On est mal barré moi j’te l’dis !

12 Déc

Il y a quelques semaines, j’ai fait ma première surveillance de galop d’essai à sciences po.

Ben ouais, comme environ très beaucoup de la population, galère de taf, donc galère d’argent, donc tapinage sur les boulevards petits boulots à côté toussa toussa…

 

Donc là, je me lève à 7h (un samedi matin bordel !) (même en semaine je me lève pas aussi tôt) (sauf le mardi parce que j’ai cours à 8h) (mais je sens que tu t’en fous), je prends une douche, je saute dans mes fringues et je prends ma voiture jusqu’au boulot. Bon je t’avoue que je suis un peu en pilotage automatique parce que dans le dedans de moi, je dors encore un peu… quoi que dans le dehors de moi aussi, vu la trace d’oreiller toujours présente sur ma joue et le peu d’ouverture de mes paupières.

 

J’arrive donc à sciences po, je rencontre mes collègues, on se présente. Je sais d’avance que je ne retiendrais aucun prénom, mais je fais semblant.

Là c’est du tranquille, devoir à surveiller de 8h30 à12h30, et ce sont des 4ème année. je me dis qu’ils connaissent la musique, ça va être finger in the nose. J’imagine que mon job va consister à feuilleter un magazine le cul bien calé sur mon fauteuil en prenant mon petit dej, et de temps en temps me balader dans l’amphi, en vérifiant vaguement qu’ils copient pas les uns sur les autres. Ah oui et parfois je ferais les gros yeux pour qu’ils se taisent. Mais je suis bien contente d’être du bon côté, c’est-à-dire celui qui me permet de laisser mon cerveau au repos.

 

8h15, les premiers étudiants arrivent et commencent à s’installer dans l’amphi. La surveillante en chef leur demande de bien s’assoir les uns derrières les autres, et en laissant une place vide à coté d’eux. Et bien faut croire que c’est trop compliqué pour eux. Alors on passe notre temps à les reprendre « non, toi avec le pull vert, tu te décales d’une place » « mais pourquoi ? », parce que t’es pas aligné avec celui de devant connard ! L’opération recommence avec le grand blond avec une chaussure noire, la fille à la chemise à carreaux, le mec à la chemise bleue. Ouais ouais, ils sont cons.

 

8h35, un groupe d’une vingtaine d’élèves arrivent (sachant que le devoir commence à 8h30). On leur explique vite fait comment ils doivent s’installer, mais ils en ont rien à foutre. Non, ils préfèrent d’abord dire bonjour et faire la bise à leurs potes. Sachant que c’est un amphi de 250 personnes, on n’a pas commencé encore. Enfin, eux surtout. Mais bon, ils préfèrent faire les malins, genre fuck les horaires, on fait ce qu’on veut. Des gros rebelles de la life en somme. À science po. Laisse moi rire. Ce qui m’a bien fait marrer aussi, c’est quand la surveillante en chef leur a annoncé que pour elle, ça ne changerait rien, ils pouvaient prendre tout le temps qu’ils voulaient pour dire bonjour, elle ramasserait quand même les copies à 12h30. C’est drôle comme ils se sont vite assis… bon ben tu feras la rébellion un autre jour.

 

Les sujets sont distribués, le devoir commence, j’en profite alors pour les observer.

Et là, je me rends compte que beaucoup n’ont pas amené de copies doubles, où sont en panne de blanco ou d’effaceur, de stylo bleu ou noir, de crayon à papier… mais merde les gens !!! Vous êtes en 4ème année, vous savez comme se passe un devoir ! Je ne comprends pas que vos affaires ne soient pas prêtes ! Là se sont vraiment des touristes. Quand tu t’es inscrit, tu savais très bien comment ça aller se passer. Et puis depuis 4 ans que tu fais des devoir le samedi matin, me dis pas que tu découvres ! Mais si ça te plait pas, casse toi, change d’orientation, enfin fais quelque chose quoi, merde !!!

Pour moi, sciences po, c’était des gens matures, qui savent réfléchir, parce que c’est quand même pas donné à tout le monde d’y rentrer. Un peu l’élite en somme. Je m’attendais à voir de la chemise blanche, du mocassin, du cheveu au vent, du BHL quoi ! À la place, du jeune qui pue, du cheveux gras, du sweat baby milo, du t shirt batman ! Putain ça fait pas envie….

 

Et là, pendant que je vomissais de dégoût les surveillais, ça m’a sauté au yeux. En fait, ils ont le même comportement puéril et insupportable que mes élèves. Tu sais, ceux qui sont en 4ème. Segpa. Les mêmes. Crâneurs, hautains, qui se croient tout permis. Qui pensent qu’ils connaissent tout de la vie. Qui pensent qu’ils vont t’apprendre la vie.

Personnellement, je pense que ça aurait plus de poids s’ils étaient capable de préparer une trousse. Et de prendre une douche aussi…

 

Et dire que c’est l’élite. Que ce sont eux plus tard qui bosseront dans de grands cabinets d’audit ou de communication, de banques, dans des administrations…qui prendront de grandes décisions.

On est mal barré, moi j’te l’dis !

 

Publicités

18 Réponses to “On est mal barré moi j’te l’dis !”

  1. Isa 12 décembre 2011 à 09:15 #

    tu cherches à me déprimer dès le lundi matin c’est ça?? dis le que vi c’est ça que tu veux!!

    blague à part… le monde ne tourne pas rond..

  2. Leanne 12 décembre 2011 à 09:36 #

    Et comme tu dis, le pire c’est qu’ils croient qu’ils n’ont rien à apprendre des autres et qu’ils ne respectent rien, ni personne…Les adultes de demain…Ca fait juste super peur…

  3. Les Bonnes Affaires de Chamalice 12 décembre 2011 à 10:03 #

    Ha oui on est mal barré, ça c’est sûr… personnellement je trouve que c’est vraiment très angoissant quand on voit que ces jeunes abrutis seront les adultes de demain et que certains réussiront par je ne sais quel miracle à avoir des postes très importants, ça me donne envie d’hurler !
    Ton article est divinement bien écrit, j’adore ton humour !

    • la fée tatouée 12 décembre 2011 à 22:46 #

      merci beaucoup !
      c’est sur que ça fait peur. ça me rappelle quand j’étais en école de commerce, j’étais avec des gens qui n’étais jamais sortis de leurs bouquins, et qui tout à coup découvraient l’alcool, la clope et le sexe… avec des profs qui en permanence nous répetaient qu’on était l’élite de la nation et les dirigeants de demain. normal que certains pètent les plombs et ne touchent plus terre

  4. Douchka de chez Catbibi 12 décembre 2011 à 10:23 #

    alalal j’espère qu’il n’y avais pas mon fils mdr!!

    • la fée tatouée 12 décembre 2011 à 22:47 #

      pour te rassurer, certains se tenaient bien quand même, et avaient l’air aussi gênés que nous par les perturbateurs..

  5. pompon&cacahuete 12 décembre 2011 à 11:48 #

    Ah ouai ça promet …

  6. Stelda 12 décembre 2011 à 12:12 #

    C’est là qu’on réalise qu’on est vieilles… et ringardes. Qu’on a des idées bien arrêtées sur la vie! Et que mine de rien, on a été nourri au précept de grand’mère : tiens-toi droite, lave tes mains avant de passer à table, un bon ouvrier a toujours de bons outil, etc, etc.
    On a passé l’âge de ces conneries, j’t’le dis 😀

    • la fée tatouée 12 décembre 2011 à 22:50 #

      c’est clair que sur le coup, je me suis sentie vieille. mais jamais ringarde !
      enfin, si jamais être polie et bien élevée veut dire que je suis ringarde, alors j’en suis fière.

  7. Melanie 12 décembre 2011 à 14:09 #

    Ahahah ton article m’a bien fait rire ^^ je ne suis pas prof, mais surveillante à l’année de prépa HEC, et 3 fois par an, je surveille des concours blancs HEC, SciencesPo et Ecole d’ingé, donc je vois de quoi tu parles notamment sur le « connaissent tout à la vie, sont prétentieux, etc » (surtout les ScPo.. les HEC sont agaçants aussi dans leur genre… mes chouchous sont les écoles d’ingé, mais j’en vois pas souvent)
    Et effectivement, quelle que soit leur année, ils ont toujours autant l’air de débarquer au niveau des horaires, du matériel, de la discipline, des consignes…. Effarant 😉

    • la fée tatouée 12 décembre 2011 à 22:54 #

      et t’as pas envie de leur mettre des grandes tartes dans la face à certain(e)s ???

  8. Melanie 13 décembre 2011 à 00:19 #

    Oooooooh que si …
    Le pire, c’est une classe de 2ème année de BTS que je surveille (je peux pas les encadrer ceux là), par exemple : une fois on venait de mettre une table supplémentaire pour une fille, pour qu’ils soient un peu séparés, et la fille fait « ah nan mais c’est pas la peine de me donner un sujet hein, toutes façons j’vais rien faire, j’aime pas la table » O_O Sorry ?? WTF ??
    (ou encore, épreuve de droit, toujours ces mêmes BTS commerce international : « madame, ça veut dire quoi « intenter » ? on l’a pas appris, ce mot » (j’ai failli m’étouffer))

    • la fée tatouée 13 décembre 2011 à 21:45 #

      ben pourquoi elle vient si elle sait d’avance qu’elle va rien faire ?
      je comprends pas la bétise de certains…

  9. Louisette58 13 décembre 2011 à 17:49 #

    Salut les filles,
    Alors ces derniers temps je remercie mon grand de ne pas nous avoir fait payer 4 ans de fac pour rien (ses potes reviennent au CFA la queue entre les jambes pour refaire un BAC-pro) Hééééé oui mon fils a fait un CAP carreleur-mosaïste-faîencier et nous sommes très fière quant il nous montre les photos de son boulot. Oui c’est sur il ne sort pas de grande phrase alambiquées et je peste contre son ortographe style SMS(il bave un peu aussi quant il voit la fée tatouée) mais au moins il sait dire bonjour au revoir et merci ….. il y a de l’espoir 😉

oh oui, pintade avec moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :