Tag Archives: changer de tête

7 jours de bonheurs en 2013 #8

7 Avr

Bien souvent on se dit qu’on sera heureux plus tard. Quand les choses iront mieux.

Mais le bonheur, c’est parfois maintenant, il suffit juste de le reconnaitre. Il faut voir et apprécier les petits instants qui font que la vie est belle. Alors même si parfois ce sont de toutes petites choses, parfois insignifiantes, profitons-en tant qu’elles sont là…

be as happy

 

Le bonheur, c’est une chanson :

Parce que depuis que j’ai acheté l’album, je l’écoute en boucle.

 

Le bonheur, c’est de comploter avec mes frères :

Cette année, mes parents ont un anniversaire qui tombe rond. Alors on voulait marquer le coup, leur faire un beau cadeau. Pour eux deux, de la part de nous trois. Le Padre était ému, la Reine Mère avait les larmes aux yeux, je crois qu’on a réussi notre coup !

 

Le bonheur, c’est un russe :

Non je te rassure, pas de Vladimir ou d’Igor dans ma vie, juste un gateau qui déchire tout. La Reine Mère sait que je l’aime, elle m’en a ramené et je me suis régalée !!!

 

Le bonheur, c’est de faire du shopping :

J’ai profité d’aller acheter une carte pour l’anniversaire des parents pour me faire des petits cadeaux. L’album de Fun (d’où la chanson) que je voulais depuis longtemps, et deux bouquins qui j’espère me remotiveront à reprendre la lecture.

 

Et puis le bonheur, c’est aussi :

–      Les collègues qui me demandent si je vais mieux, parce que j’ai été absente une journée. Je sens qu’ils s’inquiètent vraiment, c’est pas juste par politesse et ça fait chaud au cœur.

–      Avoir quelques potes qui habitent loin au téléphone ou par texto. C’est chouette d’avoir des nouvelles.

–      Prendre rendez vous avec la coiffeuse. La couleur est tellement moche actuellement que j’ose plus sortir (ou presque) alors me dire que demain je retrouve mes cheveux, ça me fait trop trop plaisir.

 

Bisous les copines, j’espère que votre semaine a été belle, et que celle à venir sera jolie aussi !

 

Je me reprends en main

4 Avr

Depuis quelques temps, ça ne va pas. Je ne sais pas, je n’arrive pas à le définir clairement, mais rien ne va ou presque. Ça va pas au boulot, je me trouve moche, j’aime pas mon corps, je m’ennuie, je déprime.

Et ça me soule d’être dans cet état. Je me disais qu’il fallait bien faire quelque chose, mais pour être honnête, jusqu’à présent, c’est resté à l’état de paroles (en l’air).

 

Et cet après midi, j’ai lu le blog de l’Heureuse Imparfaite, j’ai rattrapé tout mon retard. Ce qu’elle a écrit m’a mis un coup de pied aux fesses. Ça sert à rien de râler si je ne fais rien. Soit je me bouge, soit je ferme ma gueule. Mais pester sur ce qui ne va pas en attendant un miracle, c’est fini.

 

Alors on va commencer par le plus simple à mes yeux : ma tête et mon corps.

Pour ma tête, c’est très facile. J’ai pris rendez-vous avec une coiffeuse, dès lundi prochain je redeviens châtain. J’ai toujours voulu essayer le roux, je l’ai fait, c’est bon. J’avais pas réalisé tout l’entretien que ça demandait. Et me refaire une couleur tous les 15 jours because les racines qui repoussent, ça me gonfle parce que c’est hyper long et surtout, ça me pourrit les cheveux et le crane. Donc plus que 3 jours et bye bye.

Mon corps, c’est pas forcément plus compliqué, il faut juste un peu (beaucoup) plus de volonté. J’ai de la chance, je n’ai pas de problème de poids, juste que c’est tout mou, tout flasque. Et faut dire la vérité, c’est moche. Et moi j’ai envie d’être jolie pour quand les beaux jours reviendront. Avant même de penser à l’épreuve du maillot de bain, pouvoir mettre des jupes sans la cellulite qui déborde de partout. Donc exit le sucre, bonjour les fruits et les légumes. Et le summum, du sport. M’obliger à sortir, marcher plus et pourquoi pas courir ? même que mon objectif est de récupérer le vélo d’appartement de mes parents qui prend la poussière. Quitte à mater des séries, autant joindre l’utile à l’agréable.

 

Pour le reste, ça va être un peu plus dur, mais mieux m’organiser afin de pas finir de bosser à 2 heures du matin, ça serait un bon début. Déjà je serais moins fatiguée, et puis ça me permettrait de me laisser plus de temps pour les sorties. Et pour revenir à ce blog. Ça m’embête de l’avoir laissé tombé, j’espère que ces quelques articles sont le signe de mon retour.

 

Voilà, il me semble que ce sont des objectifs facilement réalisables. Il faut « juste » s’y tenir…