Quand on veut bien faire (mais que ça tombe à côté)

22 Sep

Hier j’ai lu un article sur une dame qui a fait changer les prénoms de ses enfants âgés d’une dizaine d’années (tu peux le lire ici).

En effet, elle a transformé Mohamed et Fatima en Kévin et Nadia. La raison ? Elle juge ces prénoms trop difficiles à porter sur le marché du travail et trop propices à la discrimination. Elle a peur que ses enfants soient limités au travail d’ouvrier ou de femme de ménage.

Soit. Je peux concevoir que ça part d’un bon sentiment. Elle souhaite ce qu’il y a de mieux pour ses enfants.

 

Mais il y a 2 choses qui me gênent.

–      La première, c’est qu’elle a quand même eu 2 fois 9 mois pour réfléchir aux prénoms de ses gamins. Et ça c’est le minimum. Parce que je ne connais pas une seule fille qui n’ait pas pensé des centaines de fois aux prénoms de ses futurs enfants, bien avant même d’être enceinte. Alors maintenant elle dit qu’en fait elle était pas trop d’accord à la naissance. Un peu facile non ? ce qui sous-entend que le père lui aurait forcé la main pour les prénoms il y a 10 ans, mais que maintenant il serait d’accord pour les changer ? Il y a un truc qui doit m’échapper quelque part, parce que j’avoue que je ne comprends pas bien…

–      Le deuxième point, ce sont justement les nouveaux prénoms. Je vais commencer par la fille, Nadia. Cette dame souhaite que ses enfants ne soient pas discriminés, mais alors dans ce cas, tu ne changes pas un prénom d’origine arabe par un autre prénom d’origine arabe ! parce que oui, madame, Nadia c’est aussi d’origine arabe. Donc au final, je vois pas bien l’intérêt de changer de prénom pour elle. Quant à Kevin, j’ai envie de dire même combat ! alors je te l’accorde, ce n’est pas d’origine arabe. Mais des études ont montré que les recruteurs n’étaient pas fans des prénoms ayant l’air de sortir de séries télé. Donc si je comprends bien, elle change les a priori d’un Mohamed par les a priori d’un Kévin. Là j’ai envie de dire chapeau l’artiste !

 

C’est sur, je ne connais pas cette dame, ni elle ni son histoire. Mais essayer de réparer une erreur qu’elle a faite il y a 10 ans par ce qui est à mon sens une belle connerie, faudra m’expliquer…

 

Publicités

5 Réponses to “Quand on veut bien faire (mais que ça tombe à côté)”

  1. teparlerdemavie 22 septembre 2011 à 09:24 #

    C’est sûr qu’elle aurait pu trouver mieux! lol

    • la fée tatouée 22 septembre 2011 à 09:55 #

      c’est sur !! sur tout les prénoms qui existent, elle choisit ceux-là…

  2. monculcestdupoulet 22 septembre 2011 à 10:03 #

    ma soeur a eu il y a quelques années une collègue qui a changé son prénom d’origine arabe pour un plus couleur locale, c’est triste je trouve.

    • la fée tatouée 22 septembre 2011 à 10:17 #

      effectivement je trouve ça triste aussi. le prénom c’est une part de toi, de ta personnalité.
      maintenant, je peux comprendre qu’elle ait voulu le changer s’il lui posait problème. j’adhère pas forcément, mais je comprends. la différence, c’est qu’elle était adulte, c’etait un choix murement réfléchi pour elle. là il s’agit de 2 enfants, je ne suis pas sure qu’il ait pleinement conscience des conséquences.

  3. LES BONNES AFFAIRES DE CHAMALICE 23 septembre 2011 à 10:16 #

    Bien vu !

oh oui, pintade avec moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :