Ce n’était qu’un rêve… (non, Céline Dion ne sponsorise pas ce billet)

24 Sep

 

Cette nuit j’ai encore rêvé de l’Homme Idéal.

Mais pas n’importe lequel. Quand le parle de l’Homme Idéal, je parle de quelqu’un que je connais. Je l’ai déjà rencontré. J’ai même été avec lui à une période de ma vie.

 

J’ai fait sa connaissance lors de mes études.

Quand on s’est mis ensemble, on a surpris tout le monde. C’est vrai que de prime abord, notre couple détonnait parce qu’on pouvait croire qu’on n’avait pas grand-chose en commun. Il était en 2ème année et plutôt en vue dans l’école, et moi en 1ère année et plutôt réservée. Il avait un physique de 1ère ligne de rugby, et moi de petite souris. Il aimait le métal, et moi la pop anglaise. Il adorait ses soirées beuveries avec ses potes et moi les comédies romantiques avec les copines.

Ces différences là, tout le monde nous en parlait. Les gens s’arrêtaient à ça, mais moi je n’avais rien à foutre. Moi tout ce que je voyais, c’est qu’il était intelligent, doué, intéressant. Il venait d’une famille brillante, et pourtant il ne s’en est jamais vanté ou servi. Il était attentionné, drôle, respectueux, galant, tolérant. Il me faisait livrer des fleurs quand j’étais malade. Il me faisait des cadeaux sans avoir besoin de raison particulière. Il était parfait.

 

Et j’ai merdé.

 A la fin de notre relation, divers soucis personnels et familiaux ont fait que j’étais plutôt mal dans ma peau. Et malheureusement c’est lui qui a tout pris dans la gueule. Alors qu’il était là pour moi, que j’aurais pu/dû m’en servir de point d’ancrage, de phare dans la tempête, je l’ai repoussé. Je lui ai brisé le cœur.

 

Le temps a passé, la vie a repris son cours. Ça m’arrivait de penser parfois à lui, mais c’était fugace. Je voyais ou entendais quelque chose qui me le rappelait, je me demandais ce qu’il devenait, en me disant parfois que j’aurais aimé avoir des nouvelles. Un peu de nostalgie, mais ça restait occasionnel.

Et il y a un peu plus d’un an, par le plus grand des hasards, on a choisi le même film pour avoir un rencard chacun de notre côté. Quand mes yeux se sont posés sur lui à la sortie de la séance, j’ai été vraiment bouleversée. Tellement troublée que je me suis planquée pour ne pas qu’il me voit. (En bonne grosse gourdasse que je suis)

 

 Et depuis ce jour, je rêve de lui très régulièrement, c’est-à-dire en moyenne une fois par semaine. Je ne m’en rendais pas compte jusque là, mais ça fait beaucoup ! Le contexte diffère suivant les rêves, mais il y a une constante à chaque fois : on est en couple. Et on est heureux.

 

Ça fait 6 ans qu’on n’est plus ensemble, et je le regrette de plus en plus chaque jour.

Je sais que je sublime forcément notre relation, que tout ne devait pas être idyllique, mais quand j’y repense, je n’arrive pas à me rappeler une seule chose à lui reprocher. Je n’ai aucun mauvais souvenir avec lui. Tout ce dont je me souviens, c’est cette sensation d’aimer et d’être aimée, d’être chanceuse de l’avoir trouvé.

 

Un jour mon prince est venu, et je l’ai envoyé bouler…

 

Publicités

7 Réponses to “Ce n’était qu’un rêve… (non, Céline Dion ne sponsorise pas ce billet)”

  1. Teparlerdemavie 24 septembre 2011 à 09:53 #

    Peut-être n’étais-tu pas prête… pourquoi ne pas le recontacter?

    • la fée tatouée 24 septembre 2011 à 10:10 #

      Ca c’est sur que j’etais pas prete ! Quand j’y repense, je me dis que j’etais qu’une petite conne. mais ça on ne le sait qu’avec le recul.
      Pour ce qui est de le recontacter, je l’ai fait à Noel dernier, mais ça n’a pas été fructueux. Et je me vois pas le refaire encore, je sais que c’est mort…

      • Annabelle 24 septembre 2011 à 10:23 #

        Ben envoie lui un mail t’as rien à perdre, s’il n’est pas intéressé il ne répondra pas point barre, et peut-être qu’il l’est et il ne sait pas comment te le dire, et après tu sauras jamais. Je sais que pour chasser ce genre de pensées récurrentes, il faut des certitudes… Allez!!!

        • la fée tatouée 24 septembre 2011 à 11:25 #

          C’est ce que je disais, j’ai essayé de le recontacté à Noel dernier, mais ça ne l’a pas interessé. j’ai essayé, ça n’a pas marché, tant pis..

  2. Louisette58 25 septembre 2011 à 19:07 #

    Cette fois c’est lui qui n’est pas prêt, tourne la page et attendons la suivante et surtout la prochaine fois ne te cache pas, essaie le bon vieux truc de l’évanouissement à ses pieds 😉 Ra-di-cal 🙂

    • la fée tatouée 25 septembre 2011 à 20:34 #

      s’évanouir à ses pieds… hum pourquoi pas ? j’y penserais si jamais je le recroise 😉
      sinon oui, je suis passée à autre chose, parce que ça fait un moment maintenant. mais ça m’avait fait bizarre de le croiser, et c’est toujours particulier de me reveiller après un rêve de lui.
      maintenant pour tout te dire, quelqu’un d’autre occupe mes pensées… :$
      to be continued…

Trackbacks/Pingbacks

  1. Oh, un tag ! « - 5 juin 2012

    […] prendrais l’homme idéal. Pas grand-chose à dire de plus, il est parfait c’est tout. Bon ok, il serait surement pas […]

oh oui, pintade avec moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :