Le retour du gros con

29 Oct

Ouais parce que l’Homme Idéal-Mais-Finalement-Sa-Mère c’est trop long, le gros con ça lui va bien. Ou le tas d’immondices. Ou Pure Evil. Ou ce que tu veux en fait…

 

Bref, 3 semaines après notre dernier échange, je pensais que c’était fini.

Je sais que j’avais dit que je guettais mon téléphone au début, mais au final la raison l’a emporté. Ce mec n’était qu’une sombre merde et j’étais bien mieux sans lui.

 

Et puis dimanche, la surprise. Désagréable.

« c’est dommage que tu sois de mauvaise humeur parce que j’aurais bien aimé que tu me suces ».

D’abord un petit tacle pour commencer, et ensuite du salace.

Classique j’ai envie de dire.

Je sais que je n’aurais pas du répondre, je le sais. Mais l’espoir de lui faire entendre raison a été plus fort. (oui, je crois au père Noël, aux licornes et autres miracles)

Je lui réponds que je ne suis pas de mauvaise humeur, plutôt blasée et déçue. Et que je ne comprends pas pourquoi il s’obstine.

Et là, il en rajoute une couche, que je me prends beaucoup trop au sérieux, que je suis chiante, qu’il faut que je me décoince et blablabla.

Discussion totalement stérile, absolument rien n’a changé.

 

Quelques heures plus tard, un nouveau message. Pire encore.

Il a dû fureter sur ma page fb, et il est tombé sur un statut où je parlais des différences de traitements entre les hommes et les femmes.

(pour info, je ne suis pas amie avec lui sur fb, et normalement ma page est privée. Après vérification, certains statuts et photos étaient cependant publics, je ne sais pas pourquoi.)

Et là, ça a été prétexte à me mettre plus bas que terre, encore. Que « j’étais qu’une conne qui ne comprenais rien à rien, que c’était normal si j’étais célib avec ce genre de discours, que je ne me remettais jamais en question et que je rejetais tout le temps la faute sur les autres. Que s’il me recontactais c’était uniquement pour se vider les couilles mais que là j’étais tellement conne qu’il irait se faire sucer ailleurs ».

Du bonheur à l’état pur.

La seule « chance » que j’ai eu c’est de ne pas avoir été seule quand j’ai reçu cette nouvelle monstruosité. Mais je ne te cache pas que ça m’a mis un énorme coup. Encore une fois.

Même si je sais que c’est pas vrai, je sais que j’ai raison et qu’il retourne tout ça à son avantage, ça fait mal.

 

Pendant ces 3 semaines de répit, je pensais que j’avais réussi à prendre un peu de recul, à me détacher de lui mais j’ai réalisé que non. Dès qu’il dit un truc, ça m’atteint en plein cœur.

Je sais que c’est de la méchanceté gratuite, que je ne devrais pas le laisser m’atteindre. Mais je n’y arrive pas. Pas encore.

 

J’étais partagée. D’un coté je me disais qu’il fallait que je l’ignore, qu’on tournait en rond mais de l’autre, je ne pouvais pas me laisser faire, je ne pouvais pas accepter ça.

Soit je lis ses messages et je lui réponds, mais là, je rentre dans son jeu. Et quoi que je puisse lui dire, en étant raisonnée ou non, il ne cherche qu’à me blesser. Donc ça ne sert à rien, si ce n’est à souffrir encore plus.

Au début je me disais que si je ne répondais pas, c’est comme si j’abandonnais, je le laissais gagner en quelque sorte. Et ça m’était insupportable. Jusqu’à ce que je réalise que c’est l’inverse. L’ignorer, c’est reprendre le pouvoir, ne pas le laisser me déstabiliser justement.

 

Alors j’ai fait ce que j’aurais du faire depuis bien longtemps. J’ai supprimé ses messages, supprimé son numéro et je l’ai bloqué. Idem pour fb, je l’ai bloqué aussi.

Si jamais il me recontacte, je ne le saurais pas. Et c’est tant mieux.

Je ne veux plus de lui dans ma vie. Jamais.

 

Publicités

16 Réponses to “Le retour du gros con”

  1. lablune 29 octobre 2015 à 09:39 #

    Tu sais ce qu’on dit ? Qu’en ce qui concerne l’amour, les sentiments (dans ce genre de situation j’entends) il faut faire tout l’inverse de ce que te dicte ton instinct. Exemple : il me réécris après 3 semaines et comme un porc, je vais lui répondre parce que c’est un gros degeulasse et que je veux lui faire entendre raison. FAUX. je vais contre mon instinct et je ne réponds pas. C’est con à dire et pas facile à faire mais ça sera systématiquement la bonne chose à faire 😉
    En tout cas bravo d’avoir réussi à tout bloquer ça ira bien mieux une fois le choc passé.

    • la fée tatouée 29 octobre 2015 à 10:35 #

      le pire c’est que je savais avant même de lui répondre que c’était une erreur, que ça n’amènerait rien de bon. y a juste quelques écarts entre la théorie et la pratique 🙂
      mais bon, le problème est réglé maintenant..

