Tag Archives: la Reine Mère

Mes vacances en famille

5 Jan

Tu le sais, je suis partie fêter Noël chez l’Ainé. Je devais être tranquille avec sa petite famille, et finalement le Petit et mes parents se sont rajoutés.

 

Et bien voilà maintenant le bilan.

 

Le positif :

Ça s’est super bien passé avec l’Ainé. Mais vraiment. On se rapproche, il s’ouvre de plus en plus, ça me fait vraiment chaud au cœur. Quand il devait demander un peu d’aide avec un des petits, c’est toujours vers moi qu’il s’est tourné. Tu sens la fierté là ???

Ça se passe aussi nickel avec sa femme. Elle m’a demandé si j’étais d’accord pour les accompagner, elle et n°1 à disneyland. Bon, ça serait pour l’été 2017 histoire que n°1 soit suffisamment grande, donc il peut se passer des millions de trucs d’ici là mais ça m’a fait plaisir qu’elle pense à moi. Et sinon maintenant on se fait des blagues par texto, c’est rigolo.

Enfin, ils m’ont dit que j’étais une des deux de la famille à vraiment m’occuper des petits quand j’étais là et à donner un coup de main (l’autre c’est mon cousin).

 

Le négatif :

Mes parents, fidèles à eux-mêmes. C’est-à-dire à l’ouest. Mon père passe son temps assis sur le canapé à lire le journal et ma mère est vissée à ton téléphone. Je reconnais que n°1 et n°2 jouent ensemble et n’ont pas forcément besoin de nous, mais quand bien même, ils sont encore petits et ont besoin de surveillance. Et je ne parle pas de n°3 qui apprend juste à marcher. Ben ça a l’air de gonfler mes parents, ils ne doivent pas trouver ça super gratifiant, alors ils font autre chose.

Dans le genre paradoxal, ils passent l’année à chouiner qu’ils sont loin (ils vivent à l’étranger), qu’ils ne voient pas les petits comme ils le voudraient, tout ça tout ça. Là, ils ont l’occasion de passer du temps avec eux et qu’est-ce qu’ils font ? de la merde. Mon frère ne pouvant loger tout le monde, mes parents avaient loué une petite maison à 1/4h à pied. Ben mes parents arrivaient le matin vers 11h, tout fiers de dire qu’ils avaient pris leur temps. Un jour l’Ainé bossait, donc ma belle sœur se retrouvait seule avec les petits (et moi). Mes parents, au lieu de venir profiter (et aider par la même occasion), ont préféré déjeuner ailleurs et aller se balader. L’Ainé a osé leur faire remarquer que c’était moyennement cool pour ma belle sœur, et donc mes parents se sont vexés.

Autre truc, mes parents sont persuadés que mon frère et ma belle sœur leur avaient dit qu’ils leur confiraient les petits une semaine ou deux l’été prochain. Et donc n’ont parlé que de ça. Au lieu de profiter du moment présent, ils étaient en boucle « l’été prochain c’est quand vous voulez », « l’été prochain blablabla ». Le problème, c’est que ni mon frère ni ma belle sœur ne se rappellent leur avoir dit. Et pour en avoir discuté avec eux quand mes parents n’étaient pas là, ça ne risque pas arriver. Surtout quand mon frère dit que les petits se lèvent vers 6h le matin et que ma mère répond que c’est bon elle a déjà donné elle ne va pas se lever aussi tôt. C’est clair que quand t’entends ça, t’as trop envie de confier tes gamins. Je crois que l’Ainé ne leur fait pas confiance pour s’occuper de 3 enfants de moins de 5 ans (soit dit en passant, je suis d’accord avec lui). Mes parents vont tomber de haut quand ils vont l’apprendre, mais tu sais quoi, c’est pas mon problème.

Et puis il y a eu le Petit. Qui bossait le 24 donc est arrivé très tard. Il logeait avec mes parents, donc le 25, il a profité du calme pour faire la grasse mat’. Il est arrivé la gueule enfariné que LUI bossait dur et donc n’avait pas eu le temps de faire les cadeaux. Sur ces bonnes paroles, il est allé faire la sieste sur le canapé. Il avait prévu de les faire le 26 mais en Irlande c’est férié donc le dimanche 27 il a trouvé un vague hypermarché pour faire ses achats. J’ai envie de dire, fidèle à lui même encore une fois.

 

Voilà pour mes vacances.

Honnêtement je ne suis pas surprise, je savais comment ça allait se passer. Mais bon, y a un peu de déception. Mais je préfère me concentrer sur le bon, que ça va beaucoup mieux avec l’Ainé et que c’est cool. Sur les bons moments avec les petits, les livres qu’on a lu, les blagues qu’ils m’ont raconté, les câlins qu’ils sont venus me faire…

 

 

Changement de programme

9 Déc

Cette année je fête Noël en Irlande.

1 semaine toute seule chez l’Ainé et sa femme, à profiter des petits. Franchement c’est trop cool.

 

Enfin, c’était cool.

Parce que le Petit, qui habite aussi là bas, devait revenir fêter Noël en France, vu que ça fait longtemps qu’il est parti. Et finalement non, il veut plus rentrer, donc il vient taper l’incruste.

Là dessus mes parents, qui reviennent en France pour les fêtes, ne voulaient être mis à l’écart. Ben devine ? ils s’invitent eux aussi pour la semaine. Forcément, ils attendaient que ça.

 

Quand j’ai été mise devant le fait accompli ce weekend, je t’avoue que j’ai pas vraiment sauté au plafond.

Ce qui s’est vu quand j’ai fait un skype avec eux juste après.

La Reine Mère : « on sera en Irlande avec toi, t’es contente ? ». comme si en plus ils me faisaient une faveur. Tu parles !

Bon déjà à ma tête ils ont vu que j’étais pas super emballée, mais je leur ai confirmé de vive voix que ça me changeait mes vacances.

Mon père, toujours psychologue : « ben t’aurais qu’à y retourner une autre fois ». (parce que quand t’es chômeuse d’un mi temps, c’est trop facile d’acheter des billets d’avion)

Ma mère, tentant d’arrondir les angles : « non mais comme on sera à l’hôtel, si tu veux tu nous dis et y a des jours où on ira se promener, on viendra pas vous voir ». (comme ça je passe encore plus pour la méchante. Cool)

 

Bref, ça me fait bien ch***, mais comme d’hab, je m’adapterai…

 

Secrets de famille

18 Sep

Je ne sais pas si tu te rappelles, mais cet été, quand le Petit s’est cassé la…, s’est fracturé le…, bref, tu t’en souviens, je t’ai dit que j’en avais un peu marre des secrets et des non dits dans ma famille. Je sais ce que tu vas me dire, que le Petit était un peu honteux et je le comprends. Mais bon, ça me soule quoi.

Je ne me fais pas d’illusions, je me doute que ce n’est pas spécifique à ceux qui m’entourent, que ça arrive aussi chez les autres. Mais il n’empêche, c’est pénible.

 

Et bien ça n’a pas loupé. Deux ou trois semaines plus tard, j’allais chez l’Ainé. Et là, il m’apprend que lui et l’Irlandaise attendent le deuxième pour mars. Ouais cool, c’est super ! Je suis super contente, pour eux et aussi pour moi (oui je suis comme ça). Jusqu’à ce que l’Ainé me demande de ne rien dire aux parents, qu’ils l’annonceront en temps voulu. Ça déjà, ça me plait beaucoup moins, même si je peux le comprendre. C’est encore le début, ils veulent surement attendre que le premier trimestre soit passé. Le jour de mon départ, l’Ainé insiste bien, je dois garder le secret, ils le diront à leur manière.

Je dois dire que depuis que je suis rentrée, je guette le moment où mes parents l’apprendront, mais non, toujours rien. Là où ça commence sérieusement à m’embêter, c’est que mes parents y vont en novembre, et qu’ils ne savent toujours pas. Connaissant l’Ainé, il est capable d’attendre leur arrivée chez lui pour leur dire. Genre elle sera enceinte de 6 mois et « surprise, on attend le deuxième ». Comme si mes parents n’allaient pas le voir tous seuls.

 

Dimanche dernier, je passe voir le Padre. La Reine Mère est en vacances avec deux copines à elle, mon père est tout seul, donc je lui rends une petite visite. On discute de tout et de rien, on parle de leur voyage en novembre, et là, mon père me dit qu’ils aimeraient bien y retourner pendant les vacances d’hiver. C’est-à-dire à peu près au moment où ma belle-sœur doit accoucher.

Donc j’ai craqué, j’ai lâché l’info à mon père. Je sais que ce n’était pas à moi de le dire, mais ça m’énerve. Parce que c’est le genre de « détail » dont il faut tenir compte. Ça serait con qu’ils y aillent la semaine avant l’arrivé du petit (ou de la petite hein, on sait pas encore). Ou prévoir de loger chez l’Ainé pendant une semaine, alors qu’ils auront la tête dans le guidon.

Le Padre me remercie de lui avoir dit, parce qu’effectivement ça change pas mal de chose dans l’organisation. En revanche, il me demande de ne toujours rien dire à la Reine Mère, que pour l’instant elle n’a pas à savoir.

 

C’est alors qu’il en profite pour m’annoncer qu’ils envisagent de repartir. Il y a quelques années, mes parents sont partis travailler à l’étranger, et donc ils aimeraient remettre ça. Le point négatif, c’est qu’ils partiraient pour au moins 4 ans, assez loin, ce qui voudrait dire qu’ils reviendraient en vacances une fois par an environ. Donc oui, ils s’interrogent et mon père voudrait savoir ce que j’en pense. Parce que là encore, ça change beaucoup de chose. Et pour eux et pour nous.

Cherry on the cake, le Padre me demander de tenir ma langue, que pour l’instant je suis la seule à qui ils l’ont dit. Et donc, interdiction d’en parler à mes frères.

 

Ça me soule !

Cet été, je me plaignais, j’en avais marre des petits secrets. Mais maintenant que je suis dedans, je peux te dire que j’aime pas plus. Alors oui, je suis au courant des infos, mais devoir ne rien dire aux autres, c’est pas forcément mieux.

En tout cas, il me tarde que tous ces petits secrets sortent, que tout le monde soit au courant, parce que me connaissant, je ne devrais pas tarder à faire une énorme bourde.