Etre l’autre femme

13 Fév

Bon ben voilà, je crois qu’on y est…

 

Depuis hier on s’envoie plein de mails, parfois avec des sous-entendus, parfois avec des mots doux, et aujourd’hui dès qu’on a pu, on s’est retrouvé pour s’embrasser comme des collégiens.

 

Moi depuis ce weekend, j’ai une énorme boule au ventre. Jusqu’à aujourd’hui, je me disais que c’était le stress, la surprise, les papillons dans le ventre, l’interdit… et puis j’ai réalisé qu’en vrai, je redoute le moment où il va me dire qu’il préfère arrêter. Que vis-à-vis de son fils c’est pas gérable, ou un truc du genre.

Sauf qu’aujourd’hui, on a un peu parlé du « futur », de ce qui allait se passer quand mon remplacement serait fini. Et qu’il a cherché des prétextes, histoire qu’on continue à se voir.

Alors je me dis que c’est pas un truc juste comme ça, que c’est pas juste pour oublier son quotidien, que je ne suis pas une simple distraction, que peut-être il tient un peu à moi quand même.

 

Donc oui, je suis sur la voie pour devenir « l’autre femme ».

Et bien tant pis. Je ne sais pas ce qui arrivera, mais je m’en fous. J’ai décidé de ne pas lutter, de vivre cette histoire, quelle qu’elle soit.  Que ce soit 1 jour, 1 semaine, 1 mois… je prends.

J’ai appris, parfois très douloureusement, que la vie est courte, et qu’on ne sait jamais de quoi le lendemain sera fait. Alors je ne veux pas avoir de regrets. Je souffrirais peut-être, mais si jamais ça doit arriver c’est pas grave, je sais que je pourrais gérer.

Ce qui ne veut pas dire non plus que je fonce tête baissée. Je sais dans quoi je mets les pieds. Et justement, j’apprécie de ne pas avoir de belles paroles ou de fausses promesses. On a suffisamment discuté de la situation (un peu trop au gout de certaines qui voulaient plus d’action 🙂 ) pour savoir que s’il me dit un mot gentil, c’est pas pour faire bien ou pour m’avoir dans son lit, mais parce qu’il le pense. Pour l’instant je le laisse venir vers moi, je suis beaucoup plus sur la retenue que lui. Je joue un peu le chaud et le froid, et c’est pas si mal.

J’ai également appris à prendre du recul, à être égoïste, à me demander si ce que je vis me rends heureuse ou pas. Tant que ça me convient, je continuerai, mais si ça me rend malheureuse, je crois que je saurai arrêter.

 

Mais pour l’instant, je choisis d’être avec lui.

 

adultere

 

Publicités

15 Réponses to “Etre l’autre femme”

  1. Isa 13 février 2014 à 22:28 #

    hin hin hin

    et bonne saint valentin bien sûr! :p

    trêve de plaisanterie: sois bien, c’est tout ce que je te demande 🙂

    • la fée tatouée 13 février 2014 à 22:57 #

      mouais, la st valentin j’y crois pas trop…
      meme si aujourd’hui, je lui ai demandé ce qu’il allait m’offrir ^^

  2. thalie1975 14 février 2014 à 07:43 #

    Profite à fond ♡ c’est l’essentiel !

  3. Paula 14 février 2014 à 09:16 #

    Je t’envoie plein de petits <3. Je ne connais pas cette situation alors j'espère que cela ne te fera pas souffrir à moyen terme 🙂

    • la fée tatouée 14 février 2014 à 09:22 #

      oh merci !!!
      moi non plus je ne connaissais pas, je découvre avec vous 🙂

  4. Ginie 14 février 2014 à 09:19 #

    Garde en mémoire que s’il a femme et enfant, il choisira peut-être la facilité de rester dans son cocon familiale et donc de ne pas les quitter… si tu tombe amoureuse ça risque de faire mal. Mais ce qui est sur c’est qu’il ne faut pas vivre avec des regrets alors … 😉

    • la fée tatouée 14 février 2014 à 09:24 #

      depuis le début, je me dis qu’il retournera vers eux. en fait c’est juste une question de « quand ».
      en attendant je profite ^^

  5. Louisette58 14 février 2014 à 09:32 #

    Tu es ma fille spirituelle, je t’adore pour ce que tu fais pour TOI ❤

  6. Fala 14 février 2014 à 12:16 #

    Ma maman a été « l’autre femme » pendant 2 ans et ça va faire 18ans qu’ils se sont mariés 😉 Comme quoi le mec ne retourne pas toujours avec sa « premiere femme » 🙂 ( et l’entente est très bonnes avec mes demis frères et leur mère )

    • la fée tatouée 14 février 2014 à 15:07 #

      je préfère partir du principe qu’il restera avec elle, comme ça j’ai pas de mauvaise surprise.
      mais si ça finit comme ton histoire, tant mieux !! 🙂

  7. maman toute croche 14 février 2014 à 15:34 #

    L’autre femme de toute façon, c’est relatif comme concept, on peut être l’autre et dormir avec chaque soir, l’important c’est que tu sois bien, je suis bien d’accord la dessus 😉

    • la fée tatouée 14 février 2014 à 17:08 #

      pour l’instant je profite, et pour le reste… je croise les doigts 🙂

  8. verolafee 17 février 2014 à 12:09 #

    Vivre cette aventure pleinement et sans te prendre la tete correspond exactement à ce que j’ai pu commenté dans les posts précédents. La vie est trop courte.
    De plus, tu me sembles bien approcher le fait que cette situation n’est pas normale puisque que tu es la « deuxième » femme… mais à partir du moment où tu as consciente de cet état de fait, vivez cet amour qui vous rapproche… et tu verras bien ce qui arrivera par la suite. pour le moment, vis le présent et profites-en… à ton rythme…

oh oui, pintade avec moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :