Archive | Ceci est un blog influent… ou pas ! RSS feed for this section

Le blog

24 Août

Je sais même pas s’il reste quelqu’un qui va lire ce que j’écris.

Des mois que ce blog est à l’abandon.

Plus l’envie, plus l’énergie. Et puis j’avais un peu l’impression que ce que je disais était un peu nul, inintéressant.

En plus, ce nom de la fée tatouée me sort par les yeux.

J’ai même hésité à le fermer.

Sauf qu’en fait, j’ai encore des choses à dire.

Donc je vais essayer de revenir, me remettre à écrire, continuer, et on verra bien…

 

 

Le tag récupéré chez Adrénaline

9 Oct

J’ai vu sur le blog de ma copine Isa un tag que j’ai bien aimé. Et donc, elle m’a donné l’année de mes 27 ans à me rappeler, à l’aide de plusieurs questions.

C’est parti !

 

J’ai 27 ans…

*ce que je conduis : j’ai une clio que je n’utilise pas ou presque. La plupart du temps je suis en métro.

 

*où je vis : dans une collocation à Paris. L’appart est superbe, très bien placé donc ça c’est cool. Par contre, je suis avec des gens que je ne connais pas, et le courant passe plus ou moins bien. Au final, ça me conforte dans l’idée que la collocation, c’est vraiment pas fait pour moi…

 

*où je travaille : je suis en stage à la BNP, et franchement, même si ma responsable est toute pourrie, le boulot et les collègues stagiaires sont supers. A partir de juillet, je suis au chômage.

 

*qui est dans mon cœur : pendant l’année, quelques rencontres qui ne mènent à rien. Et puis quelques jours avant noël, je rencontre l’autre con. Celui qui me rendra malheureuse par la suite, et dont je mettrais des années à m’en remettre…

 

*mon groupe favori : Archive, dont je suis déjà fan. Quoi que je passe l’été avec le nouvel album de Linkin Park de l’époque (minutes to midnight), que je me passe en boucle.

 

*mon hobby : les matchs de rugby (à aller voir bien sur, je ne joue pas). Vu la situation géographique, je vais beaucoup voir le stade français, mais sinon, je squatte un super pub pour voir Toulouse jouer !!

 

 

 

Aujourd’hui, j’ai 27 ans, avec quelques années de plus ^^

*ce que je conduis : une twingo qui m’a encore couté 175€ en réparation hier…

 

*où je vis : dans un appartement que je déteste. Ça devait être du provisoire, 4 ans et demi après j’y suis encore. Ultra dégueulasse quand je l’ai récupéré, je suis encore (psychologiquement) incapable d’y marcher pieds nus. Je ne rêve que d’en partir…

 

*où je travaille : dans un lycée à 10 minutes de chez moi, depuis la semaine dernière. Encore des petits sauvageons, qui ne connaissent ni la politesse, ni le respect. En revanche l’agressivité et la violence verbale, ils maitrisent ! 4 jours que j’y suis, ils me détestent déjà. Ça va être long jusqu’à la fin de l’année !

 

*qui est dans mon cœur : depuis 2 semaines, Bruce Wayne. Alors que j’y croyais plus vraiment, voilà que ça me tombe dessus. La rencontre totalement improbable, mais qui fait tellement de bien… ❤

 

*mon groupe favori : un seul c’est vraiment pas possible. Alors en plus des 2 cités plus haut, je dirais Maroon 5, Coldplay, Imagine Dragons, James Morrison, Birdy.

 

*mon hobby : les matchs de rugby, toujours. Les sorties avec les copains. Et là, je commence la couture mais c’est vraiment tout tout récent…

 

Résultats des 200

22 Déc

Je ne sais pas si tu te rappelles, mais il y a fort fort longtemps, bien avant que j’hiberne et que j’aille en prison pour détournement de mineur, j’avais lancé le concours des 200. D’ailleurs, ça m’a rappelé que si j’aime bien faire des concours, je déteste le moment du tirage au sort, parce que ça fait forcément plein de déçues, et ça c’est plutôt nul.

Bref, pour en revenir au concours, je me dis qu’il serait peut-être temps que je donne le nom de la gagnante, ça pourrait être pas mal. Oui, même si vous ne savez toujours pas quel est le lot… (mais moi je sais, c’est le principal)

 

choixpeau magique

Cette fois, pas de petits papiers pliés par mes soins, non, j’ai fait appel au Hat. C’est un peu comme le choixpeau magique, sauf que tu le mets pas sur la tête..

gagnante 200

 

La gagnante est donc l’Heureuse Imparfaite !! félicitations à toi copine !

Il ne te reste plus qu’à m’envoyer ton adresse à lafeetatouee@yahoo.fr et je me charge du reste.

 

200

22 Nov

Bon ben voilà.

J’avais dit sur hc que quand j’arriverais à un compte rond d’abonnées, je ferais sûrement un concours. Grâce à ma coach/rabatteuse La Fille Ordinaire (que je kiffe, rapport à ses articles hyper bien écrits et ses photos trop belles), j’ai atteint le chiffre fatidique alors voilà.

 

Et puis surtout, ça me fait plaisir. Je pense que si je continue, je vais bientôt me transformer en énorme chamallow vivant sur un nuage avec mes potes les Bisounours, entourée d’arc-en-ciel, de licornes et de bébés chats, mais je m’en fous. Je suis heureuse, ce blog est une des meilleures choses qui me soit arrivé, et c’est important pour moi de vous remercier. Je vous aime (ça fait trop là non ?) (mais c’est parce que je m’entraine pour les oscars).

 

Pour cela, rien de tel qu’un petit concours !

Bientôt, tu pourras faire ta crâneuse avec ça :

une robe passe-partout pour aller bosser…

une voiture, c’est toujours utile pour aller faire les courses…

et pour finir, un petit deux-pièces avec une mare !

Nooooon, je déconne (je précise au cas où). En vrai, je ne peux pas te dire ce que je vais t’offrir, parce que pour l’instant j’en sais rien. Seule certitude, t’auras une photo dédicacée ça risque être moins grandiose que les photos du dessus, because j’ai pas de sponso ni gagné à l’euromillions. Mais dès que je trouve, promis je te le dis.

 

En attendant, tu peux toujours participer, ça coûte rien.

Pour cela, il te suffit de :

  • Mettre un commentaire ci-dessous disant clairement que tu participes (c’est mon côté blonde)
  • Dans ce commentaire, tu vas placer les mots nébuleux, balançoire et bleu dans une phrase ou deux. (j’adore les mots pris au hasard dans le dictionnaire ^^)
  • Même que tu peux rajouter une idée de cadeau pour me donner des idées

 

Comme d’habitude, je ne te demande pas de relayer, mais tu peux si tu veux.

Les filles (et les garçons) qui ont déjà commenté sur le blog ont droit à une chance supplémentaire.

Le concours est ouvert à la France (oui Elsa, la Corse c’est en France), à la Belgique et à l’Allemagne.

 

Ah oui, tu as jusqu’au vendredi 7 décembre minuit pour participer.

Voilà, je crois que j’ai tout dit… Bonne chance !

 

Juste après…

21 Nov

Voilà, cet article, c’est le 300ème. Ouais, déjà 300 articles de bonheurs, de râlage, de famille, de quotidien, de boulot, d’amour, de conneries en tout genre… pour l’occasion, je voulais écrire quelque chose de spécial, que ce ne soit pas un billet parmi tant d’autre. Quelque chose de joli, qui fasse réfléchir.

 

Et puis hier soir, j’ai entendu cette chanson, Juste après de Fredericks Goldman Jones. Et je me suis dit que j’avais trouvé. C’est une chanson que j’adore.

Elle a éteint la lumière ?
Et puis qu’est-ce qu’elle a bien pu faire,
Juste après

Se balader, prendre l’air ?
Oublier le sang, l’éther
C’était la nuit ou le jour ?
Juste après

Deux, trois mots d’une prière ?
Ou plutôt rien et se taire
Comme un cadeau qu’on savoure
Qu’a-t-elle fait ?

Un alcool, un chocolat ?
Elle a bien un truc comme ça
Dans ces cas-là

Le registre, un formulaire
Son quotidien, l’ordinaire
Son univers

A-t-elle écrit une lettre ?
Fini un bouquin peut-être ?
Une cigarette ?

Qu’est-ce qu’on
Peut bien faire
Après ça ?

 

Au début, j’aimais juste l’air, que je trouvais entrainant, qui me donnait envie de danser, qui me (re)boostait. J’entendais les paroles, je comprenais bien sûr, mais je ne savais pas vraiment à quoi il faisait référence. Juste après quoi ? C’était quoi le ça ? Alors j’ai cherché, je suis tombé sur la séquence que j’ai mise dessous. Et là je me suis pris une grosse claque.

 

Petit warning quand même, si tu ne connais pas où si tu ne l’as jamais vu, c’est un peu violent au départ. Même moi qui connais, qui l’ai vu plusieurs fois, qui sait que ça fini bien, ça me donne des frissons et me fait monter les larmes à chaque fois. (c’est peut-être un peu long, mais là il y a toute l’histoire)

 

Maintenant quand je l’entends, je pense à tout ça. À cette Sœur qui n’a rien lâché, qui maintenant a un petit sourire gêné, plein d’humilité. Qui a accompli un miracle avec rien, deux bassines d’eau froide et d’eau chaude. Et la volonté de ne rien lâcher. Ça remet les choses en perspective, ça remet les idées en place.

Pour moi cette chanson, c’est du positif puissance whatmillions. Je sais pas très bien dire ça sans passer pour une grosse niaise, mais ça donne de l’espoir, de la force, le sourire. Chaque fois que je l’entends, je me dis que tout est possible tant qu’on y croit…