Tag Archives: Hellocoton

200

22 Nov

Bon ben voilà.

J’avais dit sur hc que quand j’arriverais à un compte rond d’abonnées, je ferais sûrement un concours. Grâce à ma coach/rabatteuse La Fille Ordinaire (que je kiffe, rapport à ses articles hyper bien écrits et ses photos trop belles), j’ai atteint le chiffre fatidique alors voilà.

 

Et puis surtout, ça me fait plaisir. Je pense que si je continue, je vais bientôt me transformer en énorme chamallow vivant sur un nuage avec mes potes les Bisounours, entourée d’arc-en-ciel, de licornes et de bébés chats, mais je m’en fous. Je suis heureuse, ce blog est une des meilleures choses qui me soit arrivé, et c’est important pour moi de vous remercier. Je vous aime (ça fait trop là non ?) (mais c’est parce que je m’entraine pour les oscars).

 

Pour cela, rien de tel qu’un petit concours !

Bientôt, tu pourras faire ta crâneuse avec ça :

une robe passe-partout pour aller bosser…

une voiture, c’est toujours utile pour aller faire les courses…

et pour finir, un petit deux-pièces avec une mare !

Nooooon, je déconne (je précise au cas où). En vrai, je ne peux pas te dire ce que je vais t’offrir, parce que pour l’instant j’en sais rien. Seule certitude, t’auras une photo dédicacée ça risque être moins grandiose que les photos du dessus, because j’ai pas de sponso ni gagné à l’euromillions. Mais dès que je trouve, promis je te le dis.

 

En attendant, tu peux toujours participer, ça coûte rien.

Pour cela, il te suffit de :

  • Mettre un commentaire ci-dessous disant clairement que tu participes (c’est mon côté blonde)
  • Dans ce commentaire, tu vas placer les mots nébuleux, balançoire et bleu dans une phrase ou deux. (j’adore les mots pris au hasard dans le dictionnaire ^^)
  • Même que tu peux rajouter une idée de cadeau pour me donner des idées

 

Comme d’habitude, je ne te demande pas de relayer, mais tu peux si tu veux.

Les filles (et les garçons) qui ont déjà commenté sur le blog ont droit à une chance supplémentaire.

Le concours est ouvert à la France (oui Elsa, la Corse c’est en France), à la Belgique et à l’Allemagne.

 

Ah oui, tu as jusqu’au vendredi 7 décembre minuit pour participer.

Voilà, je crois que j’ai tout dit… Bonne chance !

 

7 jours de bonheurs en 2012 #26

24 Juin

Ouais c’est dimanche ! Jour du seigneur, du repas en famille, de farniente, de cuvage de gueule de bois du samedi, au choix (parfois cumulés)…

 

Lundi :

Le bonheur, ce sont tous les compliments qu’on me fait sur ma tenue. Je devrais m’habiller en adulte plus souvent !

 

Mardi :

Le bonheur, c’est de pas avoir cours, donc de pouvoir dormir un peu le matin.

Le bonheur, c’est d’aller rendre visite aux premières en stage. Bon c’est vrai, techniquement, c’est pas vraiment le bonheur, parce que j’aime pas trop ça. Mais là, comme ce sont mes chouchous, c’est déjà plus agréable. Et puis j’y vais à l’improviste, et c’est trop drôle de voir leur tête quand ils me reconnaissent. Ils réagissent tous de la même façon : ils rougissent, on discute un peu et ils me demandent tous si je veux voir leur tuteur ou si je viens uniquement pour eux. C’est mignon ! Mais ça a le mérite de bien me faire marrer.

 

Mercredi :

Le bonheur, c’est de savoir enfin qui chante cette chanson. J’arrivais pas à savoir qui c’était et maintenant je sais, ça me fait plaisir !

