« Madame, vous êtes raciste ? »

20 Mar

Mercredi dernier, en sortant du lycée, je suis tombée sur mon groupe du jeudi. Passant à 3m d’eux, on se dit bonjour, et ils m’arrêtent, pour avoir des précisions sur le cours du lendemain. On discute un peu, on plaisante, et un élève que j’avais exclu de cours le jeudi précédent me demande si je suis toujours fâchée contre lui. Je lui réponds gentiment que je ne suis absolument pas fâchée (tant qu’il ne recommence pas le lendemain), mais qu’il doit reconnaitre qu’il l’avait mérité. En souriant, il me dit qu’effectivement il l’avait un peu cherché.

 

C’est à ce moment qu’un autre élève qui avait suivi notre échange me demande si je suis raciste. Il m’aurait mis une claque que ça aurait été pareil !! Franchement, je ne m’attendais pas du tout à cette question !! Je lui demande pourquoi il demande ça, et il me répond qu’au début j’étais sympa, mais que maintenant j’arrêtais pas de le reprendre. Et donc il voulait savoir si ça avait un rapport avec sa couleur de peau.

Ben ouais, il se trouve que ces deux élèves là sont noirs. Sincèrement (tu me crois ou pas), je n’en ai jamais tenu compte. Et c’est exactement ce que je lui ai répondu. Que ça n’avais rien à voir avec la couleur de peau, mais plutôt avec le fait d’être pénible ou pas. Et eux l’était un peu, à parler un peu trop souvent à mon goût. Là encore, il a reconnu qu’il parlait un peu trop, et un peu trop fort, et qu’à partir du lendemain, on repartait sur de bonnes bases. Il m’a aussi demandé si on pouvait sceller notre accord en se faisant la bise, ce qui a bien fait marrer ses copains, et je lui ai dit en rigolant qu’il fallait pas pousser non plus.

 

Là-dessus, ils sont repartis en cours, et je suis rentrée chez moi. Mais je peux te dire que ça m’a travaillée tout l’après midi cette histoire. J’ai passé des heures à me remettre en questions, à me demander si j’avais fait ou dit quelque chose qui avait pu laisser penser que j’étais raciste. Je ne me considère pas comme tel, mais en même temps, je ne connais personne qui dirait spontanément qu’il l’est. Je ne pense pas avoir fait de distinction entre les élèves noirs, les blancs, les magrébins, les asiatiques, les grands, les petits, les gros, les maigres, les bleus, les rouges et les verts, et j’espère que je ne le ferais jamais. Moi tout ce que je vois, c’est s’ils sont polis, respectueux et s’ils ont fait leurs exercices.

Ce qui m’a rassurée, c’est de voir que le lendemain, il n’y avait aucune tension. À la fin du cours, il est venu me voir pour me faire remarquer qu’il s’était bien tenu. Il était tout fier, alors j’ai essayé de pas sourire trop fort, et je l’ai félicité et même encouragé à continuer.

 

Au final, j’étais contente d‘être tombée sur eux devant le lycée. Parce que 1/ je ne sais pas s’il m’en aurait parlé si on avait été en classe. Alors que là c’était de façon informelle, et on a pu discuter comme deux adultes. Et 2/ je suis aussi un peu fière qu’il ait osé m’en parlé, pour moi ça veut dire qu’il a eu assez confiance en moi pour aborder ce sujet, pas du tout évident.

Tout ça a fait qu’on a pu en parler simplement, sans que ça entraine une incompréhension de l’un ou de l’autre. Lui aurait pu continuer à croire que je lui en voulais à cause de sa couleur, ce qui fait qu’à mon avis, il aurait fini par faire n’importe quoi et ne plus me respecter et moi, je n’aurais pas compris non plus son comportement, donc j’aurais été moins tolérante, alors que ça se passait bien au début.

 

J’ai pas fini d’en apprendre sur le métier de prof !

 

Publicités

10 Réponses to “« Madame, vous êtes raciste ? »”

  1. Isa 20 mars 2012 à 07:30 #

    ah ça fait plaisir à lire ses échanges que tu as avec tes élèves!!!

    • stelda 20 mars 2012 à 08:43 #

      Tu as réagi avec beaucoup de compréhension et de pédagogie ; j’imagine en effet le choc que sa réflexion a pu te faire et c’est génial que tu aies eu assez de sang-froid pour saisir l’occasion d’une discussion ouverte, qui l’a fait avancer.

      • la fée tatouée 20 mars 2012 à 13:25 #

        ça c’est clair que ça m’a fait un choc ! là je peux te dire que c’est pas le genre de questions que j’avais préparé à l’avance, où j’avais un discours tout prêt.. je crois surtout que j’ai répondu honnêtement, et qu’il l’a senti.

    • la fée tatouée 20 mars 2012 à 13:23 #

      ça fait plaisir après, parce que sur le moment ça fait plutôt un choc ! mmais bon, au final, je suis contente qu’on ait pu discuter..

  2. Louisette58 20 mars 2012 à 09:44 #

    Bravo pour ta réaction et ton introspection 😉 Que celle qui ne l’a jamais fait ….se dépèche de le faire ! ou te jette la première pierre (enfin on se détend c’est juste une image 😉 ) Je pense que c’est juste un ado qui se (te) pose la question des limites, la question du racisme vient en plus, peut être de part son vécu mais pour ce que je connais de toi c’est tout à fait inenvisageable. De plus au vu de sa réaction le lendemain tu as forcément trouvé le bon ton, les bons mots et la bonne attitude. En te posant la question à brule-pourpoint il a bien compris que ta réponse n’était pas préparée, plus que les mots ta réaction c’est à dire ton acceptation de répondre à la question des limites, derrière celle du racisme dans le contexte « hors classe » a surement libéré quelque chose, disons qu’il ne pourra pas se cacher derrière le paravent du racisme pour dépasser les limites 😉 Félicitation, tu t’es brillament sortie d’une situation difficile !

    Personnellement j’ai connu la situation inverse quant Freddo était ado, un prof à la peau noire lui à demandé (très gentiment et en dehors de l’école) la signification de sa coiffure (il portait une crète de punk à l’époque) et le prof était persuadé d’une signification raciste en confondant avec les skins. Quant Freddo lui a expliqué qu’il était plutôt anarchiste et pas du tout raciste avec moultes explications (tu parles de l’aubène) il s’en est suivie une relation vraiment particulière et agréable entre Freddo et le prof pour le reste de l’année, quant le prof est parti toute la classe l’a beaucoup regretté !

    Morale de l’hitoire : l’école est il le meilleur lieu de discussion entre prof et élèves :-))

    • la fée tatouée 20 mars 2012 à 13:29 #

      sincèrement, je pense que c’est impossible de pas se remettre en question quand on nous pose ce genre de question ! comme j’expliquais, j’ai répondu honnêtement, j’ai pas essayé de me justifier ou quoi que ce soit, je lui ai donné mon ressenti et il l’a compris. maintenant, je peux comprendre sa question, parce que je me doute qu’il a du subir du racisme depuis tout petit.
      et encore un fois, c’est super qu’il soit venu et qu’il ai osé m’en parlé. tout comme c’est génial que le prof soit venu parler à Freddo. ça permet de mettre les choses à plat, serainement, et de ne plus voir l’autre comme un ennemi.

  3. agoaye 20 mars 2012 à 21:15 #

    Parfois ce ne sont pas des accusations, mais seulement une demande d’information…

    • la fée tatouée 21 mars 2012 à 00:40 #

      sur ce genre de sujet, c’est un peu pareil non ?

      • agoaye 21 mars 2012 à 11:14 #

        Oh non, il y a une infime nuance mais une nuance tout de même… C’est exactement la même chose qui si tu l’avais puni pour ne pas avoir eu son matériel et qu’il te sorte un truc du genre « vous aimez pas les pauvres » (enfin je ne sais pas si ma métaphore est claire :))
        Il voulait juste être fixé, p’tet parce que ça lui est déjà arrivé, ou p’tet parce qu’il veut vraiment mettre le doigt sur le détail qui l’a conduit à mériter une sanction.
        Quoi qu’il en soit tu as eu la réaction adéquate !

        • la fée tatouée 21 mars 2012 à 19:53 #

          ok, je crois que je vois. en fait, pour moi ça se rejoint parce qu’il y a quand même accusation. au lieu de me demander simplement « madame, pourquoi vous m’engueuler ? ». il a fait un raccourci parce qu’il a déjà connu ça. maintenant, j’ai été surprise, mais je ne l’ai pas mal pris, parce qu’il y a eu confusion de son coté.

oh oui, pintade avec moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :