Tag Archives: Cruella

7 jours de bonheurs en 2012 #30

22 Juil

Bien souvent on se dit qu’on sera heureux plus tard. Ça ira mieux ce weekend, que ça ira mieux quand on aura changé de voiture, quand on partira en vacances, quand on aura déménagé, quand le dossier Ducon sera passé… et finalement, c’est le weekend, on a une nouvelle voiture, on est en vacances, on est dans une nouvelle maison, on a un nouveau dossier, et quelque chose ne va toujours pas. Il y a toujours un grain de sable qui enraye la machine, et qui repousse le bonheur à plus tard.

Mais le bonheur, c’est parfois maintenant, il suffit juste de le reconnaitre. Il faut voir et apprécier les petits instants qui font que la vie est belle. Alors même si parfois ce sont de toutes petites choses, parfois insignifiantes, profitons-en tant qu’elles sont là..

 

Lundi :

Le bonheur, c’est de me lever de bonne humeur, sereine et pleine de motivations pour toutes les petites choses que j’ai à faire. Mon rangement avance, encore tout doucement, mais chaque partie faite me fait plaisir.

 

Mardi :

Le bonheur, c’est cette chanson de Coldplay. J’ai pas écouté les paroles, si ça se trouve c’est hyper triste, mais la musique me donne la pêche et me fait danser, je me la passe en boucle.

Le bonheur, c’est d’aller en ville, de faire un tour chez h&m pour trouver des bricoles pour ma nièce et tomber sur ça : des stickers d’ongles Hello Kitty !! C’est officiel, ma folie ongulaire n’a plus de limite !

je vais être classe avec ça !!!

 

Mercredi :

Le bonheur, c’est de me lever le sourire aux lèvres. Je me rappelle pas de tout, juste que j’ai rêvé que je sortais avec Luke McAlister. Si tu sais pas qui c’est, voilà une photo. Et si tu sais, ben c’est pas grave, fais toi plaisir !

en fait, je mets 2 photos. tu m’en veux pas ?

 

Jeudi :

Le bonheur, c’est une journée de baby-sitting qui se passe bien. Je garde les deux fils de ma cousine, 3 et 5 ans, et je dois dire que j’appréhendais un peu. Mais au final tout s’est bien passé, c’est cool. Et puis même que le soir je suis restée un peu pour discuter avec la cousine et que c’était bien sympa aussi.

 

Vendredi :

Le bonheur, c’est de me lever après une grosse nuit de sommeil réparatrice. Ben oui, ils m’ont crevée les deux petits. En plus il fait moche, alors ça sera journée farniente, un bouquin, du thé, ça fait du bien.

 

Samedi :

Le bonheur c’est ma copine Cruella qui m’a mis une photo sur mon mur fb. Photo que j’ai trouvé en me levant, et qui m’a mis un énorme sourire. Il est pas choupi le monsieur ?

 

Dimanche :

Le bonheur, c’est d’aller flâner (8km de marche au final, on peut toujours appeler ça flâner tu crois ?), profiter du soleil, et boire un verre en terrasse avec le Petit.

 

Et toi, elle était belle ta semaine ?

 

7 jours de bonheurs en 2012 #29

15 Juil

Bien souvent on se dit qu’on sera heureux plus tard. Ça ira mieux ce weekend, que ça ira mieux quand on aura changé de voiture, quand on partira en vacances, quand on aura déménagé, quand le dossier Ducon sera passé… et finalement, c’est le weekend, on a une nouvelle voiture, on est en vacances, on est dans une nouvelle maison, on a un nouveau dossier, et quelque chose ne va toujours pas. Il y a toujours un grain de sable qui enraye la machine, et qui repousse le bonheur à plus tard.

Mais le bonheur, c’est parfois maintenant, il suffit juste de le reconnaitre. Il faut voir et apprécier les petits instants qui font que la vie est belle. Alors même si parfois ce sont de toutes petites choses, parfois insignifiantes, profitons-en tant qu’elles sont là..

 

Lundi :

Le bonheur, c’est de se réveiller avec l’air de Disney dans la tête. C’est niais, mais ça met de bonne humeur pour toute la journée.

