Tag Archives: ikéa

En bref…

27 Mar
  • Quand je te disais que j’étais un peu à la rue… à 17h hier j’avais un conseil de classe. Comme en plus hier matin j’avais reçu un mail de la secrétaire me demandant de passer signer des papiers, j’ai fait attention de bien arriver en avance pour avoir le temps d’y passer. J’arrive à 16h20, évidemment la secrétaire n’était pas là. J’attends 17h, j’arrive dans la salle pour le conseil, et là, je reconnais pas une tête. Bon ben j’ai raté le mail annonçant le changement d’heure, en vrai il est à 18h30. J’en suis sortie à 20h, ne rêvant que d’aller me coucher.

 

  • Mais quand je te dis que c’est la course, c’est vrai ! 15 jours que je suis allée chez Ikéa, j’ai toujours les cartons dans mon salon. J’ai monté les chaises, mais j’ai pas eu le temps de monter la table. Je te vois froncer les sourcils… Ça va, je mange pas par terre non plus, j’ai toujours l’ancienne table en attendant.

 

  • Revenir sur ce blog m’a fait réaliser que je ne sais plus du tout écrire. Je dois m’y reprendre à 3 fois avant d’écrire une phrase (à peu près) correcte. Sans parler des lettres ou des mots que je mélange, ce que je ne faisais pas avant. C’est clair dans ma tête, mais au moment de le taper, ça ressort assez bizarrement. J’espère que j’ai pas le même problème à l’oral ! Je ne suis pas du genre à m’inquiéter, ça serait même plutôt l’inverse, je ne crois pas que la dyslexie se déclare à mon âge, donc j’ai décidé que ça ne pouvait être qu’une tumeur au cerveau (ouais je suis docteur aussi. J’ai un diplôme de la Grey’s academy). Chez moi c’est tout ou rien. Toujours les extrêmes, jamais entre deux. (je rassure les inquiètes, en vrai c’est probablement juste parce que j’ai perdu l’habitude de taper à l’ordi. Quand j’ai un papier et un crayon, ça va)

 

  • Mercredi j’ai appris qu’un des mecs des OneD se barrait, et depuis, je suis morte de rire. Voir toutes ces ados hystériques et en larmes, je trouve ça hyper drôle. Et oui, je sais, c’est méchant. C’est d’autant plus méchant que j’étais exactement pareille ado, méga midinette à tapisser les murs de ma chambre de posters Ok Podium et star Club. Je me rappelle très bien avoir passé 2h au téléphone avec une copine le soir où une de mes idoles est morte (moi au moins c’était justifié). Donc je comprends ce qu’elles peuvent traverser. Mais quand même, ça me fait bien marrer.

 

  • Le même soir, j’ai carbonisé mon repas (certains diraient le karma). Tu sais, quand tout part à la poubelle, même la casserole. N’empêche maintenant j’ai tout l’appart (et les fringues) qui pue le cramé, c’est une horreur.

 

  • L’autre soir en allant au ciné, je suis passé devant un appart à vendre et j’en suis littéralement tombée amoureuse. Je ne l’ai pas visité, mais les voisins avaient très gentiment laissé la lumière allumée donc j’ai pu mater l’agencement tranquillou depuis la rue. Un duplex, je dirais 2 ou 3 chambres, un immense séjour et une terrasse qui donne sur une des plus belles vues de la ville. Comme je suis pauvre, ma seule chance de l’avoir, c’est de jouer à l’euromillion ce soir. Copine, croise les doigts pour moi !

 

 

7 jours de bonheurs en 2012 #32

5 Août

Bien souvent on se dit qu’on sera heureux plus tard. Ça ira mieux ce weekend, que ça ira mieux quand on aura changé de voiture, quand on partira en vacances, quand on aura déménagé, quand le dossier Ducon sera passé… et finalement, c’est le weekend, on a une nouvelle voiture, on est en vacances, on est dans une nouvelle maison, on a un nouveau dossier, et quelque chose ne va toujours pas. Il y a toujours un grain de sable qui enraye la machine, et qui repousse le bonheur à plus tard.

Mais le bonheur, c’est parfois maintenant, il suffit juste de le reconnaitre. Il faut voir et apprécier les petits instants qui font que la vie est belle. Alors même si parfois ce sont de toutes petites choses, parfois insignifiantes, profitons-en tant qu’elles sont là..

 

Lundi :

Le bonheur, c’est de prendre du temps pour moi, nouvelle couleur, soin de peau, gommage du corps. Je me sens tout bien, toute belle, ça met le sourire, ça fait du bien de se chouchouter.

 

Mardi :

Le bonheur, c’est faire un petit apéro dinatoire en regardant les jo avec le Petit. On discute, on plaisante, je lui fais des blagues sur sa « fracture », c’est plutôt une soirée sympa. Et puis on encourage, on vibre, on est émus par ces sportifs.

 

Mercredi :

Le bonheur, c’est de faire un petit tour chez Ikéa, et de craquer pour plein de petites bricoles pour l’appart, entre autres une fausse plante parce que j’en ai marre de faire crever les miennes, et ces petits bols particulièrement choupi :

 

Jeudi :

Le bonheur, c’est de passer une soirée avec des copines. Ma ville organise plusieurs animations tout au long de l’été, notamment des cours de danse. Ce soir, c’est chachacha ! Après avoir dansé pendant plus d’une heure, on va se poser dans un bar pas loin, boire un verre avec une assiette de tapas et putasser. Soirée parfaite !

 

Vendredi :

Le bonheur, c’est de m’occuper de l’appart, ménage et rangement. D’habitude je déteste ça, mais là ça commence vraiment à ressembler à quelque chose, alors ça me fait bien plaisir.

Le bonheur, c’es la course de natation de Florent Manaudou, et la fierté de sa sœur. C’est peut-être idiot, mais de la voir si émue, ça m’a fait monter les larmes.

 

Samedi :

Le bonheur, c’est d’aller chez Maison du monde chercher une jolie boite pour ma nièce, et craquer pour d’autres petites bricoles. Ma cuisine est toute belle maintenant !

 

Dimanche :

Le bonheur, c’est de profiter du mauvais temps et de la pluie pour rester chez moi, lovée sur le canapé avec une tasse de thé, une boite de Haribo à portée de main, à alterner entre les jo et un bon bouquin.

 

Et toi, elle était belle ta semaine ?