Tag Archives: le Pote

7 jours de bonheurs en 2013 #5

4 Mar

Bien souvent on se dit qu’on sera heureux plus tard. Quand les choses iront mieux.

Mais le bonheur, c’est parfois maintenant, il suffit juste de le reconnaitre. Il faut voir et apprécier les petits instants qui font que la vie est belle. Alors même si parfois ce sont de toutes petites choses, parfois insignifiantes, profitons-en tant qu’elles sont là…

happiness

 

Le bonheur, c’est une chanson :

 

Le bonheur, c’est mon nouveau neveu :

L’Ainé a appelé il y a quelques jours, ça y est il est né !! et même que j’ai pu le voir sur skype, et qu’il est trop chou ! il me tarde de le voir en vrai, et c’est pour bientôt. Comme ça, ça me laisse un peu de temps pour lui trouver un cadeau…

 

Le bonheur, c’est un coup de fil pour me proposer un nouveau taf :

Et oui, je suis de retour en segpa, mais pas dans le même collège que l’année dernière. L’équipe est super, on s’entend très bien, on rigole beaucoup donc c’est plutôt cool. En revanche, les élèves sont bien plus difficiles, alors ça compense. Pour l’instant c’est un contrat d’un mois, mais je risque être renouvellée, peut-être même jusqu’à la fin alors on croise les doigts !

 

Le bonheur, c’est mon weekend parisien :

2 jours chez Cruella, c’était top. On a beaucoup discuté et beaucoup ri, on est allées au spectacle de Bérengière Krief, on a fait du shopping, on a dinées avec le Pote, on est allées au ciné, c’était trop chouette. En plus, j’adore cette fille parce qu’avec elle, je peux être totalement moi, je sais qu’elle juge pas, et inversement.

 

Le bonheur, c’est d’avoir le temps de mater tout plein de séries :

Et puis je te rappelle qu’en janvier j’étais au chômage, alors j’ai pu me remettre à niveau. Et en découvrir de nouvelles ^^

Glee, The beauty and the beast, Homeland, Chicago fire, Emily Owens, Revenge, The following…

 

Et puis le bonheur, c’est aussi :

–      Programmer avec Cruella sa prochaine venue. L’occasion encore une fois de dire plein de bêtises et de rigoler comme des petites folles.

–      Recevoir mon colis Essie. J’ai gagné 3 vernis à un concours, et franchement ils sont top. Pour les vernis j’achète souvent des merdes en disant qu’un vernis est un vernis, y a pas besoin de mettre 15 € dedans. Maintenant que j’ai testé, je comprends la différence.

–      Faire ma crâneuse avec mes nouvelles bagues. Elles sont énormes, pas discrètes du tout, mais je les adore !!!

bagues

 

Bisous les copines, j’espère que votre semaine a été belle, et que celle à venir sera jolie aussi !

 

Déception(s) amicale(s)

5 Fév

Ce weekend je vais à Paris.

On en avait parlé avec Cruella, on avait évoqué l’idée de février mais les échanges de mails avec le Premier de la classe m’ont décidé à ne pas trop trainer.

 

J’ai contacté 4 amis différents pour qu’on se voie.

Le Premier de la Classe me dit ok, on prévoit de prendre un verre le samedi.

Un copain me dit qu’il n’est pas là ce weekend. Je suis déçue forcément, mais en m’y prenant relativement tard, je comprends.

Une copine me dit ok, mais que le dimanche et pas longtemps parce qu’elle doit voir une autre copine à elle.

Le Pote me dit ok, on prévoit de voir le match du XV de France ensemble.

 

Finalement, le Premier de la Classe m’a renvoyé un mail hier pour annuler. Soit disant qu’il est pris ou je ne sais quoi, j’ai même pas compris son excuse. Perso je pense qu’il fait marche arrière, mais bon je vais pas lui courir après non plus. C’était déjà une connerie à la base de le recontacter, je vais pas m’acharner.

Ma copine me renvoie un message ce matin, elle devait aller dans sa famille hier mais comme ils étaient malades, elle y va pile le weekend prochain. Mais c’est pas grave, on se verra une prochaine fois.

Le pote me renvoie un message ce soir, pour le match ça va être tendu, mais c’est pas grave, on se verra la prochaine fois que j’irais à Paris.

 

Et là, ben c’est con mais j’ai pleuré.

Parce que je me dis que je suis bien conne quand même. C’est toujours moi qui viens sur Paris, mes potes ne viennent jamais, et quand j’y vais, ben en vrai ils s’en foutent. Je demande pas qu’ils arrêtent tout parce que je viens, je sais très bien qu’ils ont une vie et tout, j’aimerais simplement un geste aussi de leur part. J’ai juste la sensation d’être une grosse merde, et de pas compter du tout.

J’en viens à me demander pourquoi je les considère comme des amis, puisque la réciproque n’est pas vrai apparemment…

 

7 jours de bonheurs en 2012 #42

14 Oct

Bien souvent on se dit qu’on sera heureux plus tard. Quand les choses iront mieux.

Mais le bonheur, c’est parfois maintenant, il suffit juste de le reconnaitre. Il  faut voir et apprécier les petits instants qui font que la vie est belle. Alors même si parfois ce sont de toutes petites choses, parfois insignifiantes, profitons-en tant qu’elles sont là…

tu vois, le bonheur est absolument partout 😉

 

Lundi :

Le bonheur, c’est que je me lève à l’heure que je veux. Les élèves sont en stage et j’ai pas besoin de retourner au lycée. Pas comme la semaine dernière…

 

Mardi :

Le bonheur, c’est que là aussi, j’ai pas cours ! glandouiller à la maison au lieu de bosser, c’est trop trop bien !

Le bonheur, c’est d’aller chercher des vernis Essence. Bon y avait rien, mais j’ai trouvé le sac que je cherchais depuis un moment. Un petit sac gris en bandoulière qui paye pas de mine, mais assez pratique.

Le bonheur, c’est d’aller prendre un verre avec le Pote. C’était cool de le voir, parce qu’il a trouvé un job loin, donc je sais que je vais nettement moins à partir de maintenant. Et ça m’embête un peu.

 

Mercredi :

Le bonheur, c’est de commencer à regarder Game of Thrones. J’ai eu un peu peur au début, rapport au lecteur dévédé qui voulait pas le lire, mais au final ça a marché. Tellement bien que j’ai regardé 4 épisodes en suivant. C’est trop bien, je kiffe, et je vous fais un article bientôt.

 

Jeudi :

Le bonheur, c’est que les élèves se tiennent à peu près à carreau. C’est tellement agréable quand il y a le silence. En fait, ils angoissent parce qu’on nous a demandé de faire une liste de ceux qui posent problème, et le nom qui reviendra en premier sera exclu. Et ainsi de suite. C’est hyper malheureux d’en arriver là, mais c’est parce que tout le reste ne fonctionne pas…

Le bonheur, c’est de faire un pari avec un élève, loin d’être bête mais assez branleur, qui soutient qu’il aura au moins 15 au contrôle du lendemain. Les amies, je peux vous dire que la semaine prochaine, c’est moi qui vais me gaver de shokobons.

 

Vendredi :

Le bonheur, c’est de croiser Choupiprof. Ça faisait longtemps que je l’avais pas vu, alors le croiser, ça m’a donné le sourire. Il se passe rien, on ne se parle pas, mais c’est pas grave.

Là c’est pas vraiment un bonheur, mais j’ai quand même bien rigolé quand un élève m’a dit que j’avais le vernis assorti à mes yeux. Il chercherait à m’amadouer que je ne serais pas surprise.

ouais, j’ai les yeux exactement comme ça !

 

Samedi :

Le bonheur, c’est de faire des cupcakes dès le lever. C’est marrant cette phrase parce qu’on dirait que je me suis réveillée aux aurores alors qu’il était presque midi. Mais voilà, ça m’a pris d’un coup (et aussi parce que j’avais rien à manger dans mes placards), et c’était hyper bon !

 

Dimanche :

Le bonheur, c’est d’aller faire un tour à la fnac (ouiiiii elle est ouverte le dimanche depuis peu) acheter les livres Game of Thrones (enfin, les deux premiers tomes). Et au passage, je m’aperçois que beaucoup de boutiques sont ouvertes aussi. C’est bon à savoir ça… en plus je suis sortie entre deux grosses averses, et mon brushing est content aussi.

Le bonheur c’est de tranquillement regarder le rugby, bien au chaud sur mon canapé alors qu’il pleut dehors.

 

 

Et toi, elle était belle ta semaine ?

 

et si tu veux encore plus de bonheurs, tu peux aller lire ceux de Thalie.

 

7 jours de bonheurs en 2012 #40

30 Sep

Bien souvent on se dit qu’on sera heureux plus tard. Quand les choses iront mieux.

Mais le bonheur, c’est parfois maintenant, il suffit juste de le reconnaitre. Il  faut voir et apprécier les petits instants qui font que la vie est belle. Alors même si parfois ce sont de toutes petites choses, parfois insignifiantes, profitons-en tant qu’elles sont là…

 

Lundi :

Le bonheur, c’est la secrétaire qui m’annonce dès que j’arrive au lycée que je suis prolongée jusqu’au 11 novembre. Plus d’un mois de salaire en plus, vacances comprises, youpi !

 

Mardi :

Le bonheur, c’est une après-midi tranquille avec les élèves. Ils partent en stage la semaine prochaine, alors ce sont les dernières consignes. Répétées déjà plusieurs fois, mais ils ont besoin d’être rassurés ces petits. Et puis quelques discussions aussi, plus informelles. Je ne dévoile jamais rien de personnel bien sûr, je les écoute surtout parler de leurs projets, j’adore.

Le bonheur, c’est un élève qui me promet de me donner 2 millions s’il gagne à l’euromillions, parce que je suis sympa. Bon, je ne suis pas sûre qu’il joue réellement, mais c’était gentil de sa part de penser à moi.

 

Mercredi :

Le bonheur, c’est de recevoir un message d’une copine, qui dit que finalement elle est dispo pour des retrouvailles de groupe. Elle pouvait pas venir et elle a réussi à s’arranger, elle sera là. Et ça, je dis youpi !!

 

Jeudi :

Le bonheur, c’est que les terribles (la classe que j’ai le jeudi et le vendredi) se tiennent à carreau suite à une réunion qu’on a fait les concernant. Pouvoir bosser tranquillement, sans avoir à gueuler toutes les 3 secondes pour faire la police, c’est vraiment super agréable. Et comme en plus j’ai perdu ma voix, ça m’arrange.

 

Vendredi :

Le bonheur, c’est que je suis en grand weekend ! La classe que j’ai le lundi et le mardi part en stage à partir de la semaine prochaine, donc je suis off jusqu’à jeudi prochain. Trop trop trop trop bien !!!

 

Samedi :

Le bonheur, c’est d’aller passer quelques heures chez mes parents, à discuter. Enfin, je crois qu’on arrive à communiquer, à parler en adultes, et je peux te dire que ça fait du bien ! et puis cherry on the cake, ma mère revient de vacances et elle m’a ramené des cadeaux : un pull en cachemire de chez uniqlo et des vernis. Bon, c’est pas vraiment ceux que je lui avais demandé, mais c’est pas grave, je pense que j’arriverais à les utiliser.

bon, faut juste avoir une soirée disco de prévue…

Le bonheur, c’est une soirée tranquillou avec le Pote. On est allé voir le match toulouse-toulon dans un pub, on a discuté, c’était très très sympa. (et puis McAllister sur grand écran quoi ♥)

 

Dimanche :

Le bonheur, c’est de faire une méga grasse matinée. Quand je me suis levée il était midi passé, et bien je peux te dire que ça fait du bien !