Le bonheur, c’est de continuer nos fou-rires avec Cruella. Danser et chanter dans l’appart mais aussi en pleine rue, se faire des blagues, et parfois avoir des discussions plus sérieuses.

 

Mardi :

Le bonheur, c’est un dernier déjeuner parisien en terrasse avec Cruella et le pote qui était chez Mickey avec nous. Et projeter de revenir, peut-être même plus tôt que prévu…

 

Mercredi :

Le bonheur, c’est de faire une énorme grasse mat’, rapport à la fatigue du weekend. Je me plains pas hein, c’était trop cool !!

 

Jeudi :

Le bonheur, c’est de passer une journée tranquille, à prendre soin de moi : soin du visage, petits plats que j’aime, c’est plutôt cool.

Le bonheur, c’est d’aller au ciné voir The Amazing Spiderman. Super film, j’ai beaucoup aimé !

 

Vendredi :

Le bonheur, c’est de récupérer enfin mes places pour France-Australie (youpi !!), d’aller flâner en ville et de revenir avec des nouveaux vernis autocollants !

 

Samedi :

Le bonheur, c’est de me caler dans mon canapé, un chocolat chaud dans une main et un bon bouquin dans l’autre. Normalement il y avait une grosse réunion de famille, mais cette année, je passe mon tour. J’avais vraiment pas envie d’y aller, et je sais que si je l’avais fait j’aurais pas été contente. Donc là, c’est du temps pour moi, et ça fait du bien !

 

Dimanche :

Le bonheur, c’est de me faire un gâteau au citron, rien que pour moi !

Le bonheur, c’est de continuer le rangement de mon appart, tout doucement. Je déteste ça, mais là c’est vraiment trop le bordel. Et je sais que tout d’un coup, j’y arrive pas. Alors je fais petit bout par petit bout, et ça fonctionne bien.

 

Et toi, elle était belle ta semaine ?

 

7 jours de bonheurs en 2012 #28

8 Juil

Bien souvent on se dit qu’on sera heureux plus tard. Ça ira mieux ce weekend, que ça ira mieux quand on aura changé de voiture, quand on partira en vacances, quand on aura déménagé, quand le dossier Ducon sera passé… et finalement, c’est le weekend, on a une nouvelle voiture, on est en vacances, on est dans une nouvelle maison, on a un nouveau dossier, et quelque chose ne va toujours pas. Il y a toujours un grain de sable qui enraye la machine, et qui repousse le bonheur à plus tard.
Mais le bonheur, c’est parfois maintenant, il suffit juste de le reconnaitre. Il  faut voir et apprécier les petits instants qui font que la vie est belle. Alors même si parfois ce sont de toutes petites choses, parfois insignifiantes, profitons-en tant qu’elles sont là..

 

Lundi :
Le bonheur, c’est de passer une super journée avec mes collègues. Tout le monde retarde le moment de se quitter, c’est choupi.

 

Mardi :
Le bonheur, c’est le déjeuner chez une collègue. Elle habite juste à côté du collège, chacun avait amené quelque chose. Et on s’est retrouvé, tous, sur sa terrasse, à discuter et à plaisanter.
Le bonheur, c’est d’aller chez h&m échanger des achats qui n’allaient pas. Et craquer sur un haut, que j’adore vraiment beaucoup.

 

Mercredi :
Le bonheur, c’est de retourner faire un petit tour en ville, voir s’il n’y a pas des choses intéressantes en 2ème démarque. (je vous montre tout ça bientôt)
Le bonheur, ce sont tous les messages échangés avec mes potes parisiens, afin de préparer le weekend. J’ai tellement hâte d’y être et de les revoir.

 

Jeudi :
Le bonheur, c’est l’émotion des adieux avec les collègues.
Le bonheur, c’est de prendre des places pour France-Australie. Je vous annonce, le 10 novembre, je serai au Stade de France à regarder des mâles en short. Humm ! Et puis surtout, je retrouverai ma belle bande de copains, et ça, ça me met une super patate rien que d’y penser.
Le bonheur, c’est d’aller prendre un verre en terrasse avec ma cousine. Bon ok, on s’est retrouvées sous la pluie, mais c’était sympa quand même. Que nous 2, pas d’enfants, pas de cousin, on a bien pu discuter, c’était chouette.

 

Vendredi :
Le bonheur, c’est de partir en weekend à Paris. Retrouver Cruella, passer des bons moments ensemble, c’est trop cool !

 

Samedi :
Le bonheur, c’est de passer une journée tranquille avec Cruella : papotage, putasseries, balade dans paris, fous-rires.
Le bonheur, c’est de retrouver pour un verre une copine de quand j’étais en stage. Ça devait faire 2 ans qu’on s’était pas vu, alors on en avait des choses à rattraper !!

 

Dimanche :
Pareil, si tu lis ces lignes, c’est parce que j’ai programmer l’article. Ben ouais, moi je suis en train de faire la folasse chez Mickey et ses potes. Alors je t’aime beaucoup, vraiment, mais pas au point de rentrer plus tôt pour publier.

 

Et toi, elle était belle ta semaine ?

 

Ps: là je suis un peu à l’arrache, mais promis, dès que je rentre chez moi, je mets des photos.

 

Un petit tag et puis s’en va

22 Mai

Oui je sais, ce titre ne veut absolument rien dire. Et alors ? Je fais quoi qu’est-ce que je veux d’abord ! (non mais en vrai c’est parce que j’avais pas d’idée) (mais je pense que tu l’avais compris)

Tout ça pour dire que ma copine Thalie m’a taggée (1″g » ? 2 « g » ? 1 « u » ? je sais pas l’écrire en fait) et comme la dernière fois je t’ai dis que j’aimais bien ça, ben j’y réponds avec grand plaisir.

 

Quel est l’objet de ton dernier gros fou-rire ?

Alors là, je n’en ai aucune idée. Mais c’est parce que je suis pas trop une marrante moi tu sais. Et puis l’humour j’aime pas trop. Sauf le mien sien sur.

Sinon je dirais quand Cruella est venue pendant les vacances. Je pourrais pas te dire pourquoi en particulier, je sais juste que quand on est ensemble, on passe notre temps à rigoler comme des bossues. On se fait des blagues et des vannes en permanence, mais c’est toujours bon enfant. Ce qui est bien avec elle, c’est qu’on se comprend à demi-mot. Et puis j’aime bien son humour. Sûrement parce qu’elle a le même que le mien. Maintenant qu’elle est repartie chez elle, on continue nos blagues par textos.

 

Ton dernier coup de cœur littéraire / ciné/ télé / musical / artistique ?

Pour le coup de cœur littéraire, « le Chuchoteur » de Donato Carrisi. En ce moment je suis très roman policier, j’en lis plein de bien, mais celui là, il est vraiment un cran au dessus du lot d’un niveau supérieur. Enfin, à peu près par là. Sinon y a la série du Bourbon Kid qui est super bien aussi, qui renouvelle un peu le genre.

Pour le dernier coup de cœur cinématographique, c’est dur à dire parce que je suis extrêmement bon public. Un peu trop même diraient certains. J’ai aimé tous les derniers films que j’ai vu. Ce qui prouve que j’ai bon goût je trouve. Mais bon si je dois en citer un, je dirais Intouchables. Il est drôle, il est vraiment émouvant, il est fait avec simplicité, et surtout avec le cœur (en vrai j’en sais rien mais j’imagine).

Pour le dernier coup de cœur télé, ça va être compliqué parce que je n’en ai plus depuis un bon mois maintenant. Et je me rends compte que ça ne me manque pas du tout. Enfin pas trop. Sinon la dernière émission pour laquelle j’ai craquée, ça devait être Sherlock, la série de la BBC qui passait sur France 4.

Pour le dernier coup de cœur musical, ça serait… ça serait.. Je ne sais pas du tout. Je n’ai rien découvert de nouveau, je n’écoute pas d’album en particulier, ce sont plutôt des chansons entendues dans des films ou dans des séries.

Enfin, le dernier coup de cœur artistique. Là ça va être compliqué parce que j’ai vraiment l’impression que ça fait une éternité que je n’ai pas été en contact avec une quelconque forme d’art.

 

Ton dernier coup de cœur blog ?

Je dirais le blog de Chelsea, le blog côté moi. Je ne saurais pas l’expliquer, j’adore cette fille, elle m’émeut, elle me fait rire, elle écrit divinement bien. Voilà. Vas-y.

 

Ton dernier coup de gueule IRL – dans la vraie vie ?

Au final, je gueule pas tant que ça je crois. Je crois que là où j’élève le plus la voix, c’est quand j’ai cours, parce que les élèves discutent et que ça fait 5798653356 fois que je les reprends. C’est environ bien sur, parfois je m’y perds dans les comptes. Mais ce sont pas de vrais engueulades où je deviens toute rouge avec la fumée qui me sort par les oreilles.

Par contre, là où j’ai vraiment été en colère, c’est ce weekend quand je me suis aperçue qu’il me manquait de l’argent dans mon portefeuille. Et que justement je soupçonne mes élèves de ne pas y être étrangers.

 

Ton dernier achat futile / inutile mais qui fait du bien ?

Ma énième robe bustier de chez h&m.

haha t’as cru que c’était moi ou quoi ?

Franchement, des robes bustier je dois en avoir une bonne douzaine, en plus je mets jamais de robe (ou alors vraiment pas souvent). Et puis c’est pas le genre de robe que je peux mettre pour aller bosser, donc ça sert un peu à rien. Mais elle était jolie, j’en avais pas des avec des fleurs, la première que j’ai pris était à ma taille.. Alors j’ai craqué. Sauf qu’avec le temps tout pourri qu’il fait, je suis pas prête de la mettre.

 

Ton dernier abus c’était quand et quoi ?

Mon dernier abus d’alcool je te l’ai raconté, c’est quand j’ai fini la soirée par rouler des pelles à un néo-zélandais..

Sinon en ce moment, j’use et abuse complètement de sucre, ça va pas du tout. J’ai des montagnes de tablettes de double lait de lindt, et des paquets de je-sais-pas-le-nom de lutti un peu partout. C’est une catastrophe. Mais c’est bon.

ouais, c’est bien ça !

Sinon, je sais pas si on peut considérer ça comme un abus, mais je me demande si trop de romans policiers ne me rendent pas barjo. Je commence à développer des vieux tocs tous pourris, genre je vérifie 15 fois mon verrou avant d’aller me coucher, et je fais plein de rêves flippant en rapport avec les histoires que je lis. C’est grave docteur ?

 

Ton dernier Chèque ?

Comme je ne m’en rappelais pas, je suis allée vérifier : c’était pour mes tatouages. 100 euros pour les deux, le doigt et le poignet. Ouais, ça remonte à 2 mois. Vive la carte bleue !

 

Ton dernier truc de fille – ou de mec ?

Ma crème antirides ? Haha !

Sinon, la soirée chez ma cousine il y a une dizaine de jours. Toutes les deux sur le canapé, ses enfants endormis, avec une tasse de thé, à discuter de tout et de rien. Mais surtout de trucs de filles, mon célibat, son couple, les fringues pour le mariage, bijoux, coiffure, maquillage. C’était tranquille, c’était bien.

 

Ton dernier mot ? (Jean-Pierre ?)

Un seul mot c’est pas possible !!! Je sais pas faire court et condensé moi.. Alors ça pourrait être « merci », merci de me suivre, merci d’être de plus en plus nombreux(ses) chaque jour à me lire, merci de me laisser tout plein de petits mots adorables.

 

Voilà… en me relisant, je me rends compte qu’il y a beaucoup de questions où je réponds que je ne sais pas. C’est là que tu vois l’article intéressant. En tout cas, j’ai essayé d’y répondre le plus honnêtement possible.

Je ne tagge personne, mais si quelqu’un a envie de le faire, qu’il se fasse plaisir.

 

7 jours de bonheurs en 2012… #20

13 Mai

On est dimanche et le soir, c’est bonheur ! Bon, tu connais le principe à force, je suis sûre que j’ai pas besoin de te le rappeler.

