Tag Archives: collecte

Les restos du cœur

20 Jan

En ce moment au collège, il y a une collecte pour les restos du cœur.

Ce sont les 5ème de la segpa qui gèrent le projet : ils ont rédigé le texte d’information à distribuer aux élèves, ils ont créé des affiches, ils ont fait une réunion pour informer les autres délégués du déroulement de l’action pour qu’ils puissent ensuite transmettre à leur classe respective, et maintenant, ils s’occupent de la collecte. Personnellement, je trouve l’initiative super bien. Au lieu d’avoir simplement un carton dans l’entrée, les élèves sont impliqués et les 5ème sont hyper fiers, ça fait plaisir à voir.

 

Pour une histoire de place et de stockage, tous les produits récoltés sont entreposés dans une de mes salles (parce que ouais, j’en ai 4 uniquement pour moi et que je peux grave me la péter). En plus, c’est pas mal, ça me permet de travailler dessus avec mes élèves. Comme les produits étaient un peu en vrac, ce matin, j’ai demandé à mes élèves de trier ce qu’il y avait (ce qui m’a confirmé que mes élèves ne savent absolument pas lire une étiquette).

Et bien je dois te dire que j’ai été choquée. Mais vraiment. Parce qu’il y avait plein de boites de conserves périmées. Mais pas depuis 1 semaine. Voire 2. Non, des trucs à consommer avant 2010 ou 2009. On en a même eu une de 2006.

Et puis sinon, on a eu droit aux boites entamées aussi. Par exemple, la boite de 4 sachets de soupe où il en manque 1. Comme si la personne l’avait achetée pour elle, n’avait pas aimé, et donc nous le refourguait. Plein d’exemples comme ça.

Je te dis pas comme j’étais énervée en découvrant ça. C’est immonde, c’est gerbant, c’est petit de faire des choses pareilles. Comme si ce n’était pas assez dur et humiliant de devoir demander de quoi manger, il faut en plus recevoir des restes. Merde quoi, ce sont des personnes, des êtres humains, pas des poubelles !

 

Le point positif, c’est de voir que le regard de mes élèves a changé. La semaine dernière, on avait parlé du projet et donc des restos du cœur, beaucoup ne connaissaient pas donc je leur avais expliqué le concept. Réaction d’un crétin: « ah ok, c’est pour les pauvres quoi ! » avec un air hautain et suffisant que je lui aurais vite fait ravalé si les châtiments corporels n’étaient pas interdits. Alors que ce matin, ils étaient impressionnés par la quantité de nourriture récoltée, et réellement contents de dire que ça allait faire beaucoup de repas à distribuer. Et eux aussi n’ont pas aimé que certaines personnes se débarrassent de leurs produits pourris, et ont décrété que « quand même madame, c’est abusé, ça se fait pas ! ».