 

 

Et toi, elle était belle ta semaine ?

 

7 jours de bonheurs en 2012 #38

16 Sep

Bien souvent on se dit qu’on sera heureux plus tard. Ça ira mieux ce weekend, que ça ira mieux quand on aura changé de voiture, quand on partira en vacances, quand on aura déménagé, quand le dossier Ducon sera passé… et finalement, c’est le weekend, on a une nouvelle voiture, on est en vacances, on est dans une nouvelle maison, on a un nouveau dossier, et quelque chose ne va toujours pas. Il y a toujours un grain de sable qui enraye la machine, et qui repousse le bonheur à plus tard.

Mais le bonheur, c’est parfois maintenant, il suffit juste de le reconnaitre. Il  faut voir et apprécier les petits instants qui font que la vie est belle. Alors même si parfois ce sont de toutes petites choses, parfois insignifiantes, profitons-en tant qu’elles sont là..

 

Lundi :

Le bonheur, c’est de faire un peu de customisation de mon matériel de classe. C’est vraiment rien, mais ça me permet de travailler avec le sourire. J’avais besoin d’un porte vue pour mes documents, mais je les trouvais tous moches. Alors j’en ai pris un neutre et en 2 min 30 je l’ai décoré. Tadam !

Pareil avec des stylos bic. Un peu de masking tape et ça devient nettement plus sympa.

 

Mardi :

Le bonheur, ce sont mes élèves qui me remercient du boulot que je fait pour eux, parce que je leur ai distribué des fiches de révisions (que j’ai fait de mes blanches mains) et que j’ai pris du temps pour leur expliquer le déroulement de leur exam, parce qu’ils sont au courant de rien et qu’ils paniquent un peu. On le fait pas pour la reconnaissance, mais ça fait quand même plaisir quand les élèves remarquent le taf qu’on fait pour eux.

 

Mercredi :

Le bonheur, c’est du shopping histoire de me réconforter un peu. Des ballerines que je suis une princesse et le dernier cd d’Archive. Et Archive, j’aime d’amour.

en plus elles sont super confortables !

Le bonheur, c’est d’aller à la Poste. Non pas que la Poste me mette en joie, mais j’imagine la tête que vont faire certaines bientôt, et ça me donne le sourire.

 

Jeudi :

Le bonheur, ce sont mes élèves de l’année dernière qui me disent que je leur manque. Oui tu sais, ceux qui m’ont fait pleurer. Ben là, j’arrête pas de les croiser dans les couloirs. Chaque fois ils me demandent s’ils me manquent et chaque fois je leur dis que non. Et là, pour la première fois, ils me répondent que moi je leur manque. Que la prof qui me remplace, elle est bizarre et que j’étais bien. Et là ça m’a fait du bonheur dans le dedans de moi, mais aussi, j’avais envie de leur dire BIEN FAIT !!!!

 

Vendredi :

Le bonheur, c’est de décider d’aller au match de rugby du lendemain avec le Pote. Normalement on devait y aller tous les deux, mais quelques échanges de textos plus tard, un cousin et le Petit et sa chérie nous accompagnent. Ça va être funky !

 

Samedi :

Le bonheur, c’est une journée de repos. Je dis pas ça pour le faire plaindre ou quoi, mais la reprise n’est pas facile. Connaitre du jour au lendemain les classes que j’ai et les matières, ben ça veut dire bosser tard le soir pour préparer les cours. Donc là, après une nuit de 11 heures environ, j’ai enchainé avec une sieste de 4 heures. Ouais, je suis comme ça moi.

Le bonheur, c’est d’aller au stade voir du rugby. Bonne ambiance, bon match, c’était très sympa.

 

Dimanche :

Le bonheur, c’est d’aller profiter du soleil chez les parents. Pas très longtemps parce que j’ai du boulot, mais une heure sur la terrasse à discuter avec le Padre qui était au match aussi (mais avec ses potes à lui), au calme, c’est bien agréable.

 

 

Et toi, elle était belle ta semaine ?