  2. Isa 29 octobre 2015 à 13:49 #

    quel sombre connard!!!!!

    sms moi stp, j’ai reperdu tous mes contacts

  3. Cyrille 29 octobre 2015 à 17:05 #

    Oh!! bah poulette viens faire un calin à tonton cyrille lol!! Ce type manque cruellement de maturité et surement de bon sens fin bref comme disent tes potesses un gros connard qui finira surement seul. Te prends pas la tête avec un type pareil c’est une grosse merde. Allez courage

    • la fée tatouée 29 octobre 2015 à 18:53 #

      Attention je pourrais te prendre au mot !! Un câlin d’un mec normal, le rêve ! (Le prends pas mal hein, ici « normal » est un compliment) 😉

      • Cyrille 30 octobre 2015 à 09:12 #

        Je suis pas sur que ma petite femme soit d accord lol. Mais bon rien n empêche de papoter surtout que tu me fait rire avec tes histoires rocambolesque lol.

  4. Séb 6 novembre 2015 à 19:41 #

    En tout cas c’est étrange cette obsession pour les fellations (le mec n’a que ça en bouche), tu as dû lui laisser un sacré souvenir tout de même… Il faut positiver avec ce qu’on peut et garder confiance.

    • la fée tatouée 6 novembre 2015 à 20:49 #

      honnêtement je crois que ça avait plus à voir avec le fait d’avoir une fille à ses genoux, le sentiment de pouvoir et de domination qu’avec mes soit disant prouesses 🙂
      enfin bref, c’est plus à moi de m’en inquiéter maintenant

      • Séb 9 novembre 2015 à 10:46 #

        Les premiers tours sont très important au jeu des échecs comme dans les relations humaines.

        Certainement que tu t’es faite bouffé dès tes premiers mouvements de pions, qu’il a vite lu clair dans tes yeux, l’enthousiasme de recroiser sa route, tes sms positifs, et pire que tout je pense, les regrets que tu avais de ta première expérience avec lui, ça il y a rien de pire que d’avoir des regrets, tu pars déjà un genou à terre.

        La morale de cette histoire, c’est qu’on évolue tous au fil des années, en bien comme en mal. Donc ne jamais fier aux souvenirs que l’on d’une personne. La nostalgie peut faire des ravages dans les cœurs.

        • la fée tatouée 9 novembre 2015 à 14:32 #

          t’inquiète pas, j’ai bien retenu la leçon là !
          pour le reste, je suis d’accord aussi, mais ça reste compliqué.
          par le passé, j’avais tendance à laisser couler sur certains trucs, parce que c’était le début, et que je voulais pas passer pour la relou de de service. sauf qu’après c’est trop tard. l’autre en face ne comprend pas pourquoi d’un coup je râle pour un truc que j’acceptais avant.
          donc maintenant, s’il y a qq chose qui me gêne vraiment (je râle pas non plus pour un oui ou pour un non), je le dis. et donc j’entends que je suis « chiante » ou « prise de tête » et qu’ils veulent un truc simple et qu’il vaut mieux s’arrêter là.
          enfin je dis que je râle mais c’est pas vrai, maintenant je fais bien attention à comment j’amène la chose, pas de reproches ou quoi. mais ça me retombe quand même sur la gueule.

  5. Séb 9 novembre 2015 à 22:03 #

    k

    • Séb 10 novembre 2015 à 15:29 #

      Mince je crois que ma réponse a bugué.

      Il y a pas de mal à laisser couler certaines choses, personnes n’est parfait et on doit aussi adapter son comportement à l’autre. Ensuite peut-être que ton attirance t’a aveuglé et qu’au final, le mec avait toujours été franc en te laissant comprendre qu’il ne voulait à aucun moment « s’engager ». Après de là rapporter toute conversation au sexe, c’est lourd à moins d’être nymphomane.

      • la fée tatouée 13 novembre 2015 à 16:35 #

        désolée pour le retard, mais je vois qu’on est d’accord.
        le plus important à mon avis c’est que j’ai bien retenu la leçon et surtout maintenant c’est plus mon problème.
        en tout cas merci, ça fait du bien de voir qu’il reste des hommes sains d’esprit 🙂

        • Séb 16 novembre 2015 à 14:45 #

          Hum j’ignore si je suis totalement sain d’esprit. Je pense juste que face au sexe (la tendresse et tout le tralala) on est faible, aussi bien les mecs que les nanas, ensuite les deux sexes ont leurs qualités et leurs défauts..

          Après c’est une question de dosage et d’équilibre, surtout entre deux individus. C’est assez difficile de réunir deux personnes qui regardent la même direction soit l’amour dans ton cas sans que l’un regarde l’autre comme un amant, une maitresse, un plan cul, un objet bref un statut sexuellement lucratif qui ne viendra pas perturber son train-train quotidien.

          Autant un homme peut séduire et dominer 99% des nanas avec des doux mots, autant une nana peut séduire et dominer 99% des mecs en écartant les jambes.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les états d’esprit du vendredi #16 | - 4 décembre 2015

    […] L’autre gros con m’a renvoyé un message, pour présenter ses excuses. Les excuses les plus foireuses qui soient, soit dit en passant. Déjà ça commence par « je me suis réveillé ce matin en me disant qu’il fallait que je te demande pardon ». Genre c’est une envie soudaine  » je me suis réveillé ce matin en voulant manger des croissants ». Mais le mieux c’est après, en gros ça donne « j’ai été agressif. J’en avais et j’en ai toujours très envie, mais j’aurais pas dû le dire comme ça ». Tu parles d’excuses ! […]

oh oui, pintade avec moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :