Tag Archives: La Boutique

Les états d’esprit du vendredi 2016 #5

19 Fév

C’est un article que j’ai vu chez Isa et que j’aime bien, donc je lui pique l’idée.

Le concept est assez simple, le vendredi je réponds à un petit questionnaire.

C’est parti !

 

Vendredi 19 février, début : 10h27

 

Fatigue :

Ça va de mieux en mieux. Les vitamines que je prends tous les matins y sont peut-être pour quelque chose…

 

Humeur :

Beaucoup de bas pour pas beaucoup de hauts. Je me dis que ça devrait aller mieux bientôt.

 

Estomac :

Pas faim du tout en ce moment, j’ai perdu plus de 2kg et ça va pas du tout.

 

Boulot :

Toujours la Boutique en off, y a plein de projets donc ça c’est cool. Moins cool le Vieux Beau recommence sa drague à 2 balles « ton jean te va très bien », « tu es de plus en plus belle » et j’en passe. Moins cool aussi il est parti en vacances donc je sais pas quand il va me payer et c’est assez problématique.

 

Famille :

Mes parents, dans leur grande sagesse, ont décrété que m’aider financièrement en ce moment n’était pas me rendre service. C’est pas un pb de thunes, ça ils en ont. Au lieu de m’aider et que je les rembourse ensuite, ils ont l’air de préférer que je ne puisse plus payer mes factures. Je cherche même plus à comprendre…

 

Esprit :

Honnêtement, je me dis que certains jours, ça serait plus simple de m’ouvrir les veines. T’inquiètes, je vais pas le faire, mais merde quoi, franchement j’en ai vraiment marre de toutes ces merdes en qui n’en finissent pas.

 

Reste :

J’ai refait ma couleur, on peut dire que ça pète ! Là c’est un peu pareil, je me dis qu’une fois que j’aurais un salaire, j’irais chez le coiffeur pour mon roux, ça sera moins aléatoire que les boites que je fais à la maison.

 

Message perso :

Match du stade demain 20h45. Are you in ?

 

Penser à :

Rien de spécial.

 

Amitiés :

Depuis quelques temps, Charlotte se la joue connasse et je comprends pas bien. Cette fille toute douce se révèle totalement insensible. Pour l’instant je prends sur moi, mais il va pas falloir qu’elle continue trop à me chercher.

 

Love :

Grosse surprise, j’ai un rencart dimanche normalement…

 

Sorties :

Pour l’instant c’est un peu compliqué.

 

Envie de :

Me barrer loin de tout et de tout le monde. J’ai envie de calme, j’en ai marre de tous ces pseudo drames à la con (copié/collé de la dernière fois, mais bizarrement toujours autant d’actualité).

 

Musique :

In peu de douceur ça fait du bien.

 

Fin : 10h42

 

Publicités

Putain j’suis vénère

15 Fév

Je viens de recevoir un mail là, j’hallucine un peu…

 

Je t’ai dit que je commence un nouveau taff bientôt. A la Boutique y a une fille qui démissionne et quand elle s’en va je reprends son boulot, vendeuse + la gestion des réseaux sociaux.

On peut dire qu’elle se foule pas trop de ce côté là, la meuf publie une photo tous les 4 matins. Ses derniers posts remontaient à début décembre.

 

J’avais analysé un peu le truc, j’avais proposé des idées au Vieux Beau il était partant.

Je vais donc voir la fille en question, en lui expliquant qu’on va communiquer sur la st valentin. Et je lui demande si elle peut me donner les codes des différents comptes, parce que je voudrais faire des photos. Elle m’en envoie 2 sur les 3.

Plusieurs jours après, je lui dit que j’ai récupéré des produits pour pouvoir faire des photos de st valentin, et que je lui ramènerais à la Boutique pour mettre en vitrine. Elle le dit ok, on discute de la déco de la vitrine, tout va bien.

Encore plus tard, je passe donc à la Boutique ramener les produits, et je lui parle des photos que j’ai faites. On discute de ce qui est possible ou pas de faire, qu’il faut que ça plaise au Vieux Beau en priorité, même si c’est pas toujours logique.

 

Et donc je publie 3 photos sur Instagram. Chaque fois à quelques jours d’intervalle pour faire un rappel, avec les hashtags qui vont bien pour attirer du monde.

Elle balance 6 photos d’un coup avec juste des smileys en commentaires.

Bon chacun sa stratégie, le pb est pas là.

 

Le problème, c’est qu’elle vient de m’envoyer un mail pour me dire que c’est pas cool ce que j’ai fait.

Que c’était son job et elle voulait le faire bien jusqu’au bout. Et que ça la vexe que je mette des photos sans lui en parler.

En plus, je les ai pas montrés aux autres filles alors que elle, elle le fait.

Et elle finit en disant qu’en fait elle me prévient que de toute façon elle va les supprimer parce que le Vieux Beau estime qu’elles sont floues.

 

Alors je veux bien reconnaitre que peut être que j’aurais du montrer les photos, mais putain, qu’elle me dise pas que je l’ai prise en traitre !!!!

Je lui ai parlé plusieurs fois des photos, elle m’a rien dit.

Elle aurait pu m’en parler dès la 1ère photo publiée, m’envoyer un message ou me le dire en face puisque je suis retournée à la Boutique plusieurs fois.

 

Je reconnais que je fais des erreurs, je fais des maladresses comme tout le monde mais j’accepte la critique quand on me le dit (et qu’elle est justifiée). Sauf que là justement, elle a rien dit. Elle au eu plusieurs occasions, et rien. Ben moi je suis comme tout le monde, si on me dit rien, je suppose que ça va.

Là, je refuse de passer pour la méchante.

Donc demain, j’avais autre chose à foutre, mais tant pis, je vais aller à la Boutique m’expliquer. Je débarque dans 15 jours et j’ai pas envie que les autres filles me prennent encore plus en grippe.

 

 

 

Les états d’esprit du vendredi 2016 #4

5 Fév

C’est un article que j’ai vu chez Isa et que j’aime bien, donc je lui pique l’idée.

Le concept est assez simple, le vendredi je réponds à un petit questionnaire.

C’est parti !

 

Vendredi 5 février, début : 12h13

 

Fatigue :

Pour l’instant ça va.

 

Humeur :

Blasée de presque tout..

 

Estomac :

Pas faim mais faudrait que je mange.

 

Boulot :

Je continue à bosser en off pour la Boutique. Normalement je dois voir le Vieux Beau bientôt, ça serait bien qu’on aborde la question des sous parce que bosser pour la gloire c’est bien mais ça paie pas les factures.

 

Famille :

J’ai reçu un mail de mon père s’inquiétant de mon silence. Et me reprochant de pas avoir encouragé ma mère qui a participé à un événement tout pourri. Que ça lui a fait de la peine que je ne partage pas ce « grand » moment avec elle.

Mes parents donc, incapable d’avoir un mot de soutient à mon égard, mais que je dois écouter et féliciter à tout moment.

 

Esprit :

Je m’étonne moi même de pas encore avoir totalement pété les plombs.

 

Reste :

J’ai déplacé des étagères murales dans mon salon, je crois que c’est pire qu’avant… à voir ce que je mets dessus pour arranger la chose.

 

Message perso :

Je sais que t’es à la pointe de l’info, mais au cas où… y a les 6 nations qui commencent demain, France-Italie à 15h et qq. Je serais pas là pour le début, normalement j’arriverais pour la 2ème mi temps.

 

Penser à :

Rien de spécial.

 

Amitiés :

Grosse surprise de ce côté, Charlotte m’a fait cette semaine ce que j’appellerais un petit coup de pute. Je lui ai dit que je trouvais ça pas très cool et depuis, aucune nouvelle. Tiens, je vais faire un article, tu me diras ce que tu en penses.

Sinon ♥ au reste des copines

 

Love :

Toujours pas envie.

 

Sorties :

Demain normalement je fais une mini formation premiers secours. Je dis normalement parce que je suis sensée y aller avec Charlotte et c’est elle qui nous a inscrit.

 

Envie de :

Me barrer loin de tout et de tout le monde. J’ai envie de calme, j’en ai marre de tous ces pseudo drames à la con.

 

Musique :

Je kiffe totalement sa voix. Si je savais chanter, c’est le type de voix que j’adorerais avoir.

 

Fin : 12h34

 

Les états d’esprit du vendredi 2016 #3

29 Jan

C’est un article que j’ai vu chez Isa et que j’aime bien, donc je lui pique l’idée.

Le concept est assez simple, le vendredi je réponds à un petit questionnaire.

C’est parti !

 

Vendredi 29 janvier, début : 16h42

 

Fatigue :

Ça va, j’ai choppé la crève mais ça ne m’empêche pas trop de dormir.

 

Humeur :

1 semaine que je suis sur les nerfs, j’arrive pas à digérer certaines choses.

 

Estomac :

Pas vraiment faim en ce moment.

 

Boulot :

J’ai donc refait une semaine de test à la boutique, pour savoir si ça passait ou pas. Finalement, ça va, j’ai le poste. Mais… le Vieux Beau a (soit disant) discuté avec son comptable, et c’est mieux pour lui que je commence quand l’autre s’en va, c’est à dire début mars. Alors je sais, y en a plein qui me disent que c’est qu’un mois à attendre, ça va passer vite tout ça.

Là dessus je suis d’accord. Là où je suis nettement moins d’accord, c’est que le Vieux Beau, il arrête pas de dire que l’année dernière la boite a fait un chiffre de folie (+10% par rapport à l’année précédente). Ce que je sais en plus, c’est que l’année dernière, il a fait un montage financier pour sa boite qui lui a permis d’économiser 400 000 €. ouais t’as bien lu. 400 000 €. Et le mec m’annonce droit dans les yeux qu’un mois de smic, c’est pas possible pour la boite. Tu vois, là ça a vraiment du mal à passer.

Parce que la blague en plus, c’est que depuis, il me prend pour son assistance. Il me demande de faire des recherche par ci par là, d’appeler telle ou telle personne. Et bien sur il veut être tenu au courant. Il trouve normal que je l’appelle alors qu’il est à l’étranger pour lui raconter. Donc le Vieux Beau, il veut attendre pour me payer, mais pas pour me faire travailler on dirait. Déjà que ça me faisait chier d’être vendeuse, bosser pour un patron radin à la limite de la malhonnête, ça m’enchante encore moins.

J’ai donc pris une décision : il me prend pour une idiote, je vais jouer à l’idiote. Et lui tendre la facture. Ben oui, tu comprends, moi comme il avait commencé à me faire bosser, je pensais naïvement qu’il allait aussi commencer à me payer.

 

Famille :

J’ai tenté d’en parler à mes parents, qui bien évidemment n’ont eu aucun mot de réconfort ou de soutient. Faudrait pas balancer sur leur pote non plus ! Par contre pour en rajouter une couche et m’enfoncer la tête sous l’eau, y a du monde.

Heureusement ça se passe nickel avec l’Ainé. On discute parfois par texto, j’aime bien. Je crois qu’on s’apprivoise.

 

Esprit :

Je pense que tu te doutes que c’est pas la joie en ce moment.

 

Reste :

RAS

 

Message perso :

RAS

 

Penser à :

Remettre mon appart en état. J’ai des petits travaux qui trainent, ça serait bien de finir.

 

Amitiés :

J’ai vraiment pas à me plaindre de ce côté là.

 

Love :

Toujours pas envie.

 

Sorties :

Aucune. Comme j’ai zéro sous, je suis sûre de ne pas céder à la tentation de cramer l’argent que je n’ai pas.

 

Envie de :

Passer cette période merdique qui commence à trop durer. J’ai envie de calme et de stabilité, de sérénité un peu.

 

Musique :

 

Fin : 17h01