Tag Archives: Bruce Wayne

Comment rater sa rupture ?

23 Oct

Donc je t’épargne le suspense, oui c’est fini avec Bruce.

Et là, tu vas me dire « mais comment cela se fait-ce ?? ça avait l’air pourtant de bien commencer tout ça !!! » (enfin ça serait cool que tu le dises, sinon j’ai pas d’article en fait).

 

Comme tu m’as posé la question, je vais te répondre.

Oui effectivement, c’était super bien parti. Il était vraiment tout mignon, tout attentionné, tout charmant, tout bien. On était love love, j’avais même écrit un article dégoulinant de bisounourserie ici-même. Et c’est peut-être ça le problème, c’était trop.. trop vite, trop fort, trop loin… oups, je m’emballe. Mais tu as compris l’idée je suis sure.

 

Bref, au bout de 2 semaines ½, c’est la rupture. Enfin pardon, la première rupture. Bon je vais pas rentrer dans les détails, mais je peux te dire qu’il me largue comme une merde. Le lendemain, j’appelle pour tenter d’avoir un semblant d’explication, je me heurte à un mur de glace. Au moins comme ça c’est clair.

Deux jours après, il me recontacte pour un autre motif, et en profite pour tenter une réconciliation. Il est tout penaud, il tourne autour du pot, et moi je fais pas grand-chose pour lui rendre les choses faciles. Faudrait pas déconner non plus !

Enfin, je ne le fais pas trop mariner non plus. Il a fait une erreur, il s’excuse platement, on décide donc de retenter le coup.

 

Sauf que la semaine qui suit, c’est un tout autre homme. Je ne sais pas ce qui c’est passé, l’arrêt de ses médocs, son double maléfique, sa schizophrénie, mais c’est la loose.

Je ne retrouve absolument pas celui qui m’a tant attiré au début. Il est distant, froid, cassant. Je n’ai plus aucun mot gentil, et quand il m’envoie un message, c’est le plus souvent pour me faire un reproche. Enfin, ça c’est quand il envoie un message, parce que la plupart du temps, c’est silence radio.

 

Au bout de quelques jours, je commence fortement à me poser des questions. Parce que c’est devenu une lutte, et que ce n’est pas normal. Ça devrait être sympa, on devrait s’amuser et pas se faire la guerre. Je réalise que je redoute chacun de ses messages, parce que je commence à me justifier de… rien. Je ne fais rien de mal, et pourtant, j’ai l’impression que quoi que je fasse, quoi que je dise, ça ne va jamais.

 

Alors je peux te dire qu’il y a quelques réunions de crise avec une copine galérienne de chéri elle-aussi. A la moindre info, au moindre texto, on s’inonde de message afin d’analyser tout ça. Ouais je sais, de vraies collégiennes filles.

 

Et ce qui devait arriver arriva. Un jour où ma copine me demande si j’ai des news, je lui répond qu’en fait, j’ai pris conscience que je réfléchis de plus en plus à la rupture, ce que je vais lui dire et tout et tout.

C’est à ce moment là que je reçois un message de Bruce : « ok ». WTF ?!? ok, ok quoi ?? c’est quoi ce message ????

Recherche effrénée dans mon téléphone. Bon ben mon doigt à ripé, et le message ou je disais que c’était pas normal de lutter comme ça et que c’était voué à l’échec, c’est Bruce qui l’a reçu.

Au moins comme ça c’est fait ! par contre, là où c’est tout pourri, c’est que j’ai pas pu lui dire ce que je voulais, ou comme je le voulais. En 3 textos c’était plié.

 

Quand je disais que je savais plus faire, que ça faisait trop longtemps que j’avais pas eu une vraie relation. Faut croire que ça marche aussi pour les ruptures !

 

C’est un mec qui…

7 Oct

C’est un mec qui me fait sourire bêtement à chaque fois que je pense à lui.

 

C’est un mec qui m’envoie environ whatmille textos par jour, pour me dire que je lui manque et qu’il voudrait être avec moi.

 

C’est un mec qui est tout attentionné quand on sort avec ses potes. Il ne m’oublie pas et vérifie toujours que je vais bien, que je m’ennuie pas (et que mon verre est plein).

 

C’est un mec qui me trouve belle et intelligente, et râle quand je me dévalorise.

 

C’est un mec qui a compris que je manquais de confiance, et qui passe son temps à me rassurer, qui accepte mes petites bizarreries sans sourciller.

 

C’est un mec qui me laisse la clé de chez lui au bout de 3 jours, parce que c’est plus pratique quand même.

 

C’est un mec qui « m’engueule » parce que je vais chez lui avec une trousse de toilette et que quand même je fais chier, j’ai qu’à prendre une brosse à dents neuve et la laisser là.

 

C’est un mec qui au bout de 10 jours, me fait la liste des meubles de son appart auxquels il tient. Et quand je lui demande pourquoi il me dit tout ça, il me répond que c’est pour quand on habitera ensemble.

 

C’est un mec qui m’envoie un texto à 3 heures du matin pour me dire qu’il tombe amoureux de moi.

 

C’est un mec qui assume et ne regrette pas les messages envoyés à 3 heures du matin.

 

 

C’est un mec qui a des petits défauts, qui me fait un peu peur parce qu’il va peut-être un peu vite, mais surtout, c’est un mec qui me rend heureuse. Et ça fait bien longtemps que ça ne m’était pas arrivé !

 

Love is in the air…

4 Oct

La semaine dernière, je te disais que j’avais totalement merdé avec Bruce Wayne. Que je m’y étais pris comme un manche, et que j’avais l’impression de plus savoir me comporter avec un mec.

Je te disais aussi que je devais le revoir le soir même, et que j’espérais que ça se passerait mieux.

Bon ben tu devines au titre que ça c’est bien passé.

 

Bref, tout ça pour dire que j’ai donc un chéri (exploit !!!), qu’il est tout mimi, qu’il en a fait plus en 3 jours que certains en plusieurs mois, et que j’espère que ça va durer.

 

coeur

Je ne sais définitivement plus faire

25 Sep

Aujourd’hui, je reviens pour te parler d’un garçon. Et surtout te raconter à quel point j’ai été ridicule avec lui.

C’est là que je me rends compte que ça fait bien (trop) longtemps que je suis célib… je sais plus du tout faire en face d’un mec.

 

En résumé, il y a un collègue du Petit qui m’a vu une fois, et qui m’a bien aimée. Puisqu’on se dit tout, je dois avouer que je l’ai également trouvé à mon gout, mais bon, je l’avais vu comme ça, on n’avait pas pu discuter ni rien.

Et la semaine dernière, le Petit me dit le plus innocemment du monde que Bruce Wayne (bien évidemment, c’est un pseudo) lui demande régulièrement quand je reviens, et qu’il lui suggère de m’appeler et de m’inviter quand ils font des apéros.

 

J’aime beaucoup le Petit, mais par moment, ben il réagit en mec. C’est-à-dire qu’il intègre l’info, mais il n’en fait rien. Et si je voulais revoir Bruce Wayne, il allait falloir prendre les choses en main.

Dimanche soir, je sortais avec une copine voir la finale de basket dans un bar. J’invite donc le Petit à nous rejoindre boire un verre à la fin de son boulot, ce qu’il fait, accompagné de Bruce Wayne et d’un autre collègue.

Et là, Bruce me fait un rentre-dedans incroyable !! Je te parle pas de sous-entendus discrets, non, mais de remarques directes.

 

Sauf qu’en grosse conne que je suis, ce n’est qu’en y repensant le lendemain que je me suis rendue compte que je n’ai réagit à aucune de ses tentatives. Rien. Nada. Genre la Reine des glaces. Même pas un petit rebond, qui aurait pu l’encourager à me demander mon numéro.

Ce qui est con, parce qu’il me plait bien. Mais le fait qu’il y ait le Petit et ma copine, plus sa drague frontale, ben ça m’a complètement bloquée.

 

Forcément, je réalise ça, je bade. Alors avec la copine, comme on a 12 ans d’âge mental, on échafaude un plan pour le revoir, et essayer de rattraper le coup. Plan qui consiste à retourner au boulot du Petit cet après-midi, et lui faire comprendre au détour de la conversation que j’aimerais bien le revoir.

Oui je sais, y aurait la méthode adulte, qui consisterait à lui dire directement, mais je crois que pour ça, il faudrait vivre dans un monde parallèle. Et je ne veux pas passer par le Petit non plus.

Je t’épargne le suspense, ça a totalement foiré. Déjà parce que le Petit n’était pas là, et que forcément, Bruce Wayne l’a joué froid et distant. Ce qui a fini de me décomposer.

 

Bon, j’ai quand même réussi à savoir qu’ils ressortent ce soir, et à faire en sorte que le Petit me prévienne pour qu’on se rejoigne.

Je sais pas encore comment je vais faire, mais j’espère rattraper le coup ce soir…