Archive | Cuisine RSS feed for this section

L’Atelier des Chefs

23 Avr

Il y a 15 jours, la Reine Mère m’a proposé d’aller à l’Atelier des Chefs. On l’avait déjà fait une fois il y a presque 2 ans. On était 4 inscrits, les 2 autres se sont désistés donc on s’était retrouvées toutes les 2 avec le chef. Ça avait été génial, j’en garde un super souvenir.

Donc quand elle m’a proposé d’y retourner, j’ai dit oui de suite. On a donc regardé le site pour choisir ce qu’on voulait faire, et on a choisi la formule déjeuner, le cours de 30min où tu prépares ce que tu vas manger ensuite. Pour nous ce sera filet de canette sauce soja/vinaigre balsamique et pois gourmand. Rien que d’imaginer, j’avais déjà l’eau à la bouche.

 

Le jour du cours arrive, on se retrouve donc à l’atelier.

2 vendeuses/hôtesses nous accueillent, prennent notre vestiaire et nous invitent à aller nous laver les mains avant de commencer. Avant de rentrer dans la cuisine, on nous distribue de mââââgnifiques tabliers en plastique. On a un peu l’air de poissonnier comme ça, mais au moins, on est sûrs de pas se salir.

Aujourd’hui, le cours est pratiquement plein, on est une vingtaine. La Reine Mère et moi partageons donc notre plan de travail avec deux dames, qui ont l’air discrètes mais sympas. À une autre table, un groupe de 6 potes, qu’on entend déjà se marrer. Le reste, ce sont des couples ou des ami(e )s, venus eux aussi passer un bon moment.

 

Le chef arrive, la petite trentaine, queue de cheval, boucle d’oreille, je sens que ça va être rock’n roll. Effectivement, il dépote. C’est plus Cyril Lignac que Maïté.

Il nous explique ce qu’on va cuisiner, il nous montre comment faire, et lorsque c’est à notre tour, il passe à chaque table, avec un mot pour chacun. En plus il est cool parce que même quand on se rate, il dit rien. Ou alors il rigole, il se moque gentiment. Ça c’est du cours de cuisine comme j’aime !

Pour la cuisson, c’est la même chose. Il nous explique, on reproduit. Là encore, il nous donne des petits trucs, des astuces qu’on puisse réutiliser chez nous. Et quand on a fini, on dresse nos assiettes, on peut même les décorer si on veut.

 

Voilà, c’est prêt, on peut maintenant passer dans la salle d’à côté, où une grande table nous attend, préparée pour tous les participants. On prend donc nos assiettes, on s’installe, et on mange avec les autres cuisiniers du jour. C’est l’occasion de comparer nos décos, la cuisson des mets, et les conversations dérivent ensuite. C’est rigolo parce qu’on parle avec de parfaits inconnus très simplement, alors que dans un resto normal, on n’aurait jamais parlé à la table d’à côté. Alors que là, tout le monde discute ensemble, il n’y a pas de barrière de groupe, c’est plutôt rigolo.

 

Encore une fois, j’ai aimé l’expérience, et je pense que j’y retournerais. Peut-être même que j’attendrais pas 2 ans pour ça.

 

Du tag et de la gourmandise

10 Déc

Alors là, c’est la première fois que je suis taggée, et concrètement, je ressemble à une pré pubère qui vient de croiser Justin Bieber, Zac Efron ET Robert Pattinson en même temps ! C’est un peu la consécration tu vois (oui je sais, je suis complètement barjot. pas la peine de te moquer)

Chelsea veut connaitre mes habitudes culinaires et gourmandes… c’est parti !

 

Mon plat préféré ?

Presque n’importe quoi à base de canard: le magret, le confit, les aiguillettes, la saucisse de canard, ça envoie du bois ! Le top du top ? Le magret fourré au foie gras. Si je n’étais pas déjà un peu maudite, je me damnerais pour ça.

Le fois gras au Sauternes de mon grand père. Ou devrais-je dire le Sauternes au foie gras tellement il est chargé. Mais c’est bien, après l’entrée, tout le monde est détendu !

Sinon le canard à l’ananas chez le chinois parce que j’adore le sucré-salé (oh tiens, encore du canard, comme c’est original !)

Et y a aussi les pâtes sous toutes leurs formes, avec une préférence pour la sauce carbonara.

Et pour finir l’irish breakfast. Plat ultra simple mais tellement bon ! Quand j’habitais Paris, j’avais trouvé un pub irlandais pas loin de chez moi qui en faisait à toute heure, je me suis régalée !

 

Mon dessert préféré ? Ma pâtisserie préférée ?

Là je vais regrouper ces deux questions, parce que c’est la même chose chez moi. (et surtout, je me sens ultra con, mais je crois que je n’arrive pas à voir la différence) (putain la honte)

Là je dirais les merveilles de ma grand-mère, franchement c’est le top du top. En plus, mercredi je vais aller chez elle pour l’aider à en faire. C’est la première fois, je vais découvrir la recette, partager du temps avec elle, j’en suis toute émotionnée.

Après il y a le bavarois à la framboise (ou parfois aux fruits exotiques), la tarte au citron meringuée, les chouquettes, les cannelés, les muffins, les macarons…

 

Ce que j’aime cuisiner ?

Si tu as un peu suivi le blog, tu auras pu remarqué que j’aime bien cuisiner, avec une nette préférence pour le sucré. Et c’est bizarre, mais j’aime cuisiner ce que je mange, donc tu peux te rapporter à la liste ci-dessus.

Et aussi j’aime bien parfois faire un gâteau au chocolat, même si moi j’aime pas ça. Mais je sais que ça va faire plaisir, donc ça me fait plaisir à moi de le préparer.

 

Ma boisson préférée ?

Le coca, mais SANS cette putain de rondelle de citron qu’on nous colle d’office dans les bars. J’aime que mon coca ait gout de coca et pas de citron. Pareil, pas de light, pas de décaféiné. Faut pas déconner avec le coca.

Sinon le chocolat chaud, et sa version viennoise, ou un bon thé aromatisé (menthe, fraise, jasmin, poire/framboise).

En soirée, en famille, entre amis, je voue un culte au champagne, que je bois vraiment comme du petit lait (mais je reconnais que j’ai pas la même tête le lendemain). Et aussi le Sex on the beach. J’adore ce cocktail, et je dois avouer que le nom m’éclate bien aussi.

 

Mes fruits préférés ?

Je ne mange JAMAIS de fruits. Je ne sais pas pourquoi, je n’y arrive pas. Et surtout je n’y pense jamais. Donc je dirais que ce sont ceux qu’on trouve dans les gâteaux : les framboises du bavarois, ou les poires des muffins..

Sinon, je tolère ceux qui servent à décorer les verres des cocktails 😉

 

Mes pêchés mignons ?

Quelque chose me dit que la liste qui va suive va comporter que du sucré… Je commence donc par les kinder (maxi (oui oui, je persiste), surprises, pingui, shokobons…), le Nutella à la cuillère. Je relance avec la glace Dulce de leche de haagen-dazs, les oursons à la guimauve. Je finis avec les réglisses haribo (et aussi les car en sac, les fraises tagada, les frites…)…

 

Et dire que mon médecin m’a souvent demandé si j’etais plus salée ou sucrée et que je n’ai jamais su lui répondre. Je cois que maintenant je sais…

 

Voilà, c’était mon premier tag. J’espère que tu as apprécié, peut-être même que tu as appris des choses (ou pas).

Moi j’aimerais bien découvrir les gourmandises d’Isa, AnnabelleUnicks et Lily (j’espère que vous n’y avez pas déjà répondu). Si quelqu’un d’autre veut y répondre, qu’elle se fasse plaisir !

 

C’est toi la meringue !

24 Nov

Non, je t’arrête tout de suite, je vais pas parler de robes de mariée. Mais plutôt de pâtisserie…

Il y a environ 1 mois, je t’ai parlé des muffins que j’avais fait pour l’anniversaire de mon grand père. Depuis, je m’en refais deux fois par semaine. Parce que c’est facile à faire, parce que c’est rapide et que je suis une flemmarde (tu le sauras à force). Et parce que je suis gourmande aussi.

Mais là je commence un peu à saturer (c‘est fou non ?), alors hier j’ai changé. J’ai fait une tarte au citron meringuée.

 

Comme là je t’ai mis l’eau à la bouche (ou pas), je vais (quand même) te donner la recette. Et après, tu pourras faire ta crâneuse lors de réunion de famille.