 

Lundi :

Le bonheur, c’est d’avoir une partie des élèves en stage, et donc pas avoir cours de la journée. Bon j’ai quand même du aller à la réunion du collège le soir, mais pas pareil !

Le bonheur, c’est de croiser un élève de Bob le bricoleur dans un couloir, et de le voir venir me voir pour me dire « vous avez vu Madame, je me suis fait couper les cheveux ! », tout fier de lui. Ils sont trop mignons ces gosses.

 

Mardi :

Le bonheur, c’est que c’est encore un jour férié ! Que j’aime le moi de mai. Et ses ponts. Je me demande si c’est pas mon mois préféré.

Le bonheur, c’est de prendre mes billets de train pour Paris cet été. Quelques jours chez ma copine Cruella, plus voir aussi d’autres amis que j’ai pas vu depuis des lustres, plus une visite chez Mickey (normalement). Il me tarde d’y être !

 

Mercredi :

Le bonheur, c’est de commencer la journée par aller signer mon nouveau contrat de remplacement. Voir qu’il a bien commencé la semaine dernière (alors que j’y suis pas allée parce qu’ils m’ont pas appelée), et m’apercevoir qu’il va jusqu’au 31 aout !!! Ça veut dire que j’aurai une paye complète, même cet été. Ça c’est la surprise totale, et je peux te dire que ça fait du bien !! En tout cas, ça m’a mis de bonne humeur pour la journée !

Le bonheur, c’est de fêter la bonne nouvelle de la matinée en m’offrant une jolie robe pour le mariage de ma cousine (oui je sais, je te soule avec ça) (mais t’en fais pas, c’est bientôt fini) (enfin, t’en as encore pour 1 mois environ). Si tout va bien, elle ressemblera à la photo dessous (oui j’ai abandonné le froufroutant improbable). Maintenant, il me reste plus qu’à trouver les accessoires qui vont avec. Oh zut, ça veut dire qu’il va falloir faire du shopping.

 

Jeudi :

Jeudi, le bonheur c’est de croiser le prof que j’aime bien au lycée, et le voir venir me faire la conversation. Je le trouve vraiment mimi, mais il est un peu lunatique parce qu’hier je l’ai croisé et il m’a pas adressé un mot. En plus, il m’a prévenu qu’il y avait réunion à 11h et que je pouvais lâcher les élèves. C’est vraiment dommage que je sois pas au lycée plus souvent.

Le bonheur, c’est qu’avec les 4ème en stage, je suis en weekend à midi !

Le bonheur, c’est le paquet d’Isa qui m’attendait dans ma boite aux lettres : un paquet d’ourson à la guimauve avec un joli mot qui l’accompagnait. Merci Isa, t’es un amour !

Le bonheur, c’est le coup de fil du Surfeur, et la soirée qui a suivi. Pas besoin de te répéter à quel point je l’apprécie.

 

Vendredi :

Le bonheur, c’est d’aller faire un peu de shopping, et de revenir avec une jolie robe de chez h&m. bien évidemment, je n’y allais pas du tout pour ça, mais elle était là et ma main s’en est saisie toute seule. En plus, c’était ma taille. J’ai vu ça comme un signe du destin.

Le bonheur, c’est d’aller diner chez ma cousine. Une fois ses enfants couchés, on a discuté jusqu’à pas d’heure, c’était vraiment bien. D’habitude il y a son futur mari, ou mon cousin, donc c’est pas pareil.

 

Samedi :

Le bonheur, c’est d’aller squatter chez mes parents pour voir la dernière journée de rugby à la télé. Y arriver un peu avant pour tenter de bronzer au bord de la piscine. Et ensuite, on a papoté tranquillement, c’était sympa.

 

Dimanche :

Le bonheur, c’est de me lever après une nuit de 11 heures de sommeil. Après 4 nuits d’affilées à dormir 5 heures, ça m’a fait du bien !

Le bonheur, c’est encore de profiter du soleil, de me poser en terrasse avec un bon bouquin, et de m’offrir une glace.

 

Et toi, elle a été belle ta semaine ?