 

Jeudi :

Le bonheur, c’est de continuer à rendre visite aux élèves en stage et de tomber sur le tuteur le plus sexy de la terre. Super mignon, un corps musclé comme j’aime, un vrai coup de foudre cœur. J’ai prévu d’y retourner la semaine prochaine, merci les soldes pour le prétexte !

Le bonheur, c’est de découvrir en rentrant chez moi que je suis en une HC. C’est totalement inattendu, ça fait plein de visite, plein de commentaires, c’est tout con, mais ça fait vraiment super plaisir !

Le bonheur, c’est d’avoir encore des compliments sur ma tenue, que je serais toute jolie. Ça me conforte dans l’idée que m’habiller en adulte, c’est pas mal.

 

Vendredi :

Le bonheur, c’est de profiter pour aller voir un dernier élève en stage dans une librairie pour craquer pour quelques livres. J’ai un peu abandonné la lecture, et ça me manque. Maintenant que c’est bientôt les vacances, je vais pouvoir m’y remettre. Cool !

 

Samedi :

Le bonheur, c’est de faire un cours d’initiation à la zumba (ouais, je découvre 15 ans après tout le monde). C’est ma cousine qui m’a proposé ça, c’est la copine d’une copine qui organise.. Elle m’avait vendu ça comme de la découverte, que ça serait cool, ben voyons ! J’ai cru mourir dès la première chanson. C’est pas comme si j’avais pas fait de sport depuis environ… le moyen-âge quoi ! En tout cas, c’était vraiment sympa, on a bien rigolé, et ça me tente énormément pour l’année prochaine… (je passe bien évidemment les courbatures du dimanche dans des endroits où je ne savais même pas que j’avais des muscles)

Le bonheur, c’est de passer la soirée avec mon père. Je vais le chercher à la gare et le ramène chez lui pile pour le match des bleus. Alors j’ai pris des pizzas et j’ai regardé le foot avec lui. Une soirée que tous les deux, à discuter, à rigoler, c’était super bien !

 

Dimanche :

Le bonheur, c’est d’aller passer la journée à la plage avec ma cousine et ses garçons. Ça m’a fait plaisir d’être accueillie par le plus petit (3 ans) : « ouais, la fée c’est ma copine ! ». Ensuite, des heures à creuser dans le sable, à s’enterrer, à se courir après (« la fée, tu m’accraperas pas ! »), à faire des châteaux, c’était super ! Et en repartant, entendre « au revoir copine ! », ça m’a fait marrer.

Le bonheur, c’est d’avoir penser à prendre la crème solaire. Me reste plus qu’à apprendre à l’appliquer correctement, parce que là j’ai plein de traces, c’est assez très moche.

Le bonheur, c’est d’aller profiter de la fête du cinéma. Blanche Neige et le chasseur, ça déchire tout !

 

Et toi, elle était belle ta semaine ?

 

Et si tu veux du rab de bonheurs, tu peux lire ceux de Thalie.

 

Mais que vois-je ?

1 Fév

oui, c'est à peu près la tête que j'ai fait !

 

Ouais en plus je peux poser la question maintenant, j’ai des nouvelles lunettes ! Hahaha, je sais, je suis trop con. Pas besoin de me le dire, je l’ai déjà trop entendu…

 

Comme tu le devines, je suis de bonne humeur. Et pourquoi je suis de bonne humeur ? Parce que je suis malade ? Bien sur que non !! Parce qu’on dirait que j’ai la lèpre du nez tellement je me mouche ? Bien sur que non !! Parce qu’une élève m’a tellement gonflée que je l’ai exclu ce matin ? Bien sur que non !!

Bon je sens que tu commences à t’emmerder, alors je vais aller droit au but. Si tu me suis sur Hellocoton, tu te rappelles peut-être que j’avais dit que le jour où j’arriverais à 100 abonnées, je ferais un concours. Et devines quoi ? Ça y est, j’ai ma 100ème abonnée !!

 

Alors je vais être honnête, je sais pas encore exactement ce que je vais t’offrir, mais promis t’auras un cadeau. Un bon gros cadal bien pourri, comme ça t’auras plus jamais envie de faire un concours chez moi. Non je déconne, je vais essayer de faire ça bien quand même, je suis pas trop une raclure.

 

Pour jouer, c’est très simple. Celle qui m’enverra le plus gros chèque aura le cadeau. Putain, faut vraiment que j’arrête les clowns au petit-dej, ça me réussit vraiment pas. En fait, j’ai pas trouvé plus facile, il te suffit juste de déjà me suivre, et d’écrire dans les commentaires que tu veux participer et je ferai un tirage au sort. T’as jusqu’à dimanche (le 5 février) 18h47 pour t’inscrire comme ça, ça me laisse quelques jours pour te trouver un cadal digne de ce nom. Je dis ça, mais j’ai déjà une petite idée de ce que je vais mettre dans le colis.

 

À ce weekend pour connaitre la gagnante !

 

À quoi tu joues Hellocoton ?

15 Déc

Au début je voulais appeler cet article « HC je t’aime beaucoup, mais parfois tu fais de la merde », mais j’avais un peu peur de me faire blacklister du site. Courageuse mais pas téméraire. On dirait les gamins qui sonnent aux portes et qui partent en courant. J’assume pas trop…

Bon pour commencer, je vais faire un peu de lèche. Oui j’aime hellocoton. Je suis très contente d’avoir trouvé ce site, parce que ça m’a permis de découvrir pleins de blogs sympas et de filles (que je ne connais pas en vrai), mais qui ont l’air d’être des crèmes. Y en a même j’espère les voir un jour, mais là je m’éloigne du sujet..

 

Je me posais la question depuis quelques temps, et puis j’ai remarqué que je n’étais pas la seule. Un ou deux messages sur le fil d’actu, et j’ai compris que d’autres s’interrogeaient aussi. Alors oui je sais, je balance, mais j’aimerais bien qu’on m’explique l’histoire des petits cœurs.

Lorsque je sors un article, j’ai des petits cœurs des lectrices qui l’ont aimé. Et tout à coup, cet article se retrouve dans le top humeur (ou musique, ou série) avec pleins d’autres petits cœurs, mais de « visiteurs ». Donc impossible de savoir qui. Si c’était un ou deux, ma foi pourquoi pas, mais quinze d’un coup ? De plus, si je regarde mes statistiques, ben parfois j’ai même pas autant de lecteurs. Un peu louche non ?

Et puis quand mon article n’est plus dans le top humeur, ben les petits cœurs des « visiteurs » disparaissent. Étrange non ?

Si encore c’était aléatoire, je ne dis pas. Mais là, comme par hasard, les seuls articles qui ont eu un coup de pouce se sont retrouvés dans le top.

 

Alors perso, j’ai réfléchi, et pour l’instant, je ne vois qu’une seule explication. C’est que Hellocoton triche un peu en rajoutant quelques cœurs sur les articles qu’ils veulent mettre en avant. T’as le droit de me demander de quoi je me plains. C’est vrai, je devrais être contente d’être exposée. Je le suis, ne te méprends pas. Mais en même temps, je ne trouve pas ça très fair-play. Parce que si tu regardes bien, ce sont un peu toujours les mêmes qui y sont. Tant mieux pour elles, mais je me dis que d’autres aussi mériteraient d’être mises en avant. À moins qu’il n’y ait que 20 bloggeuses inscrites sur Hellocoton, mais ça m’étonnerait. Alors quitte à ajouter des cœurs sur certains articles, pourquoi ne pas le faire pour TOUTES les bloggeuses ?

 

Maintenant, peut-être que je me trompe. Il est vrai que je ne connais pas tout rien à comment ça marche, et si quelqu’un veut bien me donner une explication valable, je suis preneuse.

 

Edit du vendredi 16 : deux précisions

– attention, je ne parle pas de la disparition de certains coeurs sur quelques articles, mais de l’ajout de coeurs de visiteurs sur un article précis qui se retrouve ensuite en top.

– je répète encore une fois que je m’interrogeais juste sur l’apparition de coeurs mystérieux. je pensais mon questionnement innocent, genre « oh tiens c’est bizarre, j’avais 4 coeurs, je me retrouve en top avec 20. d’où viennent ces coeurs qui apparaissent », mais à lire certains commentaires, j’ai l’impression de passer pour une psychopathe des statistiques et du petit coeur. loin de moi l’idée de les comptabiliser, ou faire des relevés de noms en fonction des heures, de la position de la lune, des marées et de l’âge du capitaine pour optimiser les vues des posts suivants.

 

Ô lectrice

23 Sep

Aujourd’hui, mon blog a 1 mois.

Ouais je sais, c’est trop un bébé mais j’en suis quand même un peu fière. Et puis un peu fière de moi aussi, parce que j’ai pas lâché. En général, j’aime bien ce qui est nouveau mais je me lasse super super vite. En plus là je ne savais pas vraiment dans quoi je mettais les pieds. Avant même de commencer j’avais déjà plein de doutes et de questions (est ce que je vais avoir des sujets intéressants ? sur quel site je me fais héberger ? est ce que je vais savoir faire ? quelles couleurs je veux pour mon blog ? mais putain comment je vais bien pouvoir l’appeler ?). Mais là ça m’éclate bien, alors je continue.

 

Au début, c’est trop drôle parce que ça y est t’as ouvert ton blog, et tu crois que dans la minute qui suit tu vas avoir des milliers de lecteurs. Tu sais que c’est pas possible, mais comme t’es un peu con t’y crois quand même. Tu ne sais pas très bien comment, mais tu es persuadée que les gens vont découvrir ton blog (par une opération du saint esprit peut-être) et toi tu vas être la reine du pétrole.

Bon la réalité te met une grande claque dans la gueule quand tu vois tes statistiques et te ramène assez vite sur Terre. Tu t’aperçois que si tu veux qu’il marche, ben tu vas devoir en parler un peu autour de toi. Donc tu préviens quelques copines, mais tu tournes autour du pot, t’oses pas, parce que bon, ça fait genre un peu la fille qui se la pète tu vois, et puis tu veux pas les déranger non plus. Et puis surtout t’auras l’air très con si elles n’aiment pas. En plus comme c’est tes copines elles ne vont pas forcément oser te dire que c’est de la merde. Donc tu croises les doigts très très très fort pour qu’elles apprécient tes délires et ta prose.

Et un jour, la révélation, tu t’inscris sur Hellocoton. Tu découvres plein de blogs super sympas alors t’es comme une folle, un peu comme un gamin le matin de Noël. Tu cliques partout, t’aimes les articles, tu t’abonnes, tu commentes. Et tu t’aperçois que les filles que tu suis, ben elles viennent sur ta page, elles viennent sur ton blog, que même elles commentent et qu’en retour elles s’abonnent aussi pour lire ce que tu écris.

 

Ben je sais pas pour toi, mais moi, chaque fois je suis hyper surprise. Surprise que des personnes que je ne connais pas aiment ce que je fais et ce que j’écris, et en plus elles me le disent !

Ça peut être paradoxal parce que j’ai écrit que je pensais que tout le monde aller venir lire et aimer mon blog. Mais quand ça devient réel, que des vrais gens (tes amis de la vraie vie ou de la blogosphère) viennent et commentent, ben c’est con mais moi ça me fait chaud au cœur. Je me dis que finalement ce n’est peut-être pas que du vent ce que je fais. C’est sur que ça ne mérite pas un prix Nobel, mais savoir que ça te fait marrer, peut-être même mis de bonne humeur dans la journée, moi ça me fait du bien. Ça me donne du courage et de la motivation pour continuer.

 

Alors un immense merci à toi lectrice qui vient ici lire mes pintaderies.