Les états d’esprit du vendredi 2016 #3

29 Jan

C’est un article que j’ai vu chez Isa et que j’aime bien, donc je lui pique l’idée.

Le concept est assez simple, le vendredi je réponds à un petit questionnaire.

C’est parti !

 

Vendredi 29 janvier, début : 16h42

 

Fatigue :

Ça va, j’ai choppé la crève mais ça ne m’empêche pas trop de dormir.

 

Humeur :

1 semaine que je suis sur les nerfs, j’arrive pas à digérer certaines choses.

 

Estomac :

Pas vraiment faim en ce moment.

 

Boulot :

J’ai donc refait une semaine de test à la boutique, pour savoir si ça passait ou pas. Finalement, ça va, j’ai le poste. Mais… le Vieux Beau a (soit disant) discuté avec son comptable, et c’est mieux pour lui que je commence quand l’autre s’en va, c’est à dire début mars. Alors je sais, y en a plein qui me disent que c’est qu’un mois à attendre, ça va passer vite tout ça.

Là dessus je suis d’accord. Là où je suis nettement moins d’accord, c’est que le Vieux Beau, il arrête pas de dire que l’année dernière la boite a fait un chiffre de folie (+10% par rapport à l’année précédente). Ce que je sais en plus, c’est que l’année dernière, il a fait un montage financier pour sa boite qui lui a permis d’économiser 400 000 €. ouais t’as bien lu. 400 000 €. Et le mec m’annonce droit dans les yeux qu’un mois de smic, c’est pas possible pour la boite. Tu vois, là ça a vraiment du mal à passer.

Parce que la blague en plus, c’est que depuis, il me prend pour son assistance. Il me demande de faire des recherche par ci par là, d’appeler telle ou telle personne. Et bien sur il veut être tenu au courant. Il trouve normal que je l’appelle alors qu’il est à l’étranger pour lui raconter. Donc le Vieux Beau, il veut attendre pour me payer, mais pas pour me faire travailler on dirait. Déjà que ça me faisait chier d’être vendeuse, bosser pour un patron radin à la limite de la malhonnête, ça m’enchante encore moins.

J’ai donc pris une décision : il me prend pour une idiote, je vais jouer à l’idiote. Et lui tendre la facture. Ben oui, tu comprends, moi comme il avait commencé à me faire bosser, je pensais naïvement qu’il allait aussi commencer à me payer.

 

Famille :

J’ai tenté d’en parler à mes parents, qui bien évidemment n’ont eu aucun mot de réconfort ou de soutient. Faudrait pas balancer sur leur pote non plus ! Par contre pour en rajouter une couche et m’enfoncer la tête sous l’eau, y a du monde.

Heureusement ça se passe nickel avec l’Ainé. On discute parfois par texto, j’aime bien. Je crois qu’on s’apprivoise.

 

Esprit :

Je pense que tu te doutes que c’est pas la joie en ce moment.

 

Reste :

RAS

 

Message perso :

RAS

 

Penser à :

Remettre mon appart en état. J’ai des petits travaux qui trainent, ça serait bien de finir.

 

Amitiés :

J’ai vraiment pas à me plaindre de ce côté là.

 

Love :

Toujours pas envie.

 

Sorties :

Aucune. Comme j’ai zéro sous, je suis sûre de ne pas céder à la tentation de cramer l’argent que je n’ai pas.

 

Envie de :

Passer cette période merdique qui commence à trop durer. J’ai envie de calme et de stabilité, de sérénité un peu.

 

Musique :

 

Fin : 17h01

 

Publicités

2 Réponses to “Les états d’esprit du vendredi 2016 #3”

  1. Isa 29 janvier 2016 à 20:16 #

    pas la forme donc!
    match ensemble demain soir?

    • la fée tatouée 29 janvier 2016 à 22:00 #

      ben un peu soulée oui..
      et ouiiii pour demain, en espérant que le match soit pas trop pourri

oh oui, pintade avec moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :