Tag Archives: chéri

L’art du baiser

10 Déc

baiser

 

Oui petite cochonne, j’ai bien dit « du ». Et pas « de ».

 

Non parce que je sais bien, ça fait longtemps que j’avais pas eu de copains, tout ça, mais bon, embrasser, c’est un peu comme le vélo, ça s’oublie pas. (Je sais, ça n’a pas beaucoup de rapport, mais j’avais envie de caser cette expression ma foi fort sympathique. Et un peu à propos aussi)

Le tout premier bisou à un garçon, forcément t’angoisse un peu. Comment ça se passe ? De quel coté je penche la tête ? Dans quel sens il faut tourner ? Bon et puis après on apprend, et même si c’est jamais pareil, ça se ressemble quand même un peu.

 

Bref, tout ça pour dire que ce soit Bruce Wayne ou l’Italien, coté roulage de pelle c’était pas ça.

Bruce, j’avais l’impression qu’il prenait une grande respiration, et il tournait sa langue aussi vite que possible, le plus longtemps possible. Genre j’embrasse ma machine à laver, en mode essorage. Outre le fait que je ne suis pas championne d’apnée, je peux t’assurer que ça n’a rien d’agréable.

L’italien lui, j’avais plutôt l’impression qu’il donnait de grands coups de langues, comme s’il voulait vérifier que j’avais toujours mes amygdales. Alors qu’il aurait pu simplement demander, je lui aurais dit que je les avais encore.

En plus, il faisait trop de bruit. Même pour un petit smack de rien de tout, il faisait un énorme bruit de succion. Je pense que toute personne dans un rayon de 10km savait qu’on s’embrasser à ce moment. Glamour à souhait !!

 

Même si je sais que le baiser n’est pas une science exacte, qu’il en faut pour tous les gouts, c’est quoi cet envahissement de mon espace buccal ? elle est où la douceur ?

On est d’accord que ça peut pas être romantique tout le temps, que justement c’est le prélude à plus, mais bon, faut pas déconner. Moi ça m’excite pas énormément quand je peux pas respirer.

 

N’empeche que ça parait anodin, mais c’est important. Tu fais comment quand ton chéri veut t’embrasser, et que toi tu sais que tu vas pas apprécier ?

Alors tu vas me dire, je peux leur apprendre. Ça m’est arrivé mais bon, ce sont des ex maintenant, donc ce n’est plus moi qui en profite. S’ils savaient faire dès le début, ça serait pas mal aussi…

 

 

 

Ps : 3 articles en 3 jours, je crois que j’ai rempli mon quota de l’année là ! ^^

Comment rater sa rupture ?

23 Oct

Donc je t’épargne le suspense, oui c’est fini avec Bruce.

Et là, tu vas me dire « mais comment cela se fait-ce ?? ça avait l’air pourtant de bien commencer tout ça !!! » (enfin ça serait cool que tu le dises, sinon j’ai pas d’article en fait).

 

Comme tu m’as posé la question, je vais te répondre.

Oui effectivement, c’était super bien parti. Il était vraiment tout mignon, tout attentionné, tout charmant, tout bien. On était love love, j’avais même écrit un article dégoulinant de bisounourserie ici-même. Et c’est peut-être ça le problème, c’était trop.. trop vite, trop fort, trop loin… oups, je m’emballe. Mais tu as compris l’idée je suis sure.

 

Bref, au bout de 2 semaines ½, c’est la rupture. Enfin pardon, la première rupture. Bon je vais pas rentrer dans les détails, mais je peux te dire qu’il me largue comme une merde. Le lendemain, j’appelle pour tenter d’avoir un semblant d’explication, je me heurte à un mur de glace. Au moins comme ça c’est clair.

Deux jours après, il me recontacte pour un autre motif, et en profite pour tenter une réconciliation. Il est tout penaud, il tourne autour du pot, et moi je fais pas grand-chose pour lui rendre les choses faciles. Faudrait pas déconner non plus !

Enfin, je ne le fais pas trop mariner non plus. Il a fait une erreur, il s’excuse platement, on décide donc de retenter le coup.

 

Sauf que la semaine qui suit, c’est un tout autre homme. Je ne sais pas ce qui c’est passé, l’arrêt de ses médocs, son double maléfique, sa schizophrénie, mais c’est la loose.

Je ne retrouve absolument pas celui qui m’a tant attiré au début. Il est distant, froid, cassant. Je n’ai plus aucun mot gentil, et quand il m’envoie un message, c’est le plus souvent pour me faire un reproche. Enfin, ça c’est quand il envoie un message, parce que la plupart du temps, c’est silence radio.

 

Au bout de quelques jours, je commence fortement à me poser des questions. Parce que c’est devenu une lutte, et que ce n’est pas normal. Ça devrait être sympa, on devrait s’amuser et pas se faire la guerre. Je réalise que je redoute chacun de ses messages, parce que je commence à me justifier de… rien. Je ne fais rien de mal, et pourtant, j’ai l’impression que quoi que je fasse, quoi que je dise, ça ne va jamais.

