The Amazing Spiderman

14 Juil

Un soir d’orage (en fait, j’en suis pas sûre, mais je trouve que ça ajoute un petit côté dramatique), Richard Parker découvre que son bureau a été vandalisé. Après vérification que son dossier ultra secret-que-les-méchants-cherchaient-mais-n’ont-pas-trouvé (les blaireaux !) est toujours là, il laisse son fils Peter chez Oncle Ben et Tante May pour qu’il soit en sécurité, et disparait avec sa femme.

Quelques années plus tard, Peter a grandi, et est devenu un adolescent maigrichon fan de sciences amoureux de Gwen Stacey en secret. Suite à un dégât des eaux dans la cave d’Oncle Ben, Peter découvre une sacoche appartenant à son père. Bon, je te le donne en mille, il l’ouvre, et découvre le super dossier. Comme il veut en savoir plus, il va voir l’ancien associé de son père, le Dr Connors dans son laboratoire de chez Oscorp, là où ils font plein d’expériences sur les animaux et notamment les araignées (tu vois où je veux en venir).

 

Au cas où tu n’aurais pas suivi, il s’agit ici de ce que les gens in appellent un reboot. Nous, commun des mortels, appelleront ça un remake. Ce n’est ni la suite, ni un préquel des films déjà existants, c’est la vision que le nouveau réalisateur (Mark Webb) a de Spiderman.

Et bien cette version est ma foi fort sympathique !!

Andrew Garfield campe un Peter Parker assez cool. Avec un physique plus « commun » que son prédécesseur, et surtout nettement moins niais. Un peu grande gueule, mais quand même loser.

Le reste du casting est tout aussi top, Emma Stone, Rhys Ifans.. Ça fonctionne bien.

Pour une fois, la 3D est bien utilisée, youpi ! Pas juste la première et la dernière scène quoi, c’est tout au long du film. Moi qui d’habitude n’aime pas ça, là je dois dire que c’était pas mal, notamment quelques scènes en caméra embarquée.

Et encore une fois, ce que j’aime par-dessus tout, et encore plus dans les films de super héros où c’est facile d’avoir le melon, un humour très second degré qui fait mouche à chaque fois. C’est vraiment un régal !

 

Publicités

10 Réponses to “The Amazing Spiderman”

  1. oth67 14 juillet 2012 à 12:21 #

    Humour qui fait araignée, pas mouche !

  2. Isa 14 juillet 2012 à 13:01 #

    c’est vrai que l’autre acteur était super niais! encore plus dans le 3 ^^

    • la fée tatouée 14 juillet 2012 à 16:14 #

      l’autre il était catastrophique ! alors que lui, non seulement tu sens bien qu’il est malin, mais en plus, je trouve qu’il a la classe !

  3. Agoaye 15 juillet 2012 à 00:08 #

    Moi j’aimais bien le premier mais j’ai très envie de comparer quand même !!

    • la fée tatouée 15 juillet 2012 à 10:08 #

      aaaaaaaaaaaahhhhh un commentaire d’Agoaye !! genre tu es sortie de ta tannière !!! 🙂
      j’avais bien aimé la première trilogie, mais quand je compare avec le nouveau, je le trouve un cran au dessus. ou c’est peut-être parce que c’est le plus récent dans mon esprit…
      tu me diras ce que tu en penses 🙂

  4. fjva 15 juillet 2012 à 12:56 #

    Mais… mais… c’est le CONCEPT de Spider-Man, surtout dans une histoire de ses débuts, que Peter Parker soit niais! Un Peter Parker cool, c’est plus Peter Parker, c’est Flash Thompson. A ce compte-là fallait refaire Batman, pas Spider-Man…

    • la fée tatouée 15 juillet 2012 à 16:35 #

      le premier il faisait vraiment benet quand même ! j’avais parfois envie de lui mettre des tartes tellement il était mou. là il est toujours loser, mais un peu plus malin et plus attachant (à mon avis). perso je préfère.

oh oui, pintade avec moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :