Tag Archives: cupcakes

7 jours de bonheurs en 2012 #42

14 Oct

Bien souvent on se dit qu’on sera heureux plus tard. Quand les choses iront mieux.

Mais le bonheur, c’est parfois maintenant, il suffit juste de le reconnaitre. Il  faut voir et apprécier les petits instants qui font que la vie est belle. Alors même si parfois ce sont de toutes petites choses, parfois insignifiantes, profitons-en tant qu’elles sont là…

tu vois, le bonheur est absolument partout 😉

 

Lundi :

Le bonheur, c’est que je me lève à l’heure que je veux. Les élèves sont en stage et j’ai pas besoin de retourner au lycée. Pas comme la semaine dernière…

 

Mardi :

Le bonheur, c’est que là aussi, j’ai pas cours ! glandouiller à la maison au lieu de bosser, c’est trop trop bien !

Le bonheur, c’est d’aller chercher des vernis Essence. Bon y avait rien, mais j’ai trouvé le sac que je cherchais depuis un moment. Un petit sac gris en bandoulière qui paye pas de mine, mais assez pratique.

Le bonheur, c’est d’aller prendre un verre avec le Pote. C’était cool de le voir, parce qu’il a trouvé un job loin, donc je sais que je vais nettement moins à partir de maintenant. Et ça m’embête un peu.

 

Mercredi :

Le bonheur, c’est de commencer à regarder Game of Thrones. J’ai eu un peu peur au début, rapport au lecteur dévédé qui voulait pas le lire, mais au final ça a marché. Tellement bien que j’ai regardé 4 épisodes en suivant. C’est trop bien, je kiffe, et je vous fais un article bientôt.

 

Jeudi :

Le bonheur, c’est que les élèves se tiennent à peu près à carreau. C’est tellement agréable quand il y a le silence. En fait, ils angoissent parce qu’on nous a demandé de faire une liste de ceux qui posent problème, et le nom qui reviendra en premier sera exclu. Et ainsi de suite. C’est hyper malheureux d’en arriver là, mais c’est parce que tout le reste ne fonctionne pas…

Le bonheur, c’est de faire un pari avec un élève, loin d’être bête mais assez branleur, qui soutient qu’il aura au moins 15 au contrôle du lendemain. Les amies, je peux vous dire que la semaine prochaine, c’est moi qui vais me gaver de shokobons.

 

Vendredi :

Le bonheur, c’est de croiser Choupiprof. Ça faisait longtemps que je l’avais pas vu, alors le croiser, ça m’a donné le sourire. Il se passe rien, on ne se parle pas, mais c’est pas grave.

Là c’est pas vraiment un bonheur, mais j’ai quand même bien rigolé quand un élève m’a dit que j’avais le vernis assorti à mes yeux. Il chercherait à m’amadouer que je ne serais pas surprise.

ouais, j’ai les yeux exactement comme ça !

 

Samedi :

Le bonheur, c’est de faire des cupcakes dès le lever. C’est marrant cette phrase parce qu’on dirait que je me suis réveillée aux aurores alors qu’il était presque midi. Mais voilà, ça m’a pris d’un coup (et aussi parce que j’avais rien à manger dans mes placards), et c’était hyper bon !

 

Dimanche :

Le bonheur, c’est d’aller faire un tour à la fnac (ouiiiii elle est ouverte le dimanche depuis peu) acheter les livres Game of Thrones (enfin, les deux premiers tomes). Et au passage, je m’aperçois que beaucoup de boutiques sont ouvertes aussi. C’est bon à savoir ça… en plus je suis sortie entre deux grosses averses, et mon brushing est content aussi.

Le bonheur c’est de tranquillement regarder le rugby, bien au chaud sur mon canapé alors qu’il pleut dehors.

 

 

Et toi, elle était belle ta semaine ?

 

et si tu veux encore plus de bonheurs, tu peux aller lire ceux de Thalie.

 

7 jours de bonheurs en 2012 #39

23 Sep

Bien souvent on se dit qu’on sera heureux plus tard. Ça ira mieux ce weekend, que ça ira mieux quand on aura changé de voiture, quand on partira en vacances, quand on aura déménagé, quand le dossier Ducon sera passé… et finalement, c’est le weekend, on a une nouvelle voiture, on est en vacances, on est dans une nouvelle maison, on a un nouveau dossier, et quelque chose ne va toujours pas. Il y a toujours un grain de sable qui enraye la machine, et qui repousse le bonheur à plus tard.

Mais le bonheur, c’est parfois maintenant, il suffit juste de le reconnaitre. Il  faut voir et apprécier les petits instants qui font que la vie est belle. Alors même si parfois ce sont de toutes petites choses, parfois insignifiantes, profitons-en tant qu’elles sont là..

 

Lundi :

Le bonheur, c’est d’aller faire les courses, et de craquer pour des gaufres. Et de la chantilly. Alors ok, c’est pas exactement ce dont je rêvais, j’imaginais quelque chose de moins industriel, mais je m’en fous, ça fait trop de bien !

 

Mardi :

Le bonheur, c’est qu’on a bien travaillé avec les élèves, on a bien avancé, alors on prend quelques minutes à la fin du cours pour discuter. Sincèrement, quand on tombe sur une classe sympa et pas trop immature, c’est super agréable !

 

Mercredi :

Le bonheur, c’est que j’ai pas envie de travailler, alors je fais ma liste de noël à la place. Oui je sais, il est un peu tôt, mais c’est le genre de truc qui met le sourire !

 

Jeudi :

Le bonheur, c’est qu’en sortant de cours, j’ai croisé l’ancien surveillant du lycée. Si tu sais, le sexy dont j’avais rêvé l’année dernière. Ok, je vois bien que je passe pour une morte de faim, mais bon, ça fait plaisir de discuter quelques minutes avec lui.

Le bonheur, c’est que sur le chemin du retour, j’ai croisé le maire du village (private joke à Louisette). Oh ça fait que 5 ans que je dis que si je le croise, j’irais lui parler, et 5 ans que je le croise « régulièrement » et que chaque fois je fais rien. En vrai, j’ose pas du tout, j’ai trop peur d’être ridicule. (Midinette forever). Non mais promis, la prochaine fois je lui parle (haha).

 

Vendredi :

Le bonheur, c’est d’écouter Archive en allant bosser. Je te l’ai dit, j’ai acheté leur dernier album la semaine dernière. Je l’ai écouté 2 fois dans le weekend, et j’avais pas du tout accroché. Ça m’avait rendue toute triste et déçue. Alors là, j’ai voulu retenté, et la magie a opéré. Et ça m’a mis de la joie dans mon cœur.

Le bonheur, c’est que c’est le weekend et que ça fait du bien. Autant ma classe du début de semaine est toute mignonne, autant celle de fin de semaine me fait prendre 10 quand je les vois. Donc là, la semaine est finie, je rentre chez moi et j’en suis bien heureuse !

 

Samedi :

Le bonheur, c’est d’aller faire du shopping. Pshiiit (cette fille, c’est le mal) avait parlé de vernis holographiques chez kiko, alors bien sur il me les fallait !! Tant qu’à faire, j’ai pris les quatre. Même que dès que je suis rentrée chez moi je me suis jetée sur le gris. J’ai voulu te mettre des photos pour que tu vois, mais j’ai toujours pas retrouvé le cable alors c’est fait avec mon téléphone. C’est pour ça que c’est un peu pourri. J’espère que tu m’en veux pas.

j’espère que ça va devenir une collection permanente parce que j’en suis totalement amoureuse !

bon, j’ai tenté de prendre en photo les effets, je suis pas sûre qu’ils se voient bien..

Bon ben comme j’étais dans un centre commercial, j’en ai profité pour faire un tour dans les boutiques d’à côté : un slim gris chez camaïeu, un slim noir chez zara et de chaussures. Oui, je les ai achetés en crème cet été. Mais en gris anthracite, elles pètent bien aussi !

elles sont trop belles !

Le bonheur, c’est de tomber sur un vieil ami. Discuter un peu, c’était sympa.

 

Dimanche :

Le bonheur, c’est ça :

et je peux te dire qu’ils sont bien bons !

 

 

Et toi, elle était belle ta semaine ?

 

Ps : et j’ai mis aussi les photos de la customisation des bics de la semaine dernière.

 

Gâteaux de la coupe (ou cupcakes si tu préfères)

30 Oct

Comme je te l’ai dit, c’était repas de famille à midi pour l’anniversaire du grand-père. Et comme souvent, on m’a demandé de faire des gâteaux pour le dessert.

Je savais que d’autres allaient faire des tartes pour mettre les bougies, donc j’ai pu me permettre quelques fantaisies.

J’ai souvent fait des muffins, mais là je voulais tester les cupcakes à l’américaine, tu sais ceux avec la grosse crème dessus et des décors tellement jolis que t’oses pas y toucher.

Je t’épargne le suspense, ça n’a pas fait du tout ce que je voulais. C’était pas mauvais, mais pas joli et un peu lourd aussi. Donc pas moyen d’amener ça.

 

J’ai donc décidé de refaire une fournée, en partageant la pâte en 2 types de muffins.

Muffins à la vanille avec un glaçage classique :

 

 

Muffins au chocolat avec un glaçage au chocolat :

 

Je suis hyper fière de te dire que ça a fait un tabac !

 

Si tu veux faire pareil à ta maison, c’est facile. Et comme je suis hyper sympa, je te dis même comment faire (et non, je viens pas les faire chez toi).

Tu prends : )(attention cette recette permet de faire 2 moules de 12 cupcakes, donc 24 au total)

100g de beurre fondu

2 œufs

50g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

250g de farine

1 sachet de levure

10cl de lait

1 yaourt nature (moi souvent j’ai pas de yaourt, alors je rajoute un peu de lait à la place, ça marche très bien aussi)

 

Maintenant, tu mélanges le beurre fondu, les œufs, le sucre et le sucre vanillé. Ensuite tu ajoutes la farine, la levure, le lait et le yaourt. Bien évidemment, tu mélanges encore. Sinon c’est dégueulasse.

Alors là, c’est le moment où tu préchauffes ton four à 180°.

Moi j’en ai profité pour partager ma pâte en versant la moitié dans un autre récipient.

Dans le premier, j’ai rajouté 1 cuillère à soupe d’arôme vanille.

Dans le 2ème j’ai ajouté du chocolat fondu pour faire des muffins au chocolat. Logique non ?

(Mais en fait tu peux mettre ce que tu veux. D’habitude je mets des fruits dedans. Même que souvent ce sont des pommes avec des pépites de chocolat parce que ça déchire sa race comme mélange. Mais tu peux mettre des bananes, des myrtilles, ce que t’aimes en fait. Même que parfois je mets du nutella dedans)

Ensuite tu remplis tes moules et comme tu t’en doutes, ben tu mets au four (environ 30min toujours à 180°).

 

Pour la fin, tu décores si tu veux, mais parfois t’as pas le temps parce que tes gâteaux ils ont l’air trop bon alors tu les manges direct. Enfin moi ça m’arrive alors ça serait cool si tu me disais que toi aussi, ça me rassurerait.