Tag Archives: ça sent le paté tout ça !

Comment rater sa rupture ?

23 Oct

Donc je t’épargne le suspense, oui c’est fini avec Bruce.

Et là, tu vas me dire « mais comment cela se fait-ce ?? ça avait l’air pourtant de bien commencer tout ça !!! » (enfin ça serait cool que tu le dises, sinon j’ai pas d’article en fait).

 

Comme tu m’as posé la question, je vais te répondre.

Oui effectivement, c’était super bien parti. Il était vraiment tout mignon, tout attentionné, tout charmant, tout bien. On était love love, j’avais même écrit un article dégoulinant de bisounourserie ici-même. Et c’est peut-être ça le problème, c’était trop.. trop vite, trop fort, trop loin… oups, je m’emballe. Mais tu as compris l’idée je suis sure.

 

Bref, au bout de 2 semaines ½, c’est la rupture. Enfin pardon, la première rupture. Bon je vais pas rentrer dans les détails, mais je peux te dire qu’il me largue comme une merde. Le lendemain, j’appelle pour tenter d’avoir un semblant d’explication, je me heurte à un mur de glace. Au moins comme ça c’est clair.

Deux jours après, il me recontacte pour un autre motif, et en profite pour tenter une réconciliation. Il est tout penaud, il tourne autour du pot, et moi je fais pas grand-chose pour lui rendre les choses faciles. Faudrait pas déconner non plus !

Enfin, je ne le fais pas trop mariner non plus. Il a fait une erreur, il s’excuse platement, on décide donc de retenter le coup.

 

Sauf que la semaine qui suit, c’est un tout autre homme. Je ne sais pas ce qui c’est passé, l’arrêt de ses médocs, son double maléfique, sa schizophrénie, mais c’est la loose.

Je ne retrouve absolument pas celui qui m’a tant attiré au début. Il est distant, froid, cassant. Je n’ai plus aucun mot gentil, et quand il m’envoie un message, c’est le plus souvent pour me faire un reproche. Enfin, ça c’est quand il envoie un message, parce que la plupart du temps, c’est silence radio.

 

Au bout de quelques jours, je commence fortement à me poser des questions. Parce que c’est devenu une lutte, et que ce n’est pas normal. Ça devrait être sympa, on devrait s’amuser et pas se faire la guerre. Je réalise que je redoute chacun de ses messages, parce que je commence à me justifier de… rien. Je ne fais rien de mal, et pourtant, j’ai l’impression que quoi que je fasse, quoi que je dise, ça ne va jamais.

 

Alors je peux te dire qu’il y a quelques réunions de crise avec une copine galérienne de chéri elle-aussi. A la moindre info, au moindre texto, on s’inonde de message afin d’analyser tout ça. Ouais je sais, de vraies collégiennes filles.

 

Et ce qui devait arriver arriva. Un jour où ma copine me demande si j’ai des news, je lui répond qu’en fait, j’ai pris conscience que je réfléchis de plus en plus à la rupture, ce que je vais lui dire et tout et tout.

C’est à ce moment là que je reçois un message de Bruce : « ok ». WTF ?!? ok, ok quoi ?? c’est quoi ce message ????

Recherche effrénée dans mon téléphone. Bon ben mon doigt à ripé, et le message ou je disais que c’était pas normal de lutter comme ça et que c’était voué à l’échec, c’est Bruce qui l’a reçu.

Au moins comme ça c’est fait ! par contre, là où c’est tout pourri, c’est que j’ai pas pu lui dire ce que je voulais, ou comme je le voulais. En 3 textos c’était plié.

 

Quand je disais que je savais plus faire, que ça faisait trop longtemps que j’avais pas eu une vraie relation. Faut croire que ça marche aussi pour les ruptures !