 

Alors je peux te dire qu’il y a quelques réunions de crise avec une copine galérienne de chéri elle-aussi. A la moindre info, au moindre texto, on s’inonde de message afin d’analyser tout ça. Ouais je sais, de vraies collégiennes filles.

 

Et ce qui devait arriver arriva. Un jour où ma copine me demande si j’ai des news, je lui répond qu’en fait, j’ai pris conscience que je réfléchis de plus en plus à la rupture, ce que je vais lui dire et tout et tout.

C’est à ce moment là que je reçois un message de Bruce : « ok ». WTF ?!? ok, ok quoi ?? c’est quoi ce message ????

Recherche effrénée dans mon téléphone. Bon ben mon doigt à ripé, et le message ou je disais que c’était pas normal de lutter comme ça et que c’était voué à l’échec, c’est Bruce qui l’a reçu.

Au moins comme ça c’est fait ! par contre, là où c’est tout pourri, c’est que j’ai pas pu lui dire ce que je voulais, ou comme je le voulais. En 3 textos c’était plié.

 

Quand je disais que je savais plus faire, que ça faisait trop longtemps que j’avais pas eu une vraie relation. Faut croire que ça marche aussi pour les ruptures !

 

C’est un mec qui…

7 Oct

C’est un mec qui me fait sourire bêtement à chaque fois que je pense à lui.

 

C’est un mec qui m’envoie environ whatmille textos par jour, pour me dire que je lui manque et qu’il voudrait être avec moi.

 

C’est un mec qui est tout attentionné quand on sort avec ses potes. Il ne m’oublie pas et vérifie toujours que je vais bien, que je m’ennuie pas (et que mon verre est plein).

 

C’est un mec qui me trouve belle et intelligente, et râle quand je me dévalorise.

 

C’est un mec qui a compris que je manquais de confiance, et qui passe son temps à me rassurer, qui accepte mes petites bizarreries sans sourciller.

 

C’est un mec qui me laisse la clé de chez lui au bout de 3 jours, parce que c’est plus pratique quand même.

 

C’est un mec qui « m’engueule » parce que je vais chez lui avec une trousse de toilette et que quand même je fais chier, j’ai qu’à prendre une brosse à dents neuve et la laisser là.

 

C’est un mec qui au bout de 10 jours, me fait la liste des meubles de son appart auxquels il tient. Et quand je lui demande pourquoi il me dit tout ça, il me répond que c’est pour quand on habitera ensemble.

 

C’est un mec qui m’envoie un texto à 3 heures du matin pour me dire qu’il tombe amoureux de moi.

 

C’est un mec qui assume et ne regrette pas les messages envoyés à 3 heures du matin.

 

 

C’est un mec qui a des petits défauts, qui me fait un peu peur parce qu’il va peut-être un peu vite, mais surtout, c’est un mec qui me rend heureuse. Et ça fait bien longtemps que ça ne m’était pas arrivé !

 

Love is in the air…

4 Oct

La semaine dernière, je te disais que j’avais totalement merdé avec Bruce Wayne. Que je m’y étais pris comme un manche, et que j’avais l’impression de plus savoir me comporter avec un mec.

Je te disais aussi que je devais le revoir le soir même, et que j’espérais que ça se passerait mieux.

Bon ben tu devines au titre que ça c’est bien passé.

 

Bref, tout ça pour dire que j’ai donc un chéri (exploit !!!), qu’il est tout mimi, qu’il en a fait plus en 3 jours que certains en plusieurs mois, et que j’espère que ça va durer.

 

coeur

Sweet about me

13 Sep

Mesdames et messieurs, voici le titre d’article le plus pourri du monde. Je cherchais un titre qui allait indiquer que j’allais parler de moi, et j’ai trouvé ça. Tout ça pour dire qu’Em-en-rose m’a taggée il y a un peu plus d’un mois, et oui bon ben voilà quoi, je m’y mets enfin.

 

Donc les règles :

Je dois dire 8 secrets sur moi (en vrai c’est 11 mais je sèche sur les 3 derniers) et ensuite répondre aux 11 questions d’Em. Le reste on s’en fout, je le fais pas de toute façon.

  1. J’aimerais changer de tête, mais je ne sais pas quoi faire. Le roux me tente depuis plusieurs mois, mais le vrai roux, le flamboyant (cf la photo à coté). Ou alors juste les pointes, mais de couleurs, genre Dellelicious. Je sais pas, j’hésite, alors je fais rien. Pour être honnête, c’est pas que j’hésite, c’est que j’ose pas. Ou alors je les coupe. Mais comme j’aimerais les laisser pousser, c’est compliqué quoi. Bref une fille dans toute sa splendeur.
  2. En parlant de cheveux, j’en suis assez contente. Ils sont bouclés naturellement, mais fins et souples, donc facile à brushinger (pour changer de tête justement).
  3. Parfois, j’ai les orteils qui se déboitent, et ça fait super mal !
  4. Et j’ai les hanches qui se coincent aussi. Faut que je les fasse craquer pour pouvoir rebouger. Oui je sais, je suis en kit.
  5. En ce moment, je rêve d’énormes gaufres  la chantilly. Sauf que pour l’instant chez moi, c’est plutôt barres de céréales à amener au lycée pour mon gouter. Et je te dis pas à quel point ça me frustre.
  6. Je ne sais pas roter. Alors ça va bien avec mon standing de princesse, mais bon, parfois ça serait bien pratique, notamment parce que je supporte de moins en moins les boissons à bulles. Alors tant pis, je souffre en silence.
  7. Je déteste mettre du temps à répondre quand je dis que je ferais. Genre là pour le tag, j’ai mis plus d’un mois à répondre. Genre j’ai dit à Stelda que je ferais un article sur les macarons et je l’ai toujours pas fait. C’est juste que je sais pas m’organiser.
  8. Là je vais pas me faire des copines, mais j’aime pas quand sur les blogs les filles écrivent en gras/souligné/italique une phrase sur deux. Je me sens comme une débile, genre je suis trop conne pour comprendre si on fait pas ressortir l’idée. Une phrase ou deux ok, mais plus, ça sert plus à rien.

 

Voilà, c’était la première partie sur les petits secrets de moi.

Et maintenant, les questions d’Em. C’est parti !!!

1) Quel est ton meilleur souvenir de vacances ?

Ohlala, j’en sais rien. je peux citer celui dont j’ai déjà parlé ici, mais sinon, les premiers qui me viennent à l’esprit sont des voyages en famille quand j’étais plus jeune.

 

2) Si tu devais te résumer en un seul mot ça serait ? Et pourquoi ?

La question de la mort… après avoir hésité entre plein, après avoir inventé des mots composés pour pouvoir tricher, après réflexion, je dirai simple.

Simple dans le sens nature(lle), pas dans le sens débile hein, faut pas confondre. Je crois que je me prends pas la tête, je ne me prends pas pour la reine du monde.

 

3) Qu’est ce que tu apprécies le plus chez tes amis ?

Qu’ils soient des gens gentils. Mais de vrais gentils. Parfois, ça me fait même un peu halluciner, on dirait que dans leur monde, le mal n’existe pas. et je peux te dire qu’être avec eux, c’est le meilleur moment qui soit. C’est apaisant, c’est cool, c’est génial.

Je sais qu’avec eux, y aura jamais de coup de putes ou quoi, parce que c’est pas dans leur nature. Je peux leur faire confiance les yeux fermés.

 

4) Raconte nous ta pire honte ?

Alors là tu vois, ma pire honte personne ne la connait, donc je vais surement pas la raconter. je sais que je suis un peu blonde, mais bon quand même quoi.

 

5) Quel est ton rêve le plus fou ?

Gagner à l’euromillions ? ça serait quand même bien cool. Ou que George tombe amoureux de moi (en plus il est célib again, j’ai toutes mes chances).

 

6) Si tu étais un des sept pêchés capitaux tu serais ? Et pourquoi ?

La gourmandise. Je ne sais pas résister à un énorme dessert !!! ou deux énormes desserts !! ou trois (oui ça peut arriver)

 

7) Quel est ton juron favori ?

Putain ! le mot que je dis environ 150 millions de fois par jour. Même que ma mère me dit encore « tu peux refaire la même phrase sans dire putain dedans ? » (ça doit être les seules fois où ma mère dit un gros mot).

Et quand je suis énervée, ça donne putaaaaaaaiiiiiiiiinn sa mèèèèèèèèèèèèère !!!!

Toujours à la pointe du glamour la fée.

 

8) Ta réplique de film préférée ?

J’aime trop le cinéma pour en choisir qu’une. (et puis surtout là comme ça, j’ai pas d’idée)

 

9) Quel est ton dernier gros achat ?

Je dirais les billets d’avion pour aller en Irlande cet été.

Pendant très très longtemps j’ai pas gagné de sous, alors je comptais tout. Genre je me suis pas acheté de fringues pendant deux ans (véridique !). Et même maintenant, j’ai du mal à acheter sans regarder les prix. Alors faire un gros achat, je peux te dire que c’est rare.

 

10) Quelle est la chose qui te manquerait pour être heureuse ?

Un chéri. Là vraiment j’en ai marre d’être seule. J’ai envie d’avancer, j’ai envie d’un amoureux que je retrouve le soir, qui me prend dans ses bras, qui me rend heureuse, avec qui faire des projets.

Et des enfants. C’est mon souhait le plus cher. Ça me parait niais de dire ça, mais c’est comme si j’étais pas complète sans.

 

11) Pourquoi as-tu décidé de faire ce blog ?

Deux raisons : j’avais envie de me remettre à écrire, à réfléchir, à réutiliser mon cerveau. Et puis j’avais des choses à dire.

Et y en a même une troisième, pour être moi-même. en vrai, je compose un peu en fonction de qui j’ai en face. Alors qu’ici, je peux être moi. et ça, c’est plutôt cool.

 

Et voilà !

J’espère que t’as kiffé ta race, parce que je me suis bien creusée la tête pour trouver des réponses pas trop pourries.