Tag Archives: Surprise

Chacun sa logique…

7 Oct

J’ai un souci, tu vas me dire ce que tu en penses. Si c’est moi qui suis à coté de la plaque/psychorigide… ou bien ?

 

 

A la fin du mois, ma copine Charlotte va avoir 30 ans.

Jusque là, tout va bien..

Il y a quelques temps, sa sœur me contacte parce qu’elle voudrait lui faire un anniversaire surprise. Je lui réponds que ok pourquoi pas, mais faudrait vérifier avec Charlotte parce qu’elle me semble qu’elle veut faire sa soirée.

*parenthèse : Déjà pour moi, on organise une soirée surprise à quelqu’un qui n’a rien prévu. Mais quand une personne prévoit quelque chose, quel est l’intérêt de rajouter une surprise. fin de la parenthèse *

Après vérification, Charlotte veut faire un resto simple en petit comité. Mais pour l’instant elle n’a invité personne.

Je le confirme à sa sœur et là, première hallucination de ma part : en fait elle s’en fout un peu de ce que je lui dis, elle maintient quand même sa surprise. Et cerise sur le gateau : elle la fera la veille du resto.

Sur sa lancée, elle envoie même un message fb aux amis de Charlotte pour les prévenir de la surprise.

 

Aujourd’hui, Charlotte lance les invitations officielles pour le resto de son anniv.

Bien évidemment, la liste cachée se met en branle.

Et là, deuxième hallu de ma part : pour tout le monde, c’est logique qu’on garde la surprise. Le plan serait qu’on lui dise oui pour le resto mais en vrai on va l’annuler dans son dos.

Non mais WTF ?!?

J’ai quand même osé dire que c’était l’envie de Charlotte qui primait, qu’elle risquait mal le prendre si on lui torpillait son anniv. Que ça faisait double emploi et que peut-être on pouvait lui organiser une animation au resto ou un truc du genre.

Ce à quoi on me répond que sa sœur serait déçue de pas faire sa surprise. Et qu’on peut faire les 2 soirées et que Charlotte verrait si elle maintient la sienne.

 

Donc honnêtement, c’est moi qui suis à l’ouest ? ça vous parait logique tout ça ?

 

Le baiser surprise

9 Fév

Il s’en passe des choses au lycée, tu peux pas imaginer !! Même moi j’ai rien vu venir, c’est pour te dire.

 

J’ai un collègue que je vois assez souvent, parce qu’on a une classe en commun. Comme il y a pas mal d’élèves qui posent problème, on fait souvent un point pour se tenir au courant. Il est super sympa, on a un peu le même humour foireux donc on rigole souvent. Mais rien de plus. Avec un 3ème collègue, on se fait des blagues avec quelques sous entendus sexuels, mais c’est vraiment pour la rigolade, y a jamais rien eu de sérieux. L’Italien m’avait dit qu’il avait une copine, donc pour moi, il était passé directement dans la case « pas touche ».

 

Cette fin de semaine, on a passé 2 jours à interroger nos élèves à l’oral. De 8h à 17h30, assis côte à côte à écouter les élèves débiter conneries sur conneries. Forcément, entre 2 élèves, on se marre, on se vanne et on continue comme d’habitude, avec quelques plaisanteries ambigües. Ce qui ne l’empêche pas de me parler de son fils, et même de me montrer une photo.

Vendredi matin on se retrouve, et on continue sur la lancée de la veille : blagues, petites attentions l’un envers l’autres, chambrage, il me remet mon col de veste, rigolades, vannes. A un moment il me fait une réflexion qui me fait tiquer. Je me rappelle très bien m’être demandé s’il n’allait pas m’embrasser avant la fin de la journée. Idée chassée de suite, parce que c’était impossible. Non, il a une chérie et un gamin, j’ai du mal comprendre.

 

L’après midi on retourne dans notre salle s’installer, préparer les documents avant l’arrivée des candidats. On discute de tout et de rien, il me remet encore une fois le col de ma veste et en profite pour m’attirer vers lui, et m’embrasse. Là, gros CHOC !! je sais que ça peut paraitre bizarre, parce que le matin même je m’étais posée la question, mais sincèrement, j’étais persuadée qu’il ne se passerait bien.

On rigole comme 2 collégiens, on en parle vite fait et l’après midi continue. Il n’y a pas de gêne, on continue à se marrer, tout va bien.

 

Sauf que depuis que je suis rentrée chez moi, j’ai la tête à l’envers ! 2 jours que j’y pense non stop, 2 nuits à rêver de lui et à mal dormir ! et pourtant, j’ai beau ressasser tout ça, je ne sais toujours pas quoi en penser.

Ça me soule, parce que ce baiser m’a fait réaliser que j’en avais envie en fait. J’aime bien ce collègue. J’en parlais à une copine l’autre jour, je lui disais que j’avais 2 collègues qui auraient plus me plaire s’ils avaient été célib, et il en faisait partie. Mais c’est tout. Comme je savais qu’il était pris, c’était chasse gardée. J’ai pas envie de foutre la merde dans un couple. Mais depuis vendredi, depuis que j’y réfléchis, je me rends compte qu’il attire énormément, c’est vraiment le genre de mec que j’adore. Drôle, intelligent, et plutôt pas mal physiquement.

Et ce qui n’aide pas, c’est que ce bisou était une pure tuerie. Doux, naturel mais super intense. Comparé aux derniers, ça change ! Et c’est chiant, parce que maintenant, je ne pense plus qu’à recommencer…

 

645329858_14130378