Un village, un ballon ovale et de la magie…

5 Jan

Cette histoire commence lors de la Coupe du Monde 2007.

 

Etant fan de rugby, je naviguais de site en site à la recherche d’infos sur les matchs, les horaires, ce qui se passait, ce qui se disait… et un jour, je tombe sur un blog. Mais pas n’importe lequel, LE blog. Instantanément, j’ai su que je l’avais trouvé. J’ai aimé le personnage, j’ai aimé le ton, j’ai aimé ce qu’il disait.

Les jours suivants, toute timide, je ne lisais que les articles. Et puis, déclic, je décide de lire les commentaires aussi. Le jour suivant aussi. Et celui d’après. Et encore celui d’après. Je remarque très vite que ce sont très souvent les mêmes qui écrivent. Ils se parlent, se répondent, s’interpellent, se font des blagues, et moi je lis. Un jour, la folle que je suis réalise l’impensable : je poste moi-aussi un commentaire. Pour tout t’avouer, j’angoissais un peu, j’avais peur de déranger ce qui existait déjà. Que nenni ! (je kiffe cette expression et j’ai pas beaucoup l’occasion de l’utiliser alors j’en profite) je suis accueillie à bras ouverts, on me souhaite la bienvenue. J’ai à peine écrit 3 mots, et je sens que je fais partie de ce village de simonés.

 

Les heures passées sur le blog se transforment en jours, et même parfois en nuit. On se couche à pas d’heure pour continuer à discuter ensemble, on ne veut pas se quitter. On ne se connait pas, on se s’est jamais vu, on ne connais ni nos prénoms, ni nos âges, ni nos métiers, ni nos poids, ni nos couleurs de peau, ni l’âge du captaine mais on est là, tous ensemble. Et quelque chose est en train de se passer. On le sent tous, mais on est incapable de mettre un mot là-dessus.

Ce sentiment s’intensifie, il y a urgence. La Coupe du Monde va bientôt se terminer, et le blog, qui est devenu notre blog, ouvert à l’occasion va surement disparaitre aussi. Et nous, on fait quoi alors ? Chacun retourne tranquillement à ses occupations ? Impensable ! Sans s’en rendre compte parce qu’on est en plein dedans, on sait pourtant que ce n’est pas une simple parenthèse, quelque chose qu’on aura oublié dans 6 mois, mais bien plus que ça.

Alors on se rencontre, en vrai. Et on devient amis. On se voit, et on se reconnait, le genre « c’était lui, c’était moi ». Un coup de cœur. Qui s’ajoute aux autres coups de cœurs des rencontres précédentes.

 

Le blog a fermé, et on est toujours là. On est aux 4 coins de la France, on ne se voit pas souvent, mais on ne perd jamais une occasion de se retrouver. Malgré la distance, on est toujours là les uns pour les autres, toujours liés.

 

Ma Louisette, mon Petit Elfe, je vous aime.

 

Publicités

10 Réponses to “Un village, un ballon ovale et de la magie…”

  1. Isa 5 janvier 2012 à 19:37 #

    belle histoire d’amitié!

    jte raconte meme pas ce que je vis depuis mardi que j’ai repris le boulot..
    comme quoi les amies…

    alors ça me fait super plaisir de lire ça 🙂

  2. louisette58 5 janvier 2012 à 21:06 #

    la plus belle déclaration d’amour qui m’ait été faite 🙂 épouse moi ma douce :D. Quels bons souvenirs …nuits inoubliables… rencontres improbables…le rugby … les Quizz …et même si je dois attendre la retraite un jour faudra qu’on squatte chez le Petite Elfe et qu’on se fasse une séance re-lecture du blog. Je t’aime aussi Fée-tatouée ❤ Petit Elfe du Nord ❤

    • la fée tatouée 5 janvier 2012 à 22:41 #

      oui je veux t’épouser 🙂
      et la nuit des pompoms.. mythique !!! ça me fait encore marrer rien que d’y repenser 😀 il me tarde qu’on se revoit !

      • louisette58 6 janvier 2012 à 07:21 #

        Je me suis couchée avec une banane énorme et plein de souvenirs heureux. Toutes les 2 nous sommes l exemple type de filles qui ne se seraient jamais rencontrées dans la vie . . . Et pourtant . . . La magie internet a fonctionnée 😉

        • la fée tatouée 6 janvier 2012 à 14:18 #

          on n’aurait peut-être pas du se rencontrer, mais je suis contente que ce soit arrivé ! ❤

  3. Agoaye 5 janvier 2012 à 22:58 #

    C’est mignon comme tout. j’ai un peu vécu ça avec l’asso dont j’étais la présidente, mais ça c’est terminé moins positivement 😦

  4. cleophis 7 janvier 2012 à 20:05 #

    Quelle belle histoire !! 🙂

Trackbacks/Pingbacks

  1. L’anonymat des blogs « - 17 janvier 2012

    […] t’ai parlé de ma 1ère expérience bloggesque et dit à quel point j’avais […]

oh oui, pintade avec moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :