Tag Archives: Gael Garcia Bernal

Allez tout droit en prison, ne franchissez pas par la case départ et ne touchez pas 20000 francs

17 Déc

(oui à l’époque où je jouais au monopoly, c’était en francs) (et oui, je te rappelle que j’ai 12 ans)

carte prison

 

Je sais, j’ai pas trop donné de nouvelles dernièrement, because pas envie d’écrire, une certaine lassitude, un coup de mou quoi. Donc au lieu d’écrire de la merde, je me suis dit que j’allais plutôt me faire oublier. (merci aux copines qui sont venues aux nouvelles) (les autres vous pouvez aller crever)

Et là, je sors de mon hibernation pour te dire que je vais pas tarder à aller en prison si ça continue. Remarque, t’auras pas plus de nouvelles…

 

Je t’explique.

Il y a quelques temps, Isa a écrit un article sur les prénoms bizarres que donnent les parents à leurs enfants. Et ça m’a rappelé que dans mon lycée, il y a un élève qui a un prénom assez original. Sauf que ce n’est pas un de mes élèves, et qu’à force d’en entendre parler, j’étais vraiment curieuse de savoir quelle tête il a.

Aujourd’hui en salle des profs, deux collègues parlaient de lui justement. J’en profite donc pour leur voler le trombi et mettre une tête sur ce prénom.

Et bien c’est le sosie de Gael Garcia Bernal ! mais là c’est pas juste une expression, c’est littéralement son double !

gael-garcia-bernal-83865753b

 

Alors lui, je peux te dire que je le situe bien, même si c’est pas un des miens. D’autant plus qu’on a failli se foncer dedans la semaine dernière, et qu’on s’est arrêté à 10cm l’un de l’autre…

En plus, c’est le seul élève du lycée que je n’ai pas qui me dit bonjour quand je le croise. Et je peux te dire qu’avec ses grands yeux de bambi et son sourire de charmeur, ça fait son effet (surtout quand tu sais que mes propres élèves ne me disent pas bonjour).

gael_garcia_bernal_1185859

 

Alors jusqu’à maintenant, j’ai toujours évité de penser aux élèves comme des hommes. Pour moi ce sont des élèves, point. Je veux pas les imaginer autrement.

Mais lui, ça devient difficile.

gael-garcia-bernal

 

Quand je te disais que je finirais cougar… enfin, une cougar en prison !