Tag Archives: soldes

7 jours de bonheurs en 2014 #1

21 Jan

Bien souvent on se dit qu’on sera heureux plus tard. Quand les choses iront mieux.

Mais le bonheur, c’est parfois maintenant, il suffit juste de le reconnaitre. Il faut voir et apprécier les petits instants qui font que la vie est belle. Alors même si parfois ce sont de toutes petites choses, parfois insignifiantes, profitons-en tant qu’elles sont là…

 

tumblr_ltr8p6ehnX1r4gxgeo1_400

 

Le bonheur, c’est :

Un Noël passé en famille. Sincèrement c’était trop bien. Ça s’est super bien passé avec l’Ainé, je suis complètement gaga de mes neveu et nièce (d’ailleurs elle voulait pas que je reparte, c’était trop mignon), je sais que ça a fait énormément de bien à mon Oncle, ma Tante et mon Cousin. Moi aussi ça m’a fait du bien d’être avec eux, ça m’a apaisé. J’ai même retrouvé le sommeil et l’appétit, c’est pour dire !

 

Le bonheur, c’est :

L’Ainé qui m’a réinvité en Irlande en février, pour les 1 ans de mon neveu. Même que j’y vais, et que j’embarque mes grands parents avec moi. Ça risque être un peu folklo, mais je sens qu’on va bien rigoler.

 

Le bonheur, c’est :

D’avoir instauré une sorte de rituel avec 2 copines. Pas tous les dimanches mais presque, on se retrouve l’après midi, on commande toujours la même chose, un café/un thé au jasmin/un chocolat viennois, et on se raconte nos histoires de garçons. Il nous manque qu’une autre fille et c’est un remake de Sex and the city J

 

Et puis le bonheur, c’est aussi :

–      Avoir fait un peu beaucoup (trop) de shopping bien sur ! j’avais déjà pas mal craqué en décembre, mais être en Irlande pour Noël alors que les soldes commencent le 26 décembre, c’est une coïncidence heureuse. Alors j’ai été relativement sage pour les soldes, mais franchement, rien de mieux pour se sentir bien !

–      D’avoir pris des places de spectacles. Depuis le temps que je rêvais d’aller voir une comédie musicale, bientôt je vais aller voir Robin des Bois. La plupart des gens à qui j’en parle se moquent, ne retiennent que M. Pokora mais je m’en fous, perso j’y vais pas pour lui. Et ceux à qui ça ne plait pas, je les emmerde ! et l’autre spectacle, c’est le lac des cygnes. Même pas 2 mois à attendre, il me tarde trop !!!!

–      Recommencer à lire. 3 livres lus depuis le début de l’année, je suis trop fière de moi. Je sais que je n’arriverais pas à tenir ce rythme bien longtemps, mais c’est pas grave, c’est toujours mieux que rien.

–      Prendre le temps de décorer un peu chez moi. Un moment que j’y pense, j’achète des trucs et puis ça reste là, dans un coin. Là je commence à installer les trucs aux murs, c’est vachement mieux !

–      Sentir que je m’ouvre plus aux autres, que je m’épanouie. Je peux te dire, ça fait vraiment du bien !!

 

 

Bisous les copines, j’espère que votre semaine a été belle, et que celle à venir sera jolie aussi !

7 jours de bonheurs en 2012 #28

8 Juil

Bien souvent on se dit qu’on sera heureux plus tard. Ça ira mieux ce weekend, que ça ira mieux quand on aura changé de voiture, quand on partira en vacances, quand on aura déménagé, quand le dossier Ducon sera passé… et finalement, c’est le weekend, on a une nouvelle voiture, on est en vacances, on est dans une nouvelle maison, on a un nouveau dossier, et quelque chose ne va toujours pas. Il y a toujours un grain de sable qui enraye la machine, et qui repousse le bonheur à plus tard.
Mais le bonheur, c’est parfois maintenant, il suffit juste de le reconnaitre. Il  faut voir et apprécier les petits instants qui font que la vie est belle. Alors même si parfois ce sont de toutes petites choses, parfois insignifiantes, profitons-en tant qu’elles sont là..

 

Lundi :
Le bonheur, c’est de passer une super journée avec mes collègues. Tout le monde retarde le moment de se quitter, c’est choupi.

 

Mardi :
Le bonheur, c’est le déjeuner chez une collègue. Elle habite juste à côté du collège, chacun avait amené quelque chose. Et on s’est retrouvé, tous, sur sa terrasse, à discuter et à plaisanter.
Le bonheur, c’est d’aller chez h&m échanger des achats qui n’allaient pas. Et craquer sur un haut, que j’adore vraiment beaucoup.

 

Mercredi :
Le bonheur, c’est de retourner faire un petit tour en ville, voir s’il n’y a pas des choses intéressantes en 2ème démarque. (je vous montre tout ça bientôt)
Le bonheur, ce sont tous les messages échangés avec mes potes parisiens, afin de préparer le weekend. J’ai tellement hâte d’y être et de les revoir.

 

Jeudi :
Le bonheur, c’est l’émotion des adieux avec les collègues.
Le bonheur, c’est de prendre des places pour France-Australie. Je vous annonce, le 10 novembre, je serai au Stade de France à regarder des mâles en short. Humm ! Et puis surtout, je retrouverai ma belle bande de copains, et ça, ça me met une super patate rien que d’y penser.
Le bonheur, c’est d’aller prendre un verre en terrasse avec ma cousine. Bon ok, on s’est retrouvées sous la pluie, mais c’était sympa quand même. Que nous 2, pas d’enfants, pas de cousin, on a bien pu discuter, c’était chouette.

 

Vendredi :
Le bonheur, c’est de partir en weekend à Paris. Retrouver Cruella, passer des bons moments ensemble, c’est trop cool !

 

Samedi :
Le bonheur, c’est de passer une journée tranquille avec Cruella : papotage, putasseries, balade dans paris, fous-rires.
Le bonheur, c’est de retrouver pour un verre une copine de quand j’étais en stage. Ça devait faire 2 ans qu’on s’était pas vu, alors on en avait des choses à rattraper !!

 

Dimanche :
Pareil, si tu lis ces lignes, c’est parce que j’ai programmer l’article. Ben ouais, moi je suis en train de faire la folasse chez Mickey et ses potes. Alors je t’aime beaucoup, vraiment, mais pas au point de rentrer plus tôt pour publier.

 

Et toi, elle était belle ta semaine ?

 

Ps: là je suis un peu à l’arrache, mais promis, dès que je rentre chez moi, je mets des photos.

 

7 jours de bonheurs en 2012 #27

1 Juil

Bien souvent on se dit qu’on sera heureux plus tard. Ça ira mieux ce weekend, que ça ira mieux quand on aura changé de voiture, quand on partira en vacances, quand on aura déménagé, quand le dossier Ducon sera passé… et finalement, c’est le weekend, on a une nouvelle voiture, on est en vacances, on est dans une nouvelle maison, on a un nouveau dossier, et quelque chose ne va toujours pas. Il y a toujours un grain de sable qui enraye la machine, et qui repousse le bonheur à plus tard.

Mais le bonheur, c’est parfois maintenant, il suffit juste de le reconnaitre. Il faut voir et apprécier les petits instants qui font que la vie est belle. Alors même si parfois ce sont de toutes petites choses, parfois insignifiantes, profitons-en tant qu’elles sont là..

 

Lundi :

Le bonheur, c’est d’apprendre que Linkin Park vient de sortir un nouvel album. J’adore ce groupe, j’adore ce qu’ils font, je vais courir l’acheter (dès que je pourrais courir) (parce que là j’ai tellement de courbatures qu’on dirait Quasimodo quand je marche).

Le bonheur, c’est d’aller au cinéma voir Hunger Games.

 

Mardi :

Le bonheur, c’est de pas pouvoir attendre, et d’aller à la fnac. En plus de Linkin Park, j’ai pris le dernier de Coldplay (oui je sais, il date un peu, mais c’est pas grave)

 

Mercredi :

Le bonheur, c’est d’aller faire les soldes. En plus j’ai été raisonnable (je trouve), alors je suis plutôt fière de moi. Pour une fois, j’ai réfléchi à ce que j’avais déjà (et que parfois je ne mets même pas) (donc c’est pas la peine de l’avoir en 2 ou 3 exemplaires), et je n’ai pris que des hauts.

Le bonheur, c’est d’aller au cinéma voir Ce qui vous attend si vous attendez un enfant. J’ai bien rigolé, c’était très sympa. Profiter de la fête du cinéma m’a rappelé à quel point j’aimais ça, et je me dis que je n’y vais pas assez souvent.

 

Jeudi :

Le bonheur, c’est d’assister à un très beau feu d’artifice. Ma ville organise un évènement sur jours, et tous les soirs il va y en avoir un. Super, j’adore ça. Je suis comme une gamine à faire des ho et des ha, mais je m’en fous.

 

Vendredi :

Le bonheur, ce sont les compliments qu’on me fait sur mon nouveau haut (celui avec les étoiles). Tout le monde me dit qu’il est joli et qu’il me va bien. Que demander de plus ?

Le bonheur, c’est d’aller sur un coup de tête chez Manoukian. J’y étais allée quand je cherchais une robe pour le mariage de ma cousine, et j’avais craqué sur des chaussures. Le prix m’avait immédiatement refroidi : 115 euros. Trop cher pour moi. Et là, j’y vais et je les vois à -70%. 34,5 euros, c’est nettement plus dans mes prix. Et en plus y a ma pointure. Si ça c’est pas un signe !

 

Samedi :

Le bonheur, c’est de passer une journée à écouter mon corps. Manger quand j’ai vraiment faim, et dormir aussi. Depuis le début de la semaine je dormais pas bien à cause des coups de soleil, alors ça a fait du bien.

Le bonheur, c’est de reprendre la lecture. Ça me manquait une bonne histoire. Alors là j’ai trouvé un livre qui n’a pas l’air mal du tout, assez prenant, je suis assez contente.

 

Dimanche :

Le bonheur, c’est de faire une bonne grasse matinée. J’adore trainer au lit le dimanche matin, c’est vraiment très agréable.

Le bonheur, c’est d’aller paresser au bord de la piscine de mes parents, et de profiter du soleil.

 

Et toi, elle était belle ta semaine ?

 

Heureusement que je ne devais pas faire les soldes…

3 Fév

 Ben oui, j’ai pas d’argent, rapport au fait que j’ai un temps partiel, donc un salaire partiel. Par contre, le loyer et les factures en tout genre, c’est pas partiel ça… donc en général, je finis le moi dans le rouge. Enfin, c’est pas en général, c’est tout le temps. Je vais pas te faire un dessin, on est nombreuses à connaitre la situation, pas la peine d’en rajouter.

Alors les soldes, cette année, ça devait être comme les années précédentes. C’est-à-dire pas de soldes. Du tout. Parce que j’en ai marre de rêver devant des trucs que je peux pas m’offrir. C’est frustrant, ça me met de mauvaise humeur et me rappelle que j’ai pas d’argent. Il m’est déjà arrivé de craquer par le passé, mais après je culpabilise, et c’est pas marrant non plus.

 

Sauf que début janvier, on m’a appelé pour faire un complément d’heures dans un lycée. Et qui dit complément d’heures dit complément de salaire ! Pleine de bonne volonté et tachant d’être raisonnable, je projette ce que je vais faire de cette petite rentrée d’argent supplémentaire : mettre des sous de côté pour les mois plus difficiles, m’acheter autre chose que des pates et du riz, et si possible faire réparer ma voiture. Ah et aussi remplacer mon manteau tout vieux et pourri. Mais les soldes ? Nooooon, je vais résister bien sur ! Surtout que la paye, je l’avais pas eu encore, donc je suis raisonnable j’ai dit. Je m’enflamme pas pour n’importe quoi. Attends, j’ai de la volonté moi, madame ! Du moins, c’est-ce que je croyais, jusqu’à ce qu’en rentrant tout à l’heure, je regroupe mes achats…

 

au lieu d'acheter tout ça, j'aurais pu m'offrir un cours de photo...

 

Un manteau

Justificatif : j’avais acheté le précédent 6 ans avant, il commençait à tomber en lambeau. En plus j’ai eu un coup de cœur, il correspondait bien à ce que je voulais, et il était soldé.

 

Une paire de richelieu

Justificatif : elles vont bien à mes pieds je les avais déjà repérées, je les aimais beaucoup et elles étaient soldées.

 

Un chemisier blanc

Justificatif : ça sert toujours. Et on n’en a jamais assez.

 

Un chemisier bleu

Justificatif : j’ai déchiré l’ancien donc il fallait bien le remplacer.

 

Un top beige à paillette

Justificatif : j’ai déjà le même en noir et il est tip top. Et il était soldé.

 

Un jean brut

Justificatif : l’ancien commence à montrer des signes d’usure. Et je voudrais pas me retrouver les fesses à l’air devant les élèves. Quand même, ça ne se fait pas !

 

Une veste noire

Justificatif : elle est belle on en a toujours besoin.

 

Une chemise rose pale

Justificatif : j’ai déjà la blanche et la bleu, je complète ma collection rose pâle j’ai pas et ça fait longtemps que j’en voulais une

 

Un gilet bleu clair

Justificatif : j’aime bien je pense qu’il ira très bien avec la ma jupe bleu marine que je ne mets jamais parce que je n’ai rien à mettre avec.

 

Un jean gris clair

Justificatif : tiens je l’ai pas celui-là je sais, il ressemble comme 2 gouttes d’eau au pantalon gris clair que j’ai déjà et que je ne mets jamais. La différence, c’est que c’est un jean, donc il se repasse pas.

 

Un pull blanc

Justificatif : à ce niveau c’est machinal j’ai des pulls, mais pas de blanc. Et puis il coute vraiment rien. Franchement à ce prix-là, c’est donné.

 

Un col roulé rose

Justificatif : ma main l’a pris toute seule parce que je n’ai que 2 cols roulés (un noir et un gris), et que j’ai souvent mal à la gorge. Et rose ça donne bonne mine. Et il est soldé.

 

Un sac

Justificatif : j’en ai pas de gris à paillettes. Et puis il était à moitié prix.

 

Mouais, heureusement que je devais être raisonnable et que je ne devais pas faire les soldes… bon techniquement, j’ai pas fait tant les soldes que ça, puisque seuls 4 articles étaient soldés… les autres, c’est de la nouvelle collection. Mais, à ma décharge, je n’ai pas craqué pour une jupette très très mignonne mais absolument immettable ou des chaussures avec des talons de 12 à paillettes que je ne mettrais jamais non plus (même si j’en avais très envie) (en fait, y avait plus ma pointure, c’est tout). Ce sont des basiques, avec des couleurs neutres (gris, blanc et bleu surtout) donc intemporels ce qui veut dire que je vais pouvoir les garder longtemps. Et puis ça vient de zara, h&m et camaïeu, donc je ne me suis pas ruinée. Enfin, individuellement ça va, c’est l’addition qui commence à faire.

 

Non mais c’est bon, promis je suis forte, j’arrête de faire les soldes. De toute façon, y a plus rien en boutique…