Ne me remercie pas, c’est cadeau !

 

Alors pour commencer, tu préchauffes le four à 210°.

Ensuite, tu étales la pâte sablée dans un moule et tu la fais cuire sans garniture pendant 10min.

Pendant ce temps, tu mélange dans un saladier 20g de farine et 50g de sucre. Après tu fais chauffer 10cl de lait au micro ondes (dans la vrai recette, ils disent de porter le lait à ébullition, mais en vrai ça sert à rien. 45s au micro ondes et ça marche pareil). Alors là, tu vas pas le croire, mais le lait, tu l’ajoutes au mélange sec, avec en plus 3 jaunes d’œufs et du jus de citron.

Là ta pâte doit être prête, donc tu la sors du four, tu verses le mélange dans le fond de tarte et tu l’enfournes à 180° pendant 20min.

Maintenant, le temps que ça cuise, tu en profites pour voir ton fil actu HC, étendre ton linge, aller faire pipi, c’est à toi de choisir…

2 ou 3 minutes avant que la tarte soit cuite, tu montes les 3 blancs d’œufs en neige avec 50g de sucre glace.

Si t’as pas foiré ton timing, tu peux sortir la tarte du four et la napper des blancs en neige.

Ensuite, tu l’enfournes encore 10min à 120°.

Une fois que c’est cuit, tu la manges, mais ça, je sens que j’ai pas besoin de te le dire…

 

Gâteaux de la coupe (ou cupcakes si tu préfères)

30 Oct

Comme je te l’ai dit, c’était repas de famille à midi pour l’anniversaire du grand-père. Et comme souvent, on m’a demandé de faire des gâteaux pour le dessert.

Je savais que d’autres allaient faire des tartes pour mettre les bougies, donc j’ai pu me permettre quelques fantaisies.

J’ai souvent fait des muffins, mais là je voulais tester les cupcakes à l’américaine, tu sais ceux avec la grosse crème dessus et des décors tellement jolis que t’oses pas y toucher.

Je t’épargne le suspense, ça n’a pas fait du tout ce que je voulais. C’était pas mauvais, mais pas joli et un peu lourd aussi. Donc pas moyen d’amener ça.

 

J’ai donc décidé de refaire une fournée, en partageant la pâte en 2 types de muffins.

Muffins à la vanille avec un glaçage classique :

 

 

Muffins au chocolat avec un glaçage au chocolat :

 

Je suis hyper fière de te dire que ça a fait un tabac !

 

Si tu veux faire pareil à ta maison, c’est facile. Et comme je suis hyper sympa, je te dis même comment faire (et non, je viens pas les faire chez toi).

Tu prends : )(attention cette recette permet de faire 2 moules de 12 cupcakes, donc 24 au total)

100g de beurre fondu

2 œufs

50g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

250g de farine

1 sachet de levure

10cl de lait

1 yaourt nature (moi souvent j’ai pas de yaourt, alors je rajoute un peu de lait à la place, ça marche très bien aussi)

 

Maintenant, tu mélanges le beurre fondu, les œufs, le sucre et le sucre vanillé. Ensuite tu ajoutes la farine, la levure, le lait et le yaourt. Bien évidemment, tu mélanges encore. Sinon c’est dégueulasse.

Alors là, c’est le moment où tu préchauffes ton four à 180°.

Moi j’en ai profité pour partager ma pâte en versant la moitié dans un autre récipient.

Dans le premier, j’ai rajouté 1 cuillère à soupe d’arôme vanille.

Dans le 2ème j’ai ajouté du chocolat fondu pour faire des muffins au chocolat. Logique non ?

(Mais en fait tu peux mettre ce que tu veux. D’habitude je mets des fruits dedans. Même que souvent ce sont des pommes avec des pépites de chocolat parce que ça déchire sa race comme mélange. Mais tu peux mettre des bananes, des myrtilles, ce que t’aimes en fait. Même que parfois je mets du nutella dedans)

Ensuite tu remplis tes moules et comme tu t’en doutes, ben tu mets au four (environ 30min toujours à 180°).

 

Pour la fin, tu décores si tu veux, mais parfois t’as pas le temps parce que tes gâteaux ils ont l’air trop bon alors tu les manges direct. Enfin moi ça m’arrive alors ça serait cool si tu me disais que toi aussi, ça me rassurerait.