dans l’ascenseur de mon immeuble, j’ai pas perdu le sourire.

 j’ai

Estomac :

Je commence à avoir faim, mais je déteste me faire à manger donc je vais attendre de presque tomber d’inanition pour me cuisiner un truc rapide.

 

Condition physique :

Le running gag.

Je me demande si je vais pas supprimer cette rubrique tellement elle sert à rien…

 

Esprit :

Préoccupé parce que j’ai plus d’argent que prévu sur mon compte (le truc IMPROBABLE) et que je sais pas d’où ça vient parce que ça fait une éternité que j’ai pas fait mes comptes. Je suppose qu’il y a un truc qui n’est pas encore passé donc je vais attendre un peu avant de tout cramer.

 

Boulot :

C’est le méga rush pour le lycée parce que c’est la fin d’année et j’ai les conseils la semaine prochaine. En reine de la procrastination je suis à la bourre pour la correction des dernières copies. Pour tout te dire, aujourd’hui était le dernier délai pour remplir les bulletins. Ben je t’annonce que j’en n’ai pas fait un. J’ai 7 classes à faire. Je suis laaaaaarge !!!!!!!

Et sinon à l’Atelier ça se passe toujours bien. C’est rigolo parce que j’ai un de mes 2ndes du lycée qui y est en stage pour 1 mois. Et ben je peux te dire que je l’entends nettement moins qu’en classe 🙂

 

Reste :

C’est la fête des mères dimanche. La mienne je lui ai pris des chocolats mais comme elle habite à l’étranger, c’est moi qui vais tout manger.

Suis trop fière de moi sur ce coup. Suis trop maligne !

 

Penser à :

Appeler pour mes élèves en stage. 1 semaine que je dois le faire et que j’oublie totalement.

Serait-ce un acte manqué parce que je déteste le téléphone… ?

 

Amitiés :

Demain j’ai rdv avec Isa pour commenter le rugby. Je sais pas pourquoi mais je sens que ça va être drôle.

Et sinon, gros fous rires avec Charlotte. On se voir tellement qu’on n’a même plus besoin de se parler pour se comprendre. On commence à tellement bien se connaitre qu’un regard suffit. C’est chouette.

Et sinon, elle m’a dit qu’elle pensait déjà à son anniversaire (qui est dans 6 mois) mais qu’elle voulait pas le fêter, plutôt partir quelques jours entre copines et elle m’a invitée. Ben c’est con mais ça m’a touchée. Elle invite 2-3 copines et j’en fais partie. Donc je t’annonce que normalement aux vacances de Toussaint, je pars à Lisbonne.

 

Love :

La semaine dernière je t’ai parlé du collègue-de-l’Atelier que j’aime bien.

Ben en fait je sais pas trop ce qu’il pense. J’avoue que je compte bien me servir de la présence de mon élève comme prétexte pour lancer des discussions. Et essayer d’en savoir plus sur lui.

Point positif, je suis pratiquement sûre qu’il est célib. Ce qui serait déjà un bon début.

 

Sorties :

Rien de prévu ce weekend pour l’instant. Je t’avoue que c’est pas plus mal parce que je suis crevée, et que la semaine prochaine s’annonce très chargée.

 

Divers :

Oui je chante dans ma voiture et non, c’est pas la peine de me regarder de haut ou comme si j’étais une extra terrestre.

Ok je chante faux, mais y a pas mort d’homme non plus. J’ai l’impression que les gens sont vraiment coincés du c**.

Sauf un monsieur cette semaine qui m’a vu et qui a rigolé. Merci monsieur, toi t’es cool.

 

Courses :

Mes placards sont pleins, donc rien de prévu pour l’instant.

 

Envie de :

Aller faire pipi, ça compte ?

(reine du glamour, bonjour !)

 

Musique :

Cette semaine, j’ai découvert la dernière chanson d’Ed Sheeran. J’adore vraiment sa musique, j’aime beaucoup le bonhomme, je trouve qu’il a vraiment une bonne tête. Et le clip est vraiment tout choupi.

 

Fin : 20h26

 

7 jours de bonheurs en 2013 #1

13 Jan

Bien souvent on se dit qu’on sera heureux plus tard. Quand les choses iront mieux.

Mais le bonheur, c’est parfois maintenant, il suffit juste de le reconnaitre. Il faut voir et apprécier les petits instants qui font que la vie est belle. Alors même si parfois ce sont de toutes petites choses, parfois insignifiantes, profitons-en tant qu’elles sont là…

happiness

J’aime bien cet article, je sais que certaines d’entre vous l’aiment bien aussi, mais je dois dire qu’à la fin de l’année dernière, ça me sortait un peu par les yeux. Je trouvais ça trop figé, trop répétitif, un peu trop chiant quoi. Donc j’ai choisi de revisiter un peu la formule, avec des rubriques évolutives suivant les semaines.

 

La chanson de la semaine :

 

La couleur de la semaine :

Le roux !!! J’en avais déjà parlé, ça faisait longtemps que j’y pensais mais j’osais pas. Et puis le déclic, le coiffeur, et maintenant, je suis rousse. Alors bien sur je vais pas te mettre ma tête en photo, mais je peux te donner une idée de ce que ça donne maintenant.

rousses

Oui, je peux te dire que ça pète !

En revanche je me pose une question. Dois-je refaire ma garde robe pour être en accord ? ^^

 

Le plat de la semaine :

Des crêpes. Ma mère avait prévu d’en faire, je suis allée taper l’incruste et je me suis gavée. Evidemment, y a pas de photos parce que je n’y ai absolument pas pensé, j’étais trop occupée à les manger.

 

Et puis le bonheur, c’est aussi :

– faire des grasses mat’.

– danser comme une barjot dans mon salon, ça fait trop de bien ! En plus en ce moment je regarde beaucoup de films de danse, alors ça m’inspire.

– se faire chouchouter pendant 3 heures chez le coiffeur. Ok j’y ai laissé un rein, mais j’adore, je me trouve jolie et ça fait trop de bien !

– croiser le maire du village et pour une fois, enfin oser aller lui parler. Ok, j’ai une l’air d’une grosse gogole en face de lui, je lui ai pas dit le quart de ce que je voulais, mais j’étais trop contente.

– faire une commande de bijoux sur internet. Dès que je les reçois je vous les montre !

– prendre le temps de discuter avec les copains. Certains en vrai, d’autres au téléphone, mais c’était bien sympa d’avoir des news.

 

 

Bisous les copines, j’espère que votre semaine a été belle, et que celle à venir sera jolie aussi !

 

7 jours de bonheurs en 2012 #49

2 Déc

Bien souvent on se dit qu’on sera heureux plus tard. Quand les choses iront mieux.

Mais le bonheur, c’est parfois maintenant, il suffit juste de le reconnaitre. Il  faut voir et apprécier les petits instants qui font que la vie est belle. Alors même si parfois ce sont de toutes petites choses, parfois insignifiantes, profitons-en tant qu’elles sont là…

cupcakes

 

Lundi :

Le bonheur, c’est de voir de plus en plus de décorations de Noël dans la ville, ça me donne trop envie de faire la mienne. Dès que je remets la main sur mon sapin, je me lance !

Le bonheur, c’est mon nouveau collier que je kiffe d’amour. Ça faisait des semaines que je bavais devant le site, j’ai craqué. Et même que je suis sympa, et que je te dis qu’il vient de chez Secret Velvet.

collier macarons

 

Mardi :

Le bonheur, c’est un déjeuner avec les collègues. On a dit que des bêtises, on a rigolé à devenir tout rouge ou presque, c’était trop bien.

Le bonheur, (me déteste pas) c’est que je suis en weekend ! Oui, comme j’ai une classe en stage, jusqu’aux vacances de Noël, j’aurais cours uniquement les lundis et mardis. Oui je sais, la vie est dure.

 

Mercredi :

Le bonheur, c’est une journée de cocooning devant Grimm. J’en avais entendu parlé, l’Heureuse Imparfaite m’a convaincue. Bon au final, les enquêtes sont assez légères et téléphonées, mais j’aime bien les intrigues annexes. Et au final je me suis prise au jeu.

Le bonheur, c’est de recevoir un coup de fil du Padre. Il part vendredi rejoindre la Reine Mère dans leur appart de bord de plage, et me propose de les accompagner. J’ai le temps, ça peut être sympa alors je dis banco !

 

Jeudi :

Le bonheur, c’est d’aller faire un peu de shopping pour vous gâter. Des cadeaux pour le concours et pour ma swappée, j’espère que ça vous plaira…

Le bonheur, c’est de m’offrir le cd de Birdy. Il me semble que j’en avais déjà parlé ici, que j’avais déjà mis 1 ou 2 chansons. et bien ça me fait plaisir de me dire que je ne me suis pas trompée. Son album est magnifique, je l’ai passé en boucle tout le weekend. Et même que je risque vous en reparler bientôt.birdy

 

Vendredi :

Le bonheur, c’est de faire la route avec le Padre. On a passé plus d’une heure à discuter de tout et de rien, à plaisanter, c’était vraiment très sympa.

Le bonheur, c’est ça.

chocolat viennois

soleil vendredi

langoustines

 

Samedi :

Le bonheur, c’est tout ça.

je sais pas pourquoi, wp la met de travers...

je sais pas pourquoi, wp la met de travers…

soleil samedi

 

Dimanche :

Le bonheur, c’est d’aller au marché avec mes parents, et de me faire pourrir gâter. « tu veux ça pour midi ? » « tu veux ça pour ce soir ? » « non mais prends en ça te fera la semaine ». C’est rigolo.

Et même qu’il y a eu du rab de ça.

velo

plage dimanche

 

 

Et toi, elle était belle ta semaine ?

 

Juste après…

21 Nov

Voilà, cet article, c’est le 300ème. Ouais, déjà 300 articles de bonheurs, de râlage, de famille, de quotidien, de boulot, d’amour, de conneries en tout genre… pour l’occasion, je voulais écrire quelque chose de spécial, que ce ne soit pas un billet parmi tant d’autre. Quelque chose de joli, qui fasse réfléchir.

 

Et puis hier soir, j’ai entendu cette chanson, Juste après de Fredericks Goldman Jones. Et je me suis dit que j’avais trouvé. C’est une chanson que j’adore.

Elle a éteint la lumière ?
Et puis qu’est-ce qu’elle a bien pu faire,
Juste après

Se balader, prendre l’air ?
Oublier le sang, l’éther
C’était la nuit ou le jour ?
Juste après

Deux, trois mots d’une prière ?
Ou plutôt rien et se taire
Comme un cadeau qu’on savoure
Qu’a-t-elle fait ?

Un alcool, un chocolat ?
Elle a bien un truc comme ça
Dans ces cas-là

Le registre, un formulaire
Son quotidien, l’ordinaire
Son univers

A-t-elle écrit une lettre ?
Fini un bouquin peut-être ?
Une cigarette ?

Qu’est-ce qu’on
Peut bien faire
Après ça ?

 

Au début, j’aimais juste l’air, que je trouvais entrainant, qui me donnait envie de danser, qui me (re)boostait. J’entendais les paroles, je comprenais bien sûr, mais je ne savais pas vraiment à quoi il faisait référence. Juste après quoi ? C’était quoi le ça ? Alors j’ai cherché, je suis tombé sur la séquence que j’ai mise dessous. Et là je me suis pris une grosse claque.

 

Petit warning quand même, si tu ne connais pas où si tu ne l’as jamais vu, c’est un peu violent au départ. Même moi qui connais, qui l’ai vu plusieurs fois, qui sait que ça fini bien, ça me donne des frissons et me fait monter les larmes à chaque fois. (c’est peut-être un peu long, mais là il y a toute l’histoire)

 

Maintenant quand je l’entends, je pense à tout ça. À cette Sœur qui n’a rien lâché, qui maintenant a un petit sourire gêné, plein d’humilité. Qui a accompli un miracle avec rien, deux bassines d’eau froide et d’eau chaude. Et la volonté de ne rien lâcher. Ça remet les choses en perspective, ça remet les idées en place.

Pour moi cette chanson, c’est du positif puissance whatmillions. Je sais pas très bien dire ça sans passer pour une grosse niaise, mais ça donne de l’espoir, de la force, le sourire. Chaque fois que je l’entends, je me dis que tout est possible tant qu’on y croit…

 

7 jours de bonheurs en 2012 #46

11 Nov

Bien souvent on se dit qu’on sera heureux plus tard. Quand les choses iront mieux.

Mais le bonheur, c’est parfois maintenant, il suffit juste de le reconnaitre. Il  faut voir et apprécier les petits instants qui font que la vie est belle. Alors même si parfois ce sont de toutes petites choses, parfois insignifiantes, profitons-en tant qu’elles sont là…

 

Lundi :

Le bonheur, c’est de me faire une nouvelle couleur. Normal, il faut que je sois jolie pour la fin de semaine pour voir les copains.

Le bonheur, ce sont les textos des copains que je dois voir samedi. La pression monte, on devient tous surexcités, c’est rigolo.

 

Mardi :

Le bonheur, c’est de lire ça. Si les mentalités pouvaient changer là aussi, ça serait bien.

Le bonheur, ce sont les mails échangés avec Louisette, toujours en préparation du samedi. À les lire, je souris comme une crétine, mais je m’en fous, c’est trop bon !

Le bonheur, c’est un diner chez mes parents pour fêter l’anniversaire d’un cousin. C’était bien sympa, on a bien rigolé.

 

Mercredi :

Le bonheur, c’est de recevoir ma nouvelle commande de chez Pshiiit. Encore des vernis, ouiiiii !

Le bonheur, c’est de préparer mon départ du lendemain, en chargeant plein de musique sur mon téléphone. J’ai retrouvé plein d’anciennes chansons. Je les assume pas toutes, mais je moi je kiffe et elles me mettent le sourire. Allez, je t’en mets une que j’avais totalement oublié (faut écouter jusqu’au bout, surtout le 3ème. Ok il est moche, mais sa voix me colle des frissons)

Le bonheur, c’est de préparer mon sac avec la télé en fond. Et là, je suis tombée sur « la parenthèse inattendue » présentée par Frédéric Lopez. Je ne connaissais pas du tout, et j’ai complètement été happée. J’aime beaucoup cette formule (3 invités chez lui pendant 24 heures), en plus j’adore Frédéric Lopez, il a le don de faire parler ses invités, je crois que je re-regarderai avec plaisir !

 

Jeudi :

Le bonheur, c’est de découvrir que ma binome pour le swap de Camille, c’est Pompon. C’est mon premier swap, j’espère que je vais pas foirer (mais y a pas de raison).

Le bonheur, c’est d’arriver à Paris. J’adore cette ville, ça me fait trop plaisir d’être là.

Le bonheur, c’est d’avoir le Petit Elfe au téléphone. Je l’ai déjà dit, je le repète, j’adore cette fille, c’est un véritable amour. Même si je sujet de l’appel n’était pas très drôle au début, je suis contente de lui avoir parlé. J’espère que ça lui a fait du bien en tout cas. Copine je t’aime et t’appelles quand tu veux, tu le sais.

 

Vendredi :

Le bonheur, c’est d’avoir Chelsea au téléphone. J’étais contente d’avoir des nouvelles.

Le bonheur, c’est me promener dans Paris, flâner, retrouver des coins que je connais, regarder ce qui a changé ou pas. Et me rappeler des souvenirs oubliés (dont je vous parlerai bientôt).

Le bonheur, c’est ma première rencontre hellocoton avec Jade. Elle le savait pas, mais elle avait choisi un bar qui fait du chaud à mon cœur, alors ça ne pouvait qu’augurer quelque chose de bien. Et effectivement, la soirée a été bien sympa, on a papoté, on s’est raconté nos vies, on a dit « non c’est pas vrai ! » et « mais moi aussi !! », on a maté les mecs qui passaient, rien que du très normal pour deux filles qui se rencontrent. Et même qu’on a dit qu’on le refera la prochaine fois que je monterais sur Paris.

 

Samedi :

Le bonheur, c’est d’enfin revoir les copains !!! 1 an et demi voire 2 ans qu’on s’était pas vu, tu te rends compte ! Alors tu te doutes, quand on s’est retrouvé, on est tous tombé dans les bras les uns des autres et c’était trop bon.

Le bonheur, c’est Louisette qui a mis du vernis avec des paillettes pour moi. Le bonheur, c’est le Petit Elfe qui a amené des bougies parce que ça fait 5 ans jour pour jour qu’on s’est rencontré. Elles sont pas tip top mes copines ?

Le bonheur, c’est d’aller au stade voir France-Australie. L’ambiance, le match, l’émotion, le fait d’être ensemble, c’était tout simplement parfait.

 

Dimanche :

Le bonheur, c’est de faire la grasse mat’ ! En fait, j’étais crevée et ça a fait du bien avant la reprise.

Le bonheur, c’est de profiter de paris encore un peu avant de rentrer à ma maison.

 

Et toi, elle était belle ta semaine ?

 

Et même que si tu veux plus de bonheurs, tu peux lire ceux de Thalie.