Tag Archives: Le dégout à l’état pur

Le coup de fil qui achève

21 Fév

Tout à l’heure, j’étais au téléphone pour raconter mes mésaventures à ma pote Cruella (c’est tout dans le post précédent).

En raccrochant je remarque que je Vieux Beau a tenté de me joindre. Il m’a laissé un message pour me demander de le rappeler, mais rien de plus.

Après avoir pris mon courage à deux mains (genre 1 heure après), je le rappelle.

Monsieur voulait savoir si j’étais bien rentrée, parce qu’il m’avait trouvée bizarre sur la fin de repas. Il se disait que j’avais peut-être trop mangé ou que j’étais fatiguée.

Tu la sens l’occasion rêvée de lui dire ses 4 vérités ?

Tu la sens la meuf trop paralysée pour lui dire quoi que ce soit ?

Je me suis dégonflée, j’ai juste dit que oui oui j’étais fatiguée.

Et là il enchaine qu’il me remercie parce qu’il a passé une très bonne soirée, et qu’il faudra remettre ça.

Là pour le coup j’ai vraiment rien répondu. J’ai même pas eu la politesse de le remercier en retour.

J’ai prétexté être avec des amis et j’ai raccroché.

 

Donc encore une fois, je suis toute tremblante et je suis à 2 doigts de vomir.

Je me mettrais des baffes de ne pas avoir eu le courage de lui dire les choses, de lui dire que non j’étais pas fatiguée j’étais mal à l’aise et que ça n’a rien à voir. Lui dire que ce qu’il fait c’est pas bien.

Et encore une fois, je lui en veux de s’en sortir avec le beau rôle, de ne pas se remettre en question.

 

Le seul truc que j’ai fait, c’est d’envoyer un message à ma mère pour lui dire que j’aimerais lui parler en privé.

Et là par contre, je crois que je vais balancer tout ce que j’ai sur